Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Spencer Davis (1941)
  • Wolfgang Flur (1947)
  • Ron Asheton (1948)
  • Geezer Butler (1949)
  • Mick Tucker (1949)
  • John Wetton (1949)
  • Chet McCracken (1952)
  • Bruce Crump (1957)
  • †Billie Holiday (1959)
  • Lou Barlow (1966)
  • †John Coltrane (1967)
  • †Chas Chandler (1996)
  • †Gordon Waller (2009)
  • †Johnny Winter (2014)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 155 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
111 961 161
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


BOBAFLEX - Tales From Dirt Town
/ paru le 09-11-2007 /

Bobaflex est un groupe américain originaire de la Virginie de l'Ouest emmené par les frères Shaun et Marty McCoy, tous deux descendant de la légendaire famille McCoy. Leur rock est violent et ne s'embarrasse pas de détours. C'est direct dans la figure sur un rythme endiablé mais pas sans finesses.

D'ailleurs les frères McCoy se montrent aussi agressifs à la guitare qu'au chant. C'est dire si cet opus décoiffe. La rythmique est imposante et même très heavy. Pourtant ils savent varier aussi. "Born Again" en est la preuve. Les voix y sont plus diversifiées. Quant au côté musical, ils osent des changements radicaux en plein morceau se montrant alors plus créatifs.

Pour cet opus ils se sont imbibés de ce qu'ils aimaient quand ils étaient plus jeunes. Ils ont écouté beaucoup de WASP mais aussi du Guns N' Roses et du Motley Crüe. Bref le groupe s'épanouit en travaillant les mélodies et les harmonies plus souvent qu'auparavant. Il suffit d'ailleurs d'écouter "Satisfied" pour en saisir la diversité.

Bobaflex sait aussi faire dans les tons plus acoustiques. C'est le cas sur ce superbe "I Still Believe" qui alterne un côté doux et simple avec une hargne forte comme une opposition entre vérité et mensonge. Bien trouvé également ces effets de guitare étranges sur "Goodbye" ou ces voix lugubres aux influences Sabbath sur la fin de "One Bad Day". On aimera aussi particulièrement ce "Home" qui termine en force l'album de manière très prenante tel un hymne.

Bon tout cela ne fait quand même pas de ce nouveau et second Bobaflex un indispensable. Il est bien fichu et interpelle même l'auditeur mais ne vaut pas les grands du genre. N'empêche que les fans de rock heavy metal mélodique pourraient y trouver quelque chose tant leur groove est puissant, les fans de Grand Funk Railroad par exemple mais peut-être aussi ceux d'Incubus voire même de Korn.

JPL
Pays: US
TVT Records TV-6180-2
Sortie: 2007/11/23


Lu: 1878
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 103
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium