Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
News en vrac : volume 367
7 derniers jours:
News en vrac : volume 365
30 derniers jours:
Un album pour Last Call

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 12-12-2017
› OH WONDER + IDER (Bruxelles)
› HIGH HI (Leuven)
› LONDON GRAMMAR + LO MOON (Merksem)
› The GODFATHERS (Verviers)

Les 7 prochains jours:
13-12 K's CHOICE + HELSINKI (Bruxelles)
13-12 DUO A L'ENCRE + CHASING PENGUINS + Frederic LEROUX (Bruxelles)
13-12 TINARIWEN (Sint-Niklaas)
13-12 BRNS + WHITE WINE (Liège)
13-12 The PICTUREBOOKS + The LORANES (Borgerhout)
13-12 Constanza GUZMAN (Liège)
13-12 CHANNEL ZERO (Leuven)
14-12 Trudy LINN featuring Steve KRASE and The ÖZDEMIRS (Hasselt)
14-12 ISOLDE (Sint-Niklaas)
14-12 BERAADGESLAGEN + COMPRO ORO + SCHNTZL (Bruxelles)
14-12 TJENS MATIC + PJDS (Kortrijk)
14-12 FIVE FINGER DEATH PUNCH + IN FLAMES + OF MICE and MEN (Merksem)
14-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Liège)
14-12 DAAU (Hasselt)
14-12 SON LITTLE (Bruxelles)
14-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
14-12 NAZARETH (Verviers)
14-12 The PROSPECTS (Borgerhout)
15-12 Antoine PIERRE + Jean-Paul ESTIEVENART (Bruxelles)
15-12 Sacha TOOROP + MOER (Verviers)
15-12 IDYL (Bruxelles)
15-12 DAAU + SLUMBERLAND (Antwerpen)
15-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Borgerhout)
15-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
15-12 TJENS MATIC (Leuven)
15-12 LAST TRAIN + FITZ ROY (Bruxelles)
16-12 TAXIWARS + BLACK FLOWER + BRZZVLL + De BEREN GIEREN + AAN/EOP + The MECHANICS (Bruxelles)
16-12 Jay-Jay JOHANSON (Bruxelles)
16-12 LIL’RED and The ROOSTER (Liège)
16-12 Charles BRADLEY and His EXTRAORDINAIRES (Antwerpen) **ANNULÉ**
16-12 TJENS MATIC + PJDS (Liège)
16-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Kortrijk)
16-12 SOLSTAFIR + MYRKUR + ARSTIDIR (Bruxelles)
17-12 Melanie DE BIASIO + HOERA. (Bruxelles)
17-12 HOERA. (Bruxelles)
17-12 BARELY AUTUMN + Wouter DEWIT (Bruxelles)
17-12 LANY (Bruxelles)
18-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 Jasper STEVERLINCK (Gent)
19-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 TRICKY (Leuven)

Mois en cours:
Décembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031


Anniversaires

  • Frank Sinatra (1915)
  • Dionne Warwick (1940)
  • Terry Kirkman (1941)
  • Mike Heron (1942)
  • Albert Lee (1943)
  • Dickey Betts (1943)
  • Grover Washington (1943)
  • Rob Tyner (1944)
  • Tony Williams (1945)
  • Clive Bunker (1946)
  • Ray Jackson (1948)
  • Dan Baird (1953)
  • Sheila Escovedo (1959)
  • †Tommy Bolin (1976)
  • †Ian Stewart (1985)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 166 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 283 761
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


EAST OF EDEN - Snafu
/ paru le 31-03-2008 /

Après la publication de « Mercator Projected » en 1969, East of Eden s’attelait à la réalisation d’un second opus. « Snafu » voit le jour l’année suivante. Il intègre une nouvelle section rythmique qui, comme la précédente, ne s’éternisera pas. Elle est constituée du bassiste Andy Sneddon et du batteur Geoff Britton, à l’aube d’une belle carrière. Ce futur Wings, Rough Diamond, Manfred Mann’s Earthband, The Pirates, Chicken Shack, … se fera également remarquer en tant que karatéka, spécialiste des Arts Martiaux et entraîneur.

« Snafu » marque une évolution positive. Le groupe acquiert plus de personnalité. Il se disperse toujours autant mais structure mieux l’ensemble avec de nouvelles compositions plus percutantes, dans lesquelles les différentes individualités osent plus se mettre en valeur ; le dynamisme interne en est favorisé. Sans renier les autres genres qu’il abordait déjà, il se dirige plus volontiers vers le Jazz tout en en accordant un meilleur rôle au saxophoniste et en réduisant les parties vocales.

Rock bien tourné, « Have to Whack It Up » est mené par la guitare avec le violon légèrement en retrait qui ponctue joliment. Le chant, délirant, n’intervient que sur la fin.

L’instrumental « Leaping Beauties for Rudy Marcus Junior » est une petite merveille. Il mêle Jazz et Rock avec des sonorités propres aux musiques d’Europe Centrale. La première partie se déroule entre le saxophone et la batterie. C’est déjanté, sans direction, Free Jazz. La suite s’accélère nettement, atteint même un rythme fou. Elle est alors dominée par le saxophone et le violon qui évoluent en parallèle, offrant quelques jolis solos. La guitare, acérée, tient le rythme avec la basse et la batterie, déchaînée. La version en bonus exclut simplement la première partie.

En fait, « Xhorkom / Ramadhan / In the Snow for a Blow / Better Get It in yo’ Soul » est une succession de morceaux bien distincts. D’abord, des bruitages de peu d’intérêt ; ensuite, une variante de l’excellent titre précédent, avec le chant en plus ; puis, quelques minutes de Jazz très « Sixties » qui donnent la vedette aux saxophones ; enfin, une conclusion bébête au violon.

« Uno Transito Clapori » semble reprendre les bruitages d’un vieux disque rayé qui se refuse à passer au sillon suivant.

« Gum Arabic Confucius » démarre sur des sonorités orientales. Le rythme est lent et le tout paraît évoluer dans un troupeau de chèvres ornées de clochettes au cou. La suite se muscle. Flûtes et saxophones se mettent alors en valeur dans une configuration Jazz. Le batteur est également remarquable.

Bon titre, « Nymphenenburger » donne le leadership à Dave Arbus et son violon. L’intrusion du chanteur est courte et peu bouleversante, au contraire de celle du guitariste. La version en bonus apparaît plus ancrée dans le milieu des années 1960.

Bien que subdivisé en trois parties, « Habibi Baby / Beast of Sweden / Boehm Constrictor » conserve un caractère Psychédélique typiquement Californien. Quicksilver Messenger Service semble la référence, dans « Boehm Constrictor » particulièrement. Dave Arbus est inspiré par le jeu de David Freiberg ou de Papa John Creach. Le court traditionnel aurait pu intégrer cette pièce.

L’instrumental « Jig-A-Jig » sera un hit. C’est une petite merveille : une sorte de traditionnel du folklore britannique à la Fairport Convention ou Steeleye Span, joué à grande vitesse, dominé par le violon, enrichi avec bonheur par les autres instruments. La version en bonus diffère peu.

« Petite Fille » est une jolie ballade, tendre, à laquelle le violon apporte une couleur originale.

Autre pièce chantée, plus nerveuse, « Biffin Bridge » incorpore deux solos remarquables, au violon et à la guitare. La rythmique est tout aussi flamboyante. Le Psychédélisme et Quicksilver Messenger Service servent de référence.

Autre bon moment, « Blue Boar Blues » aborde, comme annoncé, une ligne plus Blues et Jazz. Flûte, guitare, violon, saxophone sont mis tour à tour en valeur.

En conclusion, « Snafu » n’est pas une réédition inutile. Tout cela n’a pas mal vieilli et reflète bien une époque en quête de nouveautés. L’apport du violon ajoute une touche particulière et originale qui devrait toujours plaire.

Le groupe :

  • Dave Arbus : Violon & Flûte
  • Geoff Nicholson : Guitare & Chant
  • Ron Caines : Saxophones & Chant
  • Andy Sneddon : Basse
  • Geoff Britton : Batterie
Les titres :
  1. « Have to Whack It Up » (2’16)
  2. « Leaping Beauties for Rudy Marcus Junior » (7’02)
  3. « Xhorkom / Ramadhan / In the Snow for a Blow / Better Get It in yo’ Soul » (8’05)
  4. « Uno Transito Clapori » (2’26)
  5. « Gum Arabic Confucius » (8’16)
  6. « Nymphenenburger » (6’14)
  7. « Habibi Baby / Beast of Sweden / Boehm Constrictor » (6’17)
  8. « Traditional » (1’32)
  9. « Jig-A-Jig » (3’44)(*)
  10. « Petite Fille » (3’44)
  11. « Biffin Bridge » (5’49)(*)
  12. « Blue Boar Blues » (7’12)(*)
  13. « Nymphenenburger » (5’13)(*)
  14. « Marcus Junior » (5’10)(*)
  15. « Jig-A-Jig » (4’17)(*)
(*) en bonus

JPS1er
Pays: GB
Esoteric Recordings ECLEC2034
Sortie: 2008/02/25 (réédition, original 1970)


Lu: 1915
Partager sur :
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium