Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Karl Denver (1934)
  • Tony Hicks (1945)
  • Benny Andersson (1946)
  • Billy Gibbons (1949)
  • Steven Irvine (1959)
  • †Nicolette Larson (1997)
  • †Dan Fogelberg (2007)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 175 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 407 482
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


BIRDS AND BUILDINGS - Bantam to Behemoth
/ paru le 11-04-2008 /

Birds and Buildings est un groupe américain basé à Washington DC. Il a été formé en 2006 par un certain Dan Britton (claviériste, guitariste et parfois chanteur) que l'on a pu découvrir au sein de Deluge Grander (album "August in the Urals"). Le batteur Malcolm McDuffie l'accompagne dans l'aventure. Il vient du groupe Crom-Tech. Quant au bassiste, il s'agit de Brett d'Anon (Deluge Grander).

Fortement influencé par des groupes tel le légendaire Van der Graaf Generator, Birds and Buildings nous présente un album de jazz-rock fameusement bien ficelé. Il s'agit d'un concept basé sur les conflits, l'évolution du monde, le choc des civilisations. Cela se reflète aussi dans le livret.

Le saxophone de Brian Falkowski illumine "Birds Flying Into Buildings" se déchirant à la manière d'un David Jackson. Par contre quand Britton chante sur "Terra Fire" et "Tunguska", c'est nettement moins appréciable. Il aurait mieux valu appeler un véritable chanteur. Heureusement ou pas, à vous de voir, son chant est mixé en retrait.

Sur "Chronicle of the Invisible River of Stone", le chant est confié à Megan Wheatley. Falkowski joue ici de la flûte et de la clarinette alors que l'ambiance approche Renaissance. Durant "Yucatan 65: The Agitation of the Mass" c'est un côté hispanisant qui s'offre à nous avec des nappes de claviers enveloppantes au son très début seventies. Cela donne un petit air Genesis à l'ensemble. Sur cette longue pièce, les tableaux sont variés, breaks et contre-breaks foisonnent. Les claviers partent à l'aventure. Le tout en devient très hypnotique.

On dégustera encore avec délectation de très crimsonien "Chakra Khan" tant il est imprégné de diversité et d'énergie. C'est un des titres les plus courts mais c'est aussi un des meilleurs.

Si vous êtes fan de jazz-rock progressif, vous devez absolument découvrir ce premier opus de Birds and Buildings. Il vaut le déplacement et quand on sait qu'ils préparent déjà le second avec en plus un violoniste... Il y aura donc encore plus de plaisir la prochaine fois.

JPL
Pays: US
Emkog Records 002
Sortie: 2008/02/25


Lu: 2023
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 33
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium