Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
Dour Festival
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • June Carter (1929)
  • Stuart Sutcliffe (1940)
  • Terry Nelhams (1940)
  • Rosetta Hightower (1944)
  • Paul Goddard (1945)
  • Myles Goodwyn (1948)
  • Glenn Danzig (1955)
  • Lee John (1957)
  • Richard Coles (1962)
  • Steve Shelley (1962)
  • Paul Arthurs (1965)
  • James MacPherson (1966)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 144 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
111 538 718
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


DUSTSUCKER - Diabolo Domination
/ paru le 11-05-2008 /

Le groupe allemand Dustsucker a été fondé en 1993 par Max Count Farmer (guitare, voix) et Marco Piermattei (batterie). Les influences sont à chercher du côté de Motorhead, Rose Tattoo et autres formations de power rock'n roll.

Au fil du temps et des changements de line-up, le combo en arrive avec "Diabolo Domination" à son 7e album en studio. En invité de marque on peut compter sur Jeff Waters (Annihilator) pour un solo bien dynamique sur "Land Of The King".

La première chose qui m'a frappé, et c'est extra-musical, c'est la similitude dans le logo et le graphisme de la pochette avec Gunbarrel, autre groupe allemand du même style, et qui en plus évolue sur le même label. Côté recherche, on a vu mieux.

C'est clair, ça pêche, ça arrache, le chant sur des titres comme "Lost And Forgotten" est vraiment dans le style Lemmy, et musicalement on est en terrain connu, comme dit précédemment. "Live In Sin" est un peu plus intéressant côté refrain. Sinon, et de manière générale, l'ensemble sonne assez primaire. Disons aussi que les amateurs de philosophie ou de physique quantique se sentiront peut-être perplexes devant des chansons comme "Ignite To Burn" ou autres "Loaded And Ready". Ceci dit, dans un bar enfumé et avec quelques verres dans l'aile, ou coups dans le nez, ça passerait sans problème.

Pour conclure, on pourra dire que Dustsucker nous offre un album somme toute assez banal et plutôt répétitif. A réserver aux amateurs.

Xavier Rossey
Pays: DE
SPV CD 081-79792
Sortie: 2008/05/02


Lu: 1417
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 152
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium