Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Cleveland Duncan (1935)
  • Madeline Bell (1942)
  • Tony Joe White (1943)
  • Dino Danelli (1944)
  • Andy Mackay (1946)
  • David Essex (1947)
  • Blair Thornton (1950)
  • Ian Thomas (1950)
  • Janis Siegel (1952)
  • Dennis Greaves (1957)
  • Martin Gore (1961)
  • Tim Kellett (1964)
  • Nick Menza (1964)
  • Saul Hudson (1965)
  • Rob Dickinson (1965)
  • Alison Krauss (1971)
  • †Keith Godchaux (1979)
  • †Rob Collins (1996)
  • †Amy Winehouse (2011)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 152 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 066 730
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


BURDEN OF GRIEF - Fields Of Salvation
/ paru le 25-02-2004 /

Line-up : Mike Huhmann, chant, Philipp Hanfland, guitare, Ulrich Busch, guitare, Dirk Buhlmann, basse, et Carsten Schmerer, batterie. Le groupe, formé il y a dix ans, joue un melodic death metal assez corsé avec sa nouvelle section rythmique !

Violence et agressivité sont le lot habituel de ce genre de musique. Celui-ci n’échappe pas à la règle. Dans le genre, « Desaster And Decay » est une sorte de chef-d’oeuvre. Riffs de guitares ravageurs, section rythmique impitoyable, chant agressif, tous les ingrédients qui plaisent aux amateurs sont au rendez-vous, avec en plus une mélodie agréable.

Dans le même style, « Dead Soul Decline » n’est pas mal non plus. Le duel des guitares est du meilleur effet. Dans un registre un peu différent, « The Nightmare Within » exhibe le savoir-faire des musiciens. Dans le genre super rapide, on peut difficilement faire mieux.

« Engaged With Destiny » paraît presque lent à côté. Les guitares sont toujours aussi présentes et le nouveau batteur est déchaîné. Il s’en donne à cœur joie tout au long des quatre minutes que dure le morceau.

« Fields Of Salvation » est un peu moins agressif et plus mélodique. C’est sans doute le meilleur titre de l’album. Guitares et batterie sont toujours bien présentes, pour le bonheur de nos oreilles. « Slowly Pass Out » réunit tous les ingrédients qui font le succès du death metal mais rappelle un peu notre ami Ozzy Osbourne et son Black Sabbath. A mi-parcours, un thème lancinant vient adoucir considérablement le propos mais rapidement, on en revient au metal pur et dur.

« Yearning For Salvation » est plus qu’agressif mais pourtant, ça reste supportable. C’est sans doute à cause de l’aspect melodic … « The Silent Killing » n’a rien à envier au titre précédent. On peut difficilement résister à la voix de Mike Huhmann et la rythmique combinée aux exploits du duo de guitares fait le reste. Dans le genre, ça déménage ! « Don’t Fear The Creeper » mérite aussi la citation pour son côté mélodique sur fond de violence et d’agressivité.

Les titres :

  1. « Desaster And Decay »
  2. « Dead Soul Decline »
  3. « The Nightmare Within »
  4. « Engaged With Destiny »
  5. « Fields Of Salvation »
  6. « Slowly Pass Out »
  7. « Yearning For Salvation »
  8. « The Silent Killing »
  9. « Don’t Fear The Creeper »

MM
Pays: DE
Remedy / Rock Inc. LC 12059
Sortie: 2004/01/26


Lu: 1692
Partager sur :
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium