Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
SMG Music Fest 2018
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • William "Count" Basie (1904)
  • Kenny Rogers (1937)
  • James Burton (1939)
  • Harold Reid (1939)
  • Tom Coster (1941)
  • Jackie DeShannon (1944)
  • Carl Giammarese (1947)
  • Joe Strummer (1952)
  • Glenn Hughes (1952)
  • Nick Kane (1954)
  • Steve Smith (1954)
  • Budgie (1957)
  • Liam Howlett (1971)
  • †Robert Moog (2005)
  • †Dean Turner (2009)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 181 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 701 443
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


FENECH 666, P.Paul - Schizofenech
/ paru le 22-05-2008 /

Le psychobilly est né pendant les années 80. C’est du rockabilly underground joué avec l’énergie du punk, des références kitsch, des paroles et des images de mauvais goût. Il suffit de regarder le dessin de couverture pour en être persuadé. Il n’a même jamais été récupéré par le showbiz. C’est dire si le « mouvement » est populaire et porteur ! The Meteors en faisaient partie et P.Paul Fenech en était le leader. Ici, il s’est affublé du n° 666 pour faire plus authentique encore. The Cramps est le groupe le plus connu du genre mais ses membres ne sont pas fiers d’en avoir fait partie. Voilà pour l’historique. Chercher plus avant n’a guère de sens : Pipole Fenech (pour ceux qui ne comprennent pas vite) fait tout pour brouiller les pistes. Le groupe a changé de nom plusieurs fois, le line-up n’était pas souvent le même. Mais ça n’a de toute façon aucun intérêt.

Que dire de la musique ? Qu’elle ne fait pas dans la dentelle mais qu’elle ressemble au rockabilly. L’instrumental « The Lost (P) » ressemble vaguement aux Stray Cats. Fenech y ajoute de temps en temps un cri guttural. « What Kind of Spell You Use (To Hold My Demon Heart) » est du même tonneau mais avec des paroles. Pour les amateurs du genre, c’est du nanan. La rythmique ne dévie pas d’un poil, la guitare distille ses riffs, toujours les mêmes mais avec quelques variantes. C’est presque confortable. Il y a 14 titres et ça dure près d’une heure..

« That’s Mean of You Baby » est presque mélodieux et la voix se fait plus humaine, comme pour infirmer les images d’horreur véhiculées comme par plaisir. Serait-ce du deuxième degré ? « A Bastard’s Advice » enfonce le clou et comprend une voix féminine plus douce que la sienne. Ce n’est apparemment pas la même voix féminine que l’on entend sur « Just Killing Time » qui comporte même une mélodie. « Nick and the Preacher » joue la carte du rockabilly amélioré et les autres titres font de même sauf « One Eyed Jack » et le dernier.

Plus nuancé, joué en acoustique, « One Eyed Jack » est très différent des autres. « 32 Nightmares » est un cas à part. C’est une cacophonie qui ressemble à « Revolution #9 » des Beatles. C’est un fourre-tout de génie où la créativité est reine. P.Paul Fenech s’occupe à peu près de tout. Comme il ne donne pas les noms des collaborateurs, on présume qu’il n’y en a pas. Puis vient un long blanc. La cacophonie se mue en morceau à la Breeders.

L’album dure pas loin d’une heure. 12 titres sont des psychobilly. Le dixième est très atypique et le quatorzième est un cas vraiment spécial : peut-être annonce-t-il une reconversion ? Il dure plus de 10 minutes et est complètement déjanté. Sinon, ce n’est pas mauvais ; c’est juste un peu dépassé mais c’est bien fait. Pour amateurs du genre exclusivement.

MM
Pays: GB
”I Used To Fuck People Like You In Prison” Records PRISON 160-2
Sortie: 2008/05/12


Lu: 1392
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 155
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium