Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
Dour Festival
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Arthur Brown (1942)
  • Jeff Beck (1944)
  • Colin Blunstone (1945)
  • Mick Fleetwood (1947)
  • Patrick Moraz (1948)
  • John Illsey (1949)
  • Derrick "Duckie" Simpson (1950)
  • Terence Wilson (1957)
  • Jeff Cease (1957)
  • Andy McCluskey (1959)
  • Curt Smith (1961)
  • Emppu Vuorinen (1978)
  • †Thomas Iain Smith (2007)
  • †Dave Carpenter (2008)
  • †Peter Quaife (2010)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 139 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
111 545 150
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


DEATH & TAXES - Tattooed Hearts & Broken Promises
/ paru le 29-05-2008 /

Death & Taxes est un groupe de street rock (on s'y perd avec toutes ces AOC) originaire de Boston et formé en 2005. Il est mené par Jeff Morris (chant et guitare), accompagné de Mike Savitkas à la basse, et Steve Toland à la batterie. Jeff Morris avait déjà joué dans The Bruisers, groupe dont faisait partie Al Barr, actuellement chanteur des Dropkick Murphys.

Après avoir écumé leur région et s'être forgé une solide réputation sur scène, le groupe est entré en studio en avril 2007 avec Jim Siegel (Dropkick Murphys, Unseen…) à la production. Le fruit de ce labeur s'intitule "Tatooed Hearts & Broken Promises", un album énergique, direct, et très plaisant je dois dire.

Côté textes il y a une certaine mélancolie, et quelques idées évoquant un Bruce Springsteen par exemple. Le style des chansons varie, et parmi les titres énergiques on trouvera entre autres "Orange Lines" ou "All These Things". "For The Money" est empreint d'un certain cynisme, et la voix grasse et grave de Jeff Morris s'avère assez intéressante.

Les meilleurs moments d'accalmie seront sans doute "Green River" ou "Tatooed Hearts & Broken Promises", des chansons calmes, en partie acoustiques, et aux mélodies simples mais prenantes. Petite mention aussi pour le très bon "Love Letters On Your Skin" qui est énergique et dont le texte vaut le détour également. Ce premier album de Death & Taxes n'est peut-être pas révolutionnaire, mais il n'en demeure pas moins très intéressant. A découvrir.

Xavier Rossey
Pays: US
I Scream Records ISCCD8880602
Sortie: 2008/06/02


Lu: 1269
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 135
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium