Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Vikki Carr (1941)
  • George Frayne (1944)
  • Allan Gorrie (1946)
  • Brian May (1947)
  • Bernie Leadon (1947)
  • Keith Godchaux (1947)
  • Allen Collins (1952)
  • Kevin Haskins (1960)
  • Leroy Wolfgramm (1966)
  • Ged Lynch (1968)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 174 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 004 208
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


AUDREY - The Fierce and the longing
/ paru le 03-06-2008 /

Comme son nom ne l'indique pas, le groupe Audrey est Suédois. Ce quatuor féminin s'est formé en 2002. Après quelques EPs et un single, elles sortent "Visible Forms", leur premier opus, en 2006. Les voici de retour avec un nouvel album studio.

Leur musique est baignée par les voix féminines qui se posent de manière lancinante sur des arrangements assez dépouillés où le violoncelle a beaucoup à dire. Ecoutez "Big ships" chanté par la guitariste et pianiste Victoria Skoglund. Les mélodies sont sombres et transpirent de tristesse. C'est aussi le programme de ce "Carving and searching" dans lequel un saxo imprime ses phrasés mélancoliques.

Une des particularités du groupe est que toutes quatre se partagent les chants. Souvent la voix est discrète et haut perchée mais toujours bien présente. Une autre particularité est la présence souvent prenante du violoncelle traçant les traits sombres de l'ensemble de l'album.

C'est la violoncelliste Emelie Molin qui chante "Bleak" où la batterie de Anna Tomlin joue plutôt des percussions. Son chant se modifie au fil de la chanson pour prendre plus d'ampleur sur la fin. "Black Hearts" chanté par Victoria Skoglund surpasse l'ensemble. Sa voix plus enveloppante captive. Sans doute le meilleur titre avec "Big ships". La bassiste Rebecka Kristiansson et sa voix plus profonde chante "Next left". La guitare s'y fait déchirante et répétitive finissant dans une débauche sonore. Sur "Northern Lights", des backing vocals viennent soutenir un chant qui se tend. L'album se termine par "Pocket Arms" sur lequel une voix masculine vient partager le chant. Cela apporte d'autres tons, voire donne plus d'ampleur.

Audrey nous propose un album relativement post-rock dans les ambiances même si elles se qualifient plutôt d'indie avec cette nouvelle rondelle. L'opus est sobre dans la production, trop peut-être..., et les tons sont très mélancoliques. A écouter sous un ciel pluvieux pour bien recevoir cette mélancolie.

JPL
Pays: SE
A TenderVision Recording
Sortie: 2008/05/23


Lu: 1591
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 139
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium