Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 23-10-2017
› LEFT LANE CRUISER + NEEDLE AND THE PAIN REACTION (Bruxelles)
› ST. VINCENT (Bruxelles)
› The BREEDERS + PINS (Borgerhout)
› KING DUDE + THE RUINS OF BEVERAST + DOLCH (Antwerpen)
› THE FRESH AND ONLYS + ANNABEL LEE (Bruxelles)
› HOGJAW (Verviers)
› DOWNTOWN BOYS + TEEN CREEPS + The HYPE (Liège)

Les 7 prochains jours:
24-10 DOTAN + Jade BIRD (Bruxelles)
24-10 INHEAVEN (Bruxelles)
24-10 KT TUNSTALL + PICTISH TRAIL (Bruxelles)
24-10 Ben ABSINTH (Liège)
24-10 YAK + CHASTITY (Borgerhout)
24-10 Gabriel RIOS (Sint-Niklaas)
24-10 LEFT LANE CRUISER + Renaud LESIRE (Liège)
24-10 TEME TAN + Esinam DOGBATSE (Leuven)
24-10 HARD ONS + SECTS TAPE + BREWED IN BELGIUM (Bruxelles)
24-10 WWWATER (Gent)
25-10 BRNS + François VIROT + IDALG (Namur)
25-10 STUFF. (Hasselt)
25-10 CAST (Verviers)
25-10 Nicolas GAUL (Liège)
25-10 SKINNY LISTER + BEANS ON TOAST (Antwerpen)
25-10 META META + BLACK FLOWER (Opwijk)
25-10 SCHOOL IS COOL (Leuven)
26-10 TEME TAN (Gent)
26-10 KINGS OF EDELGRAN + TOTM (Bruxelles)
26-10 Juana MOLINA + La DRACHE (Liège)
26-10 Alex LAHEY (Bruxelles)
26-10 STUFF. + Bert COOLS (Kortrijk)
26-10 The SELECTER + The BEAT (Leuven)
26-10 Frankie ROSE + DAKOTA (Borgerhout)
26-10 MOTORPSYCHO (Sint-Niklaas)
26-10 Ben MILLER BAND + MOTHER T and The CHICKS (Gent)
26-10 AQUASERGE + Ricky HOLLYWOOD + FIEVRE (Namur)
27-10 Mura MASA (Bruxelles)
27-10 STUFF. + CID RIM (Opwijk)
27-10 OSCAR AND THE WOLF (Merksem)
27-10 HUNDRED WATERS + JFDR (Bruxelles)
27-10 AMBER RUN + FLYTE (Leuven)
27-10 JAPANESE BREAKFAST + GIRL RAY (Gent)
27-10 THOT + PUBLIC PSYCHE (Bruxelles)
27-10 HEARTACHE CIRCUS + CRESCENT SKY (Bruxelles)
27-10 Emel MATHLOUTHI + Zoe Mc PHERSON (Liège)
27-10 Ian PAICE (Verviers)
28-10 HUNDRED WATERS + VAGABON (Namur)
28-10 FISHBACH + Isaac DELUSION + PALE GREY (Namur)
28-10 The ZOOMATICS (Liège)
28-10 Jake BUGG (Antwerpen)
28-10 AMENRA + MONNIK (Kortrijk)
28-10 OUR LAST NIGHT + NEW VOLUME + BLESSTHEFALL (Hasselt)
28-10 LYSISTRATA + NO METAL IN THIS BATTLE + RINCE-DOIGT (Liège)
28-10 LUDUS FESTIVAL (Amay)
28-10 Rebeka WARRIOR + Mathilde FERNANDEZ (Liège)
28-10 WOLF ALICE + The MAGIC GANG (Bruxelles)
28-10 CABBAGE (Bruxelles)
28-10 OSCAR AND THE WOLF (Merksem)
28-10 W.A.S.P. + BEAST IN BLACK (Borgerhout)
28-10 FATHER MURPHY + JARBOE + VEDA (Bruxelles)
28-10 The SELECTER + The BEAT (Sint-Niklaas)
28-10 STUFF. + JTOTHEC (Leuven)
28-10 LOW ROAR (Hasselt)
28-10 Douglas FIRS + AWKWARD I (Bruxelles)
29-10 MOTORPSYCHO (Bruxelles)
29-10 BISON BISOU + A SUPERNAUT + BODA BODA (Namur)
29-10 HUSKY (Bruxelles)
29-10 Nick MULVEY (Bruxelles)
29-10 STARSAILOR + WANTHANEE (Hasselt)
29-10 BIG THIEF + Katie VON SCHLEICHER (Kortrijk)
29-10 Julie BYRNE (Brugge)
29-10 OTZEKI + MORTALCOMBAT (Namur)
29-10 LAMBCHOP (Antwerpen)
29-10 LYSISTRATA + RINCE-DOIGT + NO METAL IN THIS BATTLE (Bruxelles)
29-10 STROBES + LAMBERT + Tom ROGERSON (Bruxelles)
29-10 The UNDERGROUND YOUTH + DUANE SERAH (Liège)
30-10 (SANDY) ALEX G (Bruxelles)
30-10 SOHN (Bruxelles) **REPORTÉ**
30-10 RIDE (Bruxelles)
30-10 STARSAILOR + WANTHANEE (Sint-Niklaas)
30-10 The NATIONAL (Bruxelles) **ANNULÉ**
30-10 Chuck PROPHET and The MISSION EXPRESS + CURSE OF LONO (Bruxelles)
30-10 KITTY, DAISY and LEWIS + SCARLETINAS (Kortrijk)
30-10 The SLACKERS + The NICE GUYS (Bruxelles)
30-10 The UNDERGROUND YOUTH + ANIMAL YOUTH (Gent)

Mois en cours:
Octobre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 


Anniversaires

  • Barbara Ann Hawkins (1943)
  • Ernest James Watts (1945)
  • Greg Ridley (1947)
  • Michael Burston (1949)
  • †Maybelle Carter (1978)
  • †Gypie Mayo (2013)
  • †Alvin Stardust (2014)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6791 membres.
- En ligne, nous sommes 249 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
104 754 471
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


SPARKS - Exotic Creatures of the Deep
/ paru le 09-06-2008 /

Honnis par ceux qui les appréhendent au premier degré, les Sparks sont très appréciés par ceux qui aiment l’ironie omniprésente dans leur œuvre. Ils vont passer quelque temps en Grande-Bretagne. Ils reprennent leurs albums depuis le 16 mai à l’Islington Academy et en jouent un tous les soirs. 21 albums en 21 concerts pour terminer au Shepherds Bush Empire le 13 juin 2008. Le dernier, « Exotic Creatures of the Deep », est remarquable.

Les frères Mael débutent en 1970 à Los Angeles, en Californie. Leur premier album, « Sparks », produit par Todd Rundgren, sort en 1971. Il comporte déjà les ingrédients qui ont fait leur succès et qu’ils n’ont jamais cessé d’affiner au cours de leur carrière : le contraste entre Ron qui s’affaire impassible et pétulant de malice derrière ses claviers et Russell qui virevolte partout, souriant et détendu, et chante avec sa voix de falsetto des paroles bizarres avec un côté glam, est ce qui caractérise leurs prestations scéniques. Leur duo, appuyé par une rythmique interchangeable, devient ainsi un des précurseurs de la new wave.

« A Woofer In Tweeter’s Clothing » suit en 1972 avec une autre section rythmique, puis c’est le chef-d’œuvre, « Kimono My House », en 1974, toujours avec le même producteur génial. Là, ils mélangent un peu de bubblegum music à un expérimentalisme inspiré par Frank Zappa. Cet album comprend notamment « This Town Ain’t Big Enough for Both Of Us » dont les paroles désopilantes font toujours mouche aujourd’hui mais aussi « Amateur Hour », « Falling In Love With Myself Again », « Hasta Mañana Monsieur » ou « Talent Is An Asset », de véritables perles pop mêlées d’humour et de créativité.

Après avoir été en rapport avec Jacques Tati pour apparaître dans un futur film intitulé « Confusion », qui ne vit jamais le jour en raison de la faillite du film « Play Time », le film précédent du maître, viennent les albums « Propaganda », produit par Muff Winwood, le frère de Steve, puis « Indiscreet » et « Big Beat », produits par Tony Visconti. Ils intitulent un de leurs morceaux « Confusion » sur l’album « Big Beat » pour marquer le coup. Ils avaient lu le scénario et avaient négocié avec Tati et ils auraient voulu que le film prenne vie. Mais à l’époque, Tati, adulé par la critique, était mal compris du grand public. Maintenant, après sa mort, on reconnaît son génie. Depuis lors, le groupe n’a jamais arrêté le travail en studio ni les tournées même s’il n’a plus le même succès auprès du grand public.

Ici, les textes parlent toujours d’animaux comme dans « This Town Ain’t Big Enough For Both Of Us » mais c’est surtout du côté de la musique que l’évolution s’est faite. Après une « Intro » d’inspiration classique, « Good Morning » est un très bon morceau primesautier qui rappelle les belles heures des Sparks sur un thème répétitif joué au piano. Russell a toujours sa voix de falsetto, son frère est toujours aussi efficace tout en restant à l’arrière-plan et l’alchimie entre les deux est toujours aussi parfaite. Et puis Russell s’adresse à Dieu : « Merci d’avoir pensé à moi/Je sais que votre temps est compté et pourtant, vous avez pensé à moi ». Voilà le parfait exemple de l’humour pince-sans-rire des frères Mael. Et puis il y a « Strange Animal », un morceau ironique où la comparaison avec les humains est de mise.

« I Can’t Believe That You Would Fall For All The Crap In This Song » est un beau morceau mais assez spécial comme à l’habitude. Les titres kilométriques cachent des textes ambigus et drôles et on en a la preuve rien qu’à lire le titre suivant : « Let The Monkey Drive », un morceau d’anthologie qui parle d’un animal et qui joue aussi sur l’ambiguïté sexuelle, un autre dada du duo californien. Mine de rien, les textes assènent quelques vérités bien senties sur nos semblables et ne leur laissent qu’un choix : rire de soi-même pour sauver la face.

« Intro Reprise » est la transition qui ménage à la fois une respiration et un répit sur un nouveau et très bel air de musique classique avec des harmonies vocales très soignées. « I’ve Never Been High » est un autre titre ironique également basé sur le classique tandis que « (She Got Me) Pregnant » est un nouveau morceau classique désopilant et un pastiche des opéras de Queen, avec des harmonies vocales qui rappellent « Bohemian Rhapsody ». Pas besoin d’en dire davantage.

Puis c’est le tour d’un autre animal, un ours mal léché : « Lighten Up, Morrissey », qui en prend pour son grade mais sans avoir l’air d’y toucher, avec humour comme d’habitude. Peut-être étaient-ils visés dans « The World Is Full Of Crashing Bores » sur l’album « You Are The Quarry », où Morrissey, qui a vécu en Californie, vilipende les rock stars ? Qui sait s’ils ne lui ont pas réservé un chien de leur chienne ? « This Is The Renaissance » est un autre morceau sautillant et primesautier à base classique mais avec des paroles ironiques très deuxième degré dont les frères Mael ont le secret.

« The Director Never Yelled Cut » s’engage sur une voie plus dramatique mais l’ironie est toujours de mise, avec eux. N’empêche que la musique est très belle, notamment les arrangements des cordes et les harmonies vocales. Ron Mael se distingue au piano sur « Photoshop », un très beau morceau de musique classique lyrique revue par le duo et de nouveau, on ne peut s’empêcher de penser à Freddie Mercury. Enfin, « Likeable » continue sur la lancée et contient de très beaux passages joués au piano. Le chant est aussi remarquable et c’est la combinaison des deux qui séduit, la rythmique étant là pour envelopper le tout dans un bel emballage.

Album remarquable. On ne croyait plus le duo des frères Mael capables de revenir au premier plan. C’est pourtant en bonne voie. Gageons que les concerts londoniens plairont aux cognoscenti. Un must pour les esprits curieux !

MM
Pays: US
Lil’ Beethoven Records / Bertus LBRCD111
Sortie: 2008/05/16


Lu: 3771
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 3
• Semaines de présence au Top 30: 12
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium