Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
Mails en vrac
7 derniers jours:
Lacuna Coil au Moonlight Music Hall
30 derniers jours:
Un album pour Last Call

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Professor Longhair (1918)
  • Chas Chandler (1938)
  • Sam Andrews (1941)
  • Keith Richards (1943)
  • Bobby Keys (1943)
  • Martha Johnson (1950)
  • Elliot Easton (1953)
  • Grant Marshall (1959)
  • †Jimmy Nolan (1983)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 162 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 471 257
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


COLORBLIND - Under a paper moon
/ paru le 09-06-2008 /

Le groupe Colorblind est originaire de Suisse. Ce premier album déjà sorti chez eux, mais également en France et en Italie, a rencontré un vif succès. Pas étonnant au vu des tons très modernes qui y figurent.

Colorblind nous propose un album plein de sensibilité. Les tons sont intimistes. Ils vont chercher leurs influences chez des gens tel Jeff Buckley. Ecoutez "Anti Love Song". Cette douceur confondante baignant le chant accompagné de la guitare acoustique ne peut que séduire. "Only Business" est de la même veine. La voix du chanteur module à souhaits. Outre Buckley, nous pourrions ajouter Keane et Coldplay mais également Tom McRae.

Il y a aussi des tons qui ne trompent pas. Ils doivent aimer le Marillion de Steve Hogarth car une chanson comme "The Fall" en est imprégnée. La mélancolie qui la baigne séduirait les plus résistants. "My Heart Is Grey" se fait très intime. La voix façon porte-voix de la fin résonne comme un appel de détresse. Le single "Paper Moon" est imparable. Pourtant il laisse une impression de déjà entendu.

Une trompette vient baigner "The First Day I'm Not drunk". Quant à "Always On My Mind", il se déroule sur le ton de la confidence. C'est dans un style bien Tom McRae qu'ils nous offrent ce "Sell My Soul". Même les tons de la voix en sont proches. Des percussions prennent possessions de "Lullaby" au chant baigné de tristesse. L'album se terminera de façon lancinante avec "Kings of Death".

Avec ce premier opus, les Suisses de Colorblind séduiront les fans de Jeff Buckley, Keane, Coldplay, Marillion et Tom McRae. Ceux qui aiment Jasper Steverlinck et son Arid devraient aussi aimer. Si c'est votre cas, tendez une oreille à cet album, il le mérite.

JPL
Pays: CH
Phénix Records Phx 07-002
Sortie: 2008/05/19


Lu: 1918
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 82
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium