Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
SMG Music Fest 2018
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • William "Count" Basie (1904)
  • Kenny Rogers (1937)
  • James Burton (1939)
  • Harold Reid (1939)
  • Tom Coster (1941)
  • Jackie DeShannon (1944)
  • Carl Giammarese (1947)
  • Joe Strummer (1952)
  • Glenn Hughes (1952)
  • Nick Kane (1954)
  • Steve Smith (1954)
  • Budgie (1957)
  • Liam Howlett (1971)
  • †Robert Moog (2005)
  • †Dean Turner (2009)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 176 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 701 536
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


D PROJECT (The) - the Sagarmatha Dilemma
/ paru le 02-07-2008 /

Stéphane Desbiens et son D Project reviennent avec un second opus. Contrairement au premier "Shimmering Lights" sorti en 2006, ce nouvel album affiche une meilleure homogénéité. L'accent est également plus mis sur les ambiances que sur la technique. A ce propos, les passages jazz-rock sont bien moins présents.

Le chant de Desbiens trouve mieux sa place sur ces nouveaux morceaux. L'approche floydienne du guitariste est indéniable. Ses envolées sont de petites merveilles qui n'ont rien à envier à un Gilmour. S'il est toujours accompagné du bassiste Mathieu Gosselin, cette fois la batterie est tenue par Jean Gosselin. On trouve aussi au violoncelle Francis Delisle, aux violons Sandra Poulin et aux backing vocals Alissar et Francis Foy. L'équipe est donc quasi inchangée.

Comme sur l'album précédent, il y a quelques invités de marque. Cette fois il s'agit de Stu Nicholson de Galahad qui assure le chant sur le morceau titulaire, Brett Kull de Echolyn pour un solo, Derek Sherinian (ex-Dream Theater) et John Green (Singularity).

L'exceptionnel "Closer to My Soul / Closer to Heaven" ouvre l'album avec des tons très floydiens. On se laisse alors embarquer par l'ambiance. A un moment guitare et violoncelle feront quelques échanges de toute beauté. Sur le morceau titulaire, Stu Nicholson brille. Le superbe grain de sa voix donne une nouvelle couleur vocale à l'album. La basse dynamise l'ensemble soutenue efficacement par la batterie. Ce titre plus énergique est un des grands moments de cet opus. Desbiens reprend le chant à son compte avec "The Red Mountain". Les couleurs sont plus tournées vers un Floyd version Roger Waters. L'ambiance plus tendue et mélancolique y contribue. Mais d'autres espaces se glissent parmi cette longue pièce. La guitare acoustique y trouve sa place tout comme le violon et Desbien nous offre un long et sublime solo à la sensibilité à fleur de peau.

Après ces trois pièces exceptionnelles, les quatre titres suivants sont plus courts, plus directs aussi. L'influence de Genesis baigne "Thin Air", principalement à cause des synthés. L'ambiance acoustique de "Even if I Was Wrong" soutient une chanson principalement vocale, les arrangements étant réduits à bien peu de choses dans sa première moitié. Puis cela s'étoffe et la guitare s'aiguise. C'est sur "Radio Sherpa" qu'on trouve Derek Sherinian. Evidemment cela s'entend. Comme c'est un instrumental, c'est aussi l'occasion pour les musiciens de se mettre en valeur. Le bassiste y fait quelques lignes qui ont tout de la dynamite. "I'm Coming Down (I Shall Go Back)" termine l'opus en force. C'est le seul titre co-écrit par Desbiens et Mathieu Gosselin. Au sein de cette puissante finale, il y a aussi un passage d'une douceur confondante comprenant quelques tons jazz-rock.

En résumé, ce nouvel album de The D Project est plus cohérent et plus consistant que le précédent. Le chant de Desbiens s'est bonifié et son jeu est plus au service de l'ensemble. Bref, il vous est vivement conseillé.

JPL
Pays: CA
Ozéta Production OP004
Sortie: 2008/06


Lu: 2543
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 12
• Semaines de présence au Top 30: 6
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium