Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 13-12-2017
› K's CHOICE + HELSINKI (Bruxelles)
› CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Leuven)
› TINARIWEN (Sint-Niklaas)
› DUO A L'ENCRE + CHASING PENGUINS + Frederic LEROUX (Bruxelles)
› BRNS + WHITE WINE (Liège)
› The PICTUREBOOKS + The LORANES (Borgerhout)
› Constanza GUZMAN (Liège)
› SLOVENIANS + The BLACK BELTS + WAGONMAN (Bruxelles)

Les 7 prochains jours:
14-12 FIVE FINGER DEATH PUNCH + IN FLAMES + OF MICE and MEN (Merksem)
14-12 TJENS MATIC + PJDS (Kortrijk)
14-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Liège)
14-12 DAAU (Hasselt)
14-12 SON LITTLE (Bruxelles)
14-12 ISOLDE (Sint-Niklaas)
14-12 BERAADGESLAGEN + COMPRO ORO + SCHNTZL (Bruxelles)
14-12 Trudy LINN featuring Steve KRASE and The ÖZDEMIRS (Hasselt)
14-12 The PROSPECTS (Borgerhout)
14-12 NAZARETH (Verviers)
14-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
15-12 Antoine PIERRE + Jean-Paul ESTIEVENART (Bruxelles)
15-12 DAAU + SLUMBERLAND (Antwerpen)
15-12 Sacha TOOROP + MOER (Verviers)
15-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Borgerhout)
15-12 IDYL (Bruxelles)
15-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
15-12 TJENS MATIC + PJDS (Leuven)
15-12 LAST TRAIN + FITZ ROY (Bruxelles)
16-12 LIL’RED and The ROOSTER (Liège)
16-12 Jay-Jay JOHANSON (Bruxelles)
16-12 SOLSTAFIR + MYRKUR + ARSTIDIR (Bruxelles)
16-12 TAXIWARS + BLACK FLOWER + BRZZVLL + De BEREN GIEREN + AAN/EOP + The MECHANICS (Bruxelles)
16-12 TJENS MATIC + PJDS (Liège)
16-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Kortrijk)
16-12 Charles BRADLEY and His EXTRAORDINAIRES (Antwerpen) **ANNULÉ**
17-12 BARELY AUTUMN + Wouter DEWIT (Bruxelles)
17-12 HOERA. (Bruxelles)
17-12 Melanie DE BIASIO + HOERA. (Bruxelles)
17-12 LANY (Bruxelles)
18-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 TRICKY (Leuven)
19-12 Jasper STEVERLINCK (Gent)
19-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
20-12 TRICKY (Liège)
20-12 KAPITAN KORSAKOV + BRUTUS + COCAINE PISS (Gent)
20-12 Marie FIKRY ORIENTAL JAZZ PROJECT (Liège)
20-12 OATHBREAKER + UNIVERSE + NEWMOON (Bruxelles)

Mois en cours:
Décembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031


Anniversaires

  • Tony Gomez (1940)
  • Ted Nugent (1948)
  • Jeff Baxter (1948)
  • David O'List (1948)
  • Tom Verlaine (1949)
  • Randy Owen (1949)
  • Tom Hamilton (1951)
  • Berton Averre (1952)
  • †Zaln Yanovsky (2002)
  • †Woolly Wolstenholme (2010)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 175 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 306 915
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


JUDAS PRIEST - Nostradamus
/ paru le 07-07-2008 /

Judas Priest est déjà un vieux groupe sur la scène métal. Leur formation remonte à 1967, avant même la naissance de légendes telles Led Zeppelin, Black Sabbath et Deep Purple, bien plus vieux que Iron Maiden donc. Mais c'est en 1970 qu'ils démarrent véritablement et seulement en 1974 que sortira leur premier album. Pour ce second album studio depuis le retour de Rob Halford au chant, le groupe s'est penché sur le cas Nostradamus. Cette fois, ils ont donc composé un concept album très ambitieux. C'est d'ailleurs un double CD.

L'histoire de Michel de Nostredame, devenu Nostradamus, est passée au crible. Né le 15 décembre 1503, le prophète commence des études de pharmacien à l'université d'Avignon. Une fois son diplôme en poche, il rejoint celle de Montpellier où il entame des études de médecine. Il ne les achève cependant pas et s'installe comme pharmacien. Il se marie en 1531 et a deux enfants. Mais la peste frappe, sa femme et ses enfants en meurent en 1534. En 1547, il se remarie et a trois filles et trois garçons de ce second mariage. C'est alors qu'il écrit son premier almanach et change son nom en Nostradamus. Le succès est tel qu'il décide de continuer. Tous les ans il sort ainsi son horoscope. Il est même appelé à la Cour du Roi Henri II. Il décédera en 1566.

Après ce bref passage d'histoire, revenons à l'album. Ce dernier se penche sur les prophéties de notre homme, ses révélations, ses prédictions concernant les guerres et autres catastrophes, la mort, bref beaucoup de choses qui l'entourent à cette époque. Rob Halford soigne particulièrement sa voix sur cet opus. Ses tons varient suivant les moments se faisant tendre ou dur, triste et mélancolique, intriguant même. Il faut dire que l'on passera par des moments de persécution et d'exil pour un homme qui se retrouve souvent isolé dans son époque. Les croyances avaient une grande importance alors. Ses prédictions pouvaient le faire passer pour un sorcier. Halford entre bien dans la peau du personnage et ses capacités vocales illuminent l'album.

Musicalement, cela se présente comme un opéra rock et métal. Les deux guitaristes Glenn Tipton et K.K. Downing font un travail d'orfèvre. Ils se partagent les soli, font même de véritables duels durant "Persecution" et "Nostradamus". Leurs différences s'unissent pour embellir la toile tissée. La section rythmique du bassiste Ian Hill et du batteur Scott Travis assure une assise parfaite à l'ensemble tant dans les moments doux, souvent mélancoliques, que dans les passages mystérieux et intrigants voire même violents. Les arrangements sont incroyablement soignés. Point de claviers ici mais deux guitaristes qui ne manquent pas d'utiliser les possibilités de leurs synthés guitare.

Les tons et ambiances que l'on trouve sur certains albums d'Alice Cooper se retrouvent aussi sur cet opus. "Death" en est la preuve. Tout y est, voix vibrante et sombre qui possède une expressivité incomparable accompagnée d'accords heavy à souhaits. La mort rôde c'est sûr ! La peste vient de frapper l'homme.

Le livret est aussi une petite merveille. Non seulement il vous conte l'histoire du bonhomme et contient les paroles, mais il est aussi une merveille graphique réalisée par Mark Wilkinson, un artiste qui a déjà quelques chefs d'oeuvres à son actif.

Cet album s'écoute d'une traite. Impossible de faire autrement sans quoi on ne pigerait rien à l'histoire qui ne se fait pas qu'avec les mots mais aussi avec la musique. Un véritable opéra rock aux tons parfois même symphoniques et en tous cas très métal. C'est probablement l'album le plus ambitieux de Judas Priest mais aussi sans doute leur meilleur à ce jour, un petit chef d'oeuvre que ne peuvent manquer les fans. Un MUST de 2008 en matière de métal !

JPL
Pays: GB
Sony BMG 88697315592
Sortie: 2008/06/16


Lu: 3488
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 3
• Semaines de présence au Top 30: 13
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium