Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Kim Fowley (1939)
  • Barry Whitham (1946)
  • Cat Stevens (1947)
  • Howie Epstein (1955)
  • Henry Priestman (1958)
  • Jim Martin (1961)
  • Terry Caldwell (1974)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 161 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 032 780
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


CHARLATANS (The) - You Cross My Path [Deluxe Edition]
/ paru le 12-07-2008 /

Les Charlatans signent leur retour au premier plan par un excellent album. Le groupe de Manchester veut marquer le coup après avoir sorti une compile de bonne qualité certes mais sans plus. Sans être mauvaise, la compile « Forever. The Singles » était en effet un peu décevante. Mais cette fois, le groupe est bien là, après avoir digéré ses malheurs, dont la mort accidentelle de Rob Collins, sa figure de proue.

L’album commence en fanfare avec « Oh! Vanity », qui doit beaucoup à New Order et n’est pas loin d’égaler sa meilleure époque. On est en effet en plein « Madchester » revival groovy avec ce titre épique. « Bad Days » est nettement plus personnel et encore meilleur tandis que « Mis-Takes » devrait faire un malheur au niveau des charts. On peut dire la même chose de « The Misbegotten » qui se distingue particulièrement au niveau du chant, des percussions et des claviers. Brillant ! Cet apport des percussions musclées, il le doive à Steve Hillage, un de leurs anciens producteurs, qui les a dirigés dans cette voie.

« A Day For Letting Go » est un morceau doux amer remarquable par la magie qui se dégage du jeu d’orgue. Le titre éponyme « You Cross My Path » est bien amené par les percussions soutenues et les riffs incisifs des guitares. Tim Burgess fait le reste et distille des paroles intelligentes comme à l’habitude. « Missing Beats (Of A Generation) » ne se chauffe pas du même bois. S’il comporte aussi un aspect « dance » incontestable, il offre en outre un festival d’orgue joué à l’ancienne digne de Rob Collins.

Le mid tempo « My Name Is Despair » démarre sur des bruitages qui recouvrent presque une voix qui vient des profondeurs de l’abîme. Cela donne un effet de mystère qui en fait un des points forts du morceau, toujours sur fond d’orgue groovy. C’est le morceau le plus personnel et le meilleur de l’album. « Bird » est un morceau plus guilleret très eighties, avec des accents « dance » très prononcés qui lui confèrent un aspect délicieusement « out of fashion ». « This Is The End » démarre en douceur avant que l’orgue et les percussions ne se mettent en branle pour un groove fameux. De nouveau, la voix se retient d’en faire des tonnes pour se fondre dans cet ensemble harmonieux au possible.

Sur cette édition de luxe figure un deuxième album qui comprend deux morceaux inédits très très différents du premier album, « A Margin of Sanity », un titre qui comprend une section de cordes qui lui apporte sur un plateau un aspect majestueux et « Acid in the Tea », qui lui donne en effet une saveur très particulière et une voix habitée en prime. Viennent ensuite « You Cross My Path », « Bad Days », « Mis-Takes », « Oh! Vanity » et « This Is the End » joués live et qui se bonifient encore au contact du public. On citera aussi pour terminer deux clips vidéo : « You Cross My Path », qui met l’accent sur le rock incisif, et « Oh! Vanity », qui met en valeur le côté « dance ».

Album qui serait parfait s’il ne comportait pas la griffe New Order. Néanmoins, ce tout très cohérent mérite les plus vifs éloges.

MM
Pays: GB
Cooking Vinyl COOKCD462
Sortie: 2008/05/12


Lu: 1909
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 49
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium