Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
SMG Music Fest 2018
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Bill Pinkney (1925)
  • Bobby Helms (1933)
  • Floyd Ashton (1933)
  • Mike Seeger (1933)
  • Nesbert Hooper (1938)
  • Johnny Thunder (1941)
  • Pete York (1942)
  • Tommy Aldridge (1950)
  • Rick Price (1951)
  • Matt Johnson (1961)
  • Marcia Schofield (1962)
  • †Jackie Edwards (1992)
  • †Jerry Wexler (2008)
  • †Johnny Moore (2008)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 159 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 530 889
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


DREAMTIDE - Dream And Deliver
/ paru le 11-08-2008 /

Dreamtide est un groupe allemand composé de quelques pointures, et qui nous propose ici un troisième album qui a de quoi ravir les fans de hard FM. A la base du groupe on trouve trois membres de Fair Warning, le guitariste au jeu unique Helge Engelke, le claviériste Thorsten Lüderwaldt et le batteur CC Behrens. Au chant, on trouvera Olaf Senkbeil, et à la basse, le nouveau venu n'est ni plus ni moins que Francis Buchholz, ancien membre de Scorpions, et faisant partie du groupe d'Uli Jon Roth, au même titre qu'Olaf Senkbeil d'ailleurs.

C'est donc sans surprise qu'on entendra Dreamtide évoluer dans un style AOR, mais avec ce petit plus que constituent des compositions impeccables et un travail peaufiné. Les refrains sont accrocheurs, les arrangements impeccables, et la production va dans le même sens. "A Fools Crusade" démarre de fort belle manière dans la lignée de Fair Warning justement, mais avec une voix assez différente de celle de Tommy Heart.

"Your Beat" est très dansant, avec des accents légèrement funky et syncopés. On se laisse entraîner sans peine. Les guitares prendront un ton hendrixien avec la ballade "Dancing When the Night falls" avant de revenir vers un rock puissant sur "King Of Scum". Plusieurs chansons composant "Dream And Deliver" sont dans un ton rock en général, alternance de chansons rythmées et ballades, tons parfois bluesy ou influences seventies aux claviers.

Je l'avais déjà souligné lors des chroniques de Fair Warning, et le répète ici, Helge Engelke est un guitariste absolument extraordinaire. Il ne faut pas chercher chez lui des prouesses techniques, mais plutôt un phrasé vraiment unique sur des guitares faites selon ses spécifications. La touche se prolonge sur le corps même de la guitare, et le micro manche se trouve en dessous de celle-ci. Cette astuce permet d'évoluer dans des sonorités beaucoup plus aigües, et d'avoir parfois un son proche de celui d'un violon.

Si vous aimez le style rock FM, je vous recommande vivement l'écoute de "Dream And Deliver". Parfois les "super-groupes" n'ont de super que leur pedigree. Ici ce n'est pas le cas et la musique de Dreamtide répond à nos attentes.

Xavier Rossey
Pays: DE
AOR Heaven 00036
Sortie: 2008/08/29


Lu: 2561
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 3
• Semaines de présence au Top 30: 11
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium