Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Bill Black (1926)
  • Tommy Steele (1936)
  • Art Neville (1937)
  • Eddie Kendricks (1939)
  • Paul Butterfield (1942)
  • Paul Rodgers (1949)
  • Carlton Barrett (1950)
  • Mike Mills (1958)
  • Bob Stinson (1959)
  • Mickey Quinn (1969)
  • †Big Joe Williams (1982)
  • †Grover Washington (1999)
  • †Denis Payton (2006)
  • †Don Van Vliet (alias Captain Beefheart) (2010)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 161 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 446 607
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


ANTIDEPRESSIVE DELIVERY - Chain Of Foods
/ paru le 18-08-2008 /

Le groupe norvégien Antidepressive Delivery nous avait particulièrement impressionné lors de la sortie de son premier album "Feel. Melt. Release. Escape.". C'était en 2004. Depuis beaucoup d'eau à coulé sous les ponts. Ils ont failli se séparer mais fort heureusement les revoici avec un nouvel opus.

"Chain Of Foods" est bien différent. Tout d'abord on sent qu'ils ont vachement évolué en quatre ans. Le chanteur par exemple est beaucoup plus mature. Sa voix est mieux posée et joue plus sur les variations et modulations alors qu'avant il avait tendance à la pousser dans ses retranchements. Même dans les passages où la douceur prime on ressent ses énormes progrès. La musique a aussi changé. Du métal plus que souvent heavy du précédent CD, on passe ici à un rock aux tons hard. Et pour prouver leur évolution, les musiciens s'aventurent aussi dans des moments très jazz-rock.

Les tribulations d'entre les deux albums ont eu raison du bassiste. C'est le chanteur Pete Beck qui a repris le manche et il démontre qu'il est excellent à cet instrument. C'est le seul changement et cela transforme notre quintette en quartette.

La production est aussi bien supérieure. Cela se sent dans l'unité de cet opus, dans le parfait mixage, dans les arrangements, dans la finition de l'oeuvre. Les morceaux débordent d'énergie et celle-ci nous emporte. Difficile de résister à la déferlante qu'ils nous offrent et cela se confirmera tout au long de notre écoute.

Côté influences, nous dirons que les passages plus hard rock ont du Deep Purple dans les veines. Le chanteur fait alors penser à Ian Gillan alors que le guitariste se montre à la hauteur d'un Ritchie Blackmore avec des riffs ravageurs. Par contre quand ils partent vers le jazz-rock, on ressent alors un peu de Mars Volta mélangé à du King Crimson. Voilà pour les repères.

Avec ce second album, Antidepressive Delivery s'impose comme une valeur sûre dans le monde du rock. C'est l'album de la maturité et ils ont bien fait de prendre leur temps pour le réaliser. La qualité des musiciens est impressionnante et tous les morceaux valent le détour, rien à jeter. Le résultat est époustouflant. A consommer sans modération. Bon appétit !

JPL
Pays: NO
Musea Records FGBG 4770
Sortie: 2008/07


Lu: 2325
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 4
• Semaines de présence au Top 30: 11
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium