Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

7 derniers jours:
Il n'y a pas d'article-phare pour les 7 derniers jours.
30 derniers jours:
News en vrac : volume 384

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 22-02-2018
› FLEDDY MELCULY (Leuven)
› Stef Kamil CARLENS + Benjamin SCHOOS (Liège)
› DIRK. + FORNET (Bruxelles)
› Douglas FIRS + HAZY WAY (Opwijk)
› LONEY DEAR + YUSUF (Leuven)
› HER'S + The FUTURE DEAD (Leffinge)

Les 7 prochains jours:
23-02 COSMO (Bruxelles)
23-02 Stef Kamil CARLENS + Matt WATTS (Antwerpen)
23-02 LONEY DEAR (Kortrijk)
23-02 Billie EILISH + AERIS ROVES (Bruxelles)
23-02 SITARDUST + Marie FIKRY ORIENTAL JAZZ PROJECT (Liège)
23-02 CLAN OF XYMOX + The BREATH OF LIFE + The ARCH (Bruxelles)
24-02 RHAPSODY + BEAST IN BLACK + SCARLET AURA (Borgerhout)
24-02 WACKEN OPEN AIR CONTEST: METAL BATTLE SEMI-FINAL (Hasselt)
24-02 JOON MOON (Bruxelles)
24-02 SHAKEY GRAVES + Cat CLYDE (Bruxelles)
24-02 ANVIL + TRANCE (Kortrijk)
24-02 WAND (Hasselt)
24-02 IAMX (Liège)
24-02 BONE TEE and The SLUGHUNTERS (Liège)
25-02 The MOLOCHS + Danny BLUE and The OLD SOCKS (Leffinge)
25-02 IAMX (Liège)
25-02 CARNIFEX + OCEANO + AVERSIONS CROWN + DISENTOMB (Hasselt)
25-02 Ry X and BRUSSELS PHILARMONIC SOLOISTS + Hannah EPPERSON (Bruxelles)
27-02 ELBOW (Merksem)
27-02 CINDY WILSON (Gent)
27-02 JAWHAR (Bruxelles)
27-02 HERE LIES MAN (Bruxelles)
27-02 Brian FALLON and The HOWLING WEATHER + Dave HAUSE (Antwerpen)
28-02 PUBLIC ACCESS TV (Hasselt)
28-02 REX ORANGE COUNTY (Bruxelles)
28-02 KING GIZZARD and The LIZARD WIZARD + MILD HIGH CLUB (Gent)
28-02 FRANZ FERDINAND + The VACCINES (Bruxelles)
28-02 Lee RANALDO BAND + Chris FORSYTH and The SOLAR MOTEL BAND (Gent)
28-02 FUGU MANGO + ELBI (Bruxelles)
01-03 The GLORIOUS SONS (Bruxelles)
01-03 CRADLE OF FILTH + MOONSPELL (Borgerhout)
01-03 The LIGHTHOUSE (Leuven)
01-03 Alice BOMAN (Bruxelles)
01-03 IBEYI (Bruxelles)
01-03 IAMX (Sint-Niklaas)
01-03 DEATH FROM ABOVE + LE BUTCHERETTES (Bruxelles)

Mois en cours:
Février 2018
 
LuMaMeJeVeSaDi
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728 


Anniversaires

  • Norman Smith (1923)
  • Guy Mitchell (1927)
  • Ernie K-Doe (1936)
  • Bobby Hendricks (1938)
  • Louise Lopez (1943)
  • Mick Green (1943)
  • Graham Lewis (1953)
  • John Sparks (1953)
  • Michael Wilton (1962)
  • †Florence Ballard (1976)
  • †Andy Warhol (1987)
  • †Ian Wallace (2007)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 102 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
108 547 431
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


PHILLIPS, Anthony - The Geese & the Ghost
/ paru le 25-08-2008 /

Le premier album d’Anthony Phillips sorti en 1977 est réédité cette année chez Voiceprint en version remasterisée et en double CD ! Je me le suis procuré sur le site de… Steve Hackett !!!

Vous souvenez-vous d’Anthony Phillips ? Eh oui c’est bien le premier guitariste de Genesis. En fait il faisait partie d’un groupe appelé The Anon avec des collégiens de Charterhouse dans le Surrey, groupe dont faisait partie Michael Rutherford. Un autre groupe s’était également formé à cette époque dans le même collège : Garden Wall. Y figuraient : Anthony Banks et Peter Gabriel, les quatre compères ont décidé de fonder un groupe ensemble, baptisé Genesis.

Anthony Phillips enregistrera deux albums avec le groupe : "From Genesis to revelation", et surtout "Trespass" véritable départ de la carrière de Genesis et sur lequel figure l’incontournable "The Knife". Il quittera ensuite le groupe, pourquoi, sur son site web à la rubrique faq, il nous avoue que cette question lui a été plus souvent posée que : comment vous appelez-vous ? Disons que le guitariste, talentueux s’il en est mais extrêmement timide, au vu du succès débutant du groupe était peu enthousiaste à l’idée de jouer devant de grandes assemblées, un petit groupe de collège, d’accord, mais là… En quelque sorte , vous pouvez considérer Anthony Phillips comme un musicien de studio.

Anthony Phillips a produit de nombreux albums depuis son départ, celui-ci est certainement celui qui intéressera le plus les amateurs de Genesis. Aucun de ces albums ne sera un best-seller. Mais rassurez-vous, il se débrouille bien pour vivre de sa musique. Il est un des musiciens les plus écoutés de Grande-Bretagne ! Il a en fait écrit énormément de musique d’émissions de télévision, dont le générique d’une émission très populaire, sorte de Thalassa de la BBC.

Venons-en à l’album ! Intéressant les fans de Genesis, d’abord par la collaboration de Mike Rutherford, son vieux pote, mais aussi de Phil Collins qui chante sur deux morceaux : "Which way the wind blows" et "God if I saw her now", en fait les deux seuls morceaux qui ne soient pas uniquement instrumentaux. Autre intérêt pour les fans de la Genèse : la musique elle-même (j’y reviendrai). Citons également les parties de flûte de John Hackett, le frère de Steve, un certain Rob Phillips au hautbois (parent d’Anthony ?) et Viv Mc Auliffe chanteuse qui nous fait un magnifique duo avec Phil sur "God if i saw her now".

Cette œuvre s’écoute d’un trait avec un bon verre de vin (par exemple), au cours d’un bon repas, ou plus attentivement pour elle-même. Je ne vais donc pas vous décrire les plages successives. Il s’agit d’une fresque médiévale qui nous parle entre-autres des épopées d’Henry Tudor, Roi d’Angleterre et notamment de son siège de… Tournai !!! (Henry : Portraits from Tudor Times)
La musique rappelle furieusement les passages acoustiques de Genesis que l’on retrouve notamment dans "Supper’s Ready" ou "The Musical Box".

L’album est très mélodieux, une vraie petite friandise. N’espérez cependant pas écouter un album caché de Genesis. La démarche se rapproche plutôt d’un "Voyage of the Accolyte" sorti deux ans plus tôt par Steve Hackett et auquel Phil, Mike et John avaient également participé. L’album est, contrairement au premier opus de Steve Hackett, exclusivement acoustique. Ces deux albums sont de véritables must pour tout fan de Genesis qui se respecte.

Pour ce qui est du CD Bonus, il n’est pas sans intérêt présentant des versions démo de plages de l’album, des versions instrumentales des deux chansons citées plus haut, des inédites, et surtout un single jamais édité, enregistré en 1973, avec Mike et Phil : "Silver Song".

Dans le livret, on trouve de nombreuses explications sur la réalisation de l'album, dont celles de l'auteur lui-même, et tout un paragraphe écrit par Rosanna Arquette qui a toujours considéré cet ouvrage comme un de ses albums de chevet, elle-même fan de Genesis, et, à une époque, d'un membre en particulier, n'est-ce pas Peter ?

De toute évidence, Anthony Phillips et son successeur Steve Hackett s’estiment énormément. Alors pourquoi n’ont-ils jamais joué ensemble ? Anthony déclare sur son site : « nos jeux sont trop semblables, nous ne sommes malheureusement pas complémentaires comme avec Mike, et même si j’admire Steve, je ne crois pas qu’il soit intéressant que nous enregistrions ensemble ! ».

Un album à se procurer !

Laurent
Pays: GB
Voiceprint VP432CD
Sortie: 2008 (réédition, original 1977)


Lu: 1809
Partager sur :
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium