Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Phil Everly (1939)
  • Janis Joplin (1943)
  • Joe Butler (1943)
  • Rod Evans (1945)
  • Dolly Parton (1946)
  • Harvey Hinsley (1948)
  • Robert Palmer (1949)
  • Francis Buchholz (1950)
  • Dewey Bunnell (1951)
  • Mickey Virtue (1957)
  • Caron Wheeler (1963)
  • †Carl Perkins (1998)
  • †Joe Stubbs (1998)
  • †Wilson Pickett (2006)
  • †Denny Doherty (2007)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6820 membres.
- En ligne, nous sommes 188 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
107 694 996
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


DRIVER - Sons Of Thunder
/ paru le 01-09-2008 /

L'histoire de Driver remonte à la fin des années '80. Rob Rock et Roy Z avaient alors monté ce projet qui commencait à bénéficier d'un certain soutien underground. Ensuite chacun a fait carrière auprès de grands noms tels que Impellitteri, Avantasia, Axel Rudi Pell pour le premier. Roy Z, lui, s'est forgé une solide réputation comme producteur/guitariste en travaillant notamment avec Bruce Dickinson, Rob Halford, Judas Priest, Sebastian Back et bien d'autres.

Les deux amis ont décidé de reformer Driver cette année afin d'enregistrer une suite à l'album de M.A.R.S., "Project:Driver" paru en 1987. Pour ce faire, ils se sont adjoints les services du batteur Reynold Carson (Tribe After Tribe, Rob Rock, ...), du clavieriste Ed roth (Glenn Hughes, Halford, ...), et du bassiste Aaron Samson (George Lynch, John 5, ...).

Ce premier album de Driver se veut donc comme un incontournable pour les amateurs de métal mélodique. Après une intro de bon augure, "I'm A Warrior" s'avère être un titre puissant avec une bonne mélodie, qui nous renvoie effectivement en plein vers le style années '80. La suite est logiquement du même accabit, avec des compositions plutôt classiques mais pas désagréables pour les amateurs.

Rob Rock est toujours aussi bon vocalement et Roy Z montre, à qui en douterait, qu'il est une fine gachette. A côté des refrains hauts perchés de "Hearts on Fire", on pourra apprécier des titres bien plus rapides et musclés comme "Sons Of Thunder" ou "Winds Of March". Le tout est entrecoupé de moments plus calmes dont "Never Give Up", "Change Of Heart" ou "I Believe In Love", belle ballade finale même si elle en rappelle d'autres.
En conclusion, "Sons Of Thunder" est un album à conseiller si vous aimez le genre car il se laisse écouter sans peine.

Xavier Rossey
Pays: US
Metal Heaven 00057
Sortie: 2008/09/26


Lu: 1742
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 24
• Semaines de présence au Top 30: 3
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium