Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 26-09-2018
› STONED JESUS + MOTHERSHIP + ELEPHANT TREE (Bruxelles)
› THEY MIGHT BE GIANTS (Antwerpen)
› MARBLE SOUNDS + MOONBOAT (Bruxelles)
› SON LUX + SK KAKRABA (Borgerhout)
› SEXTILE + PUBLIC PSYCHE (Borgerhout)
› WINTERFYLLETH (Sint-Niklaas)
› YO NO SE + CHICKEN LEG (Gent)
› TRISTAN (Bruxelles)

Les 7 prochains jours:
27-09 José GONZALEZ and The STRING THEORY + BARBAROSSA (Hasselt)
27-09 YEW + ATOME (Liège)
27-09 EMPYRIUM + HELRUNAR + SUN OF THE SLEEPLESS (Sint-Niklaas)
27-09 COLDSORE (Borgerhout)
27-09 TINY MOVING PARTS + HAPPY ACCIDENTS (Borgerhout)
27-09 BLACK MIRRORS (Bruxelles)
27-09 THE TALLEST MAN ON EARTH (Antwerpen)
28-09 The ADICTS + DEMENTED SCUMCATS + CRIM (Sint-Niklaas)
28-09 Al DOUM and The FARYDS + NAH (Liège)
28-09 The DERELLAS + FIXATOR (Liège)
28-09 Moses SUMNEY (Bruxelles)
28-09 BAD SOUNDS (Bruxelles) **ANNULÉ**
28-09 CAUSA DE MUERTE (Gent)
29-09 WHY THE EYE? + LE PRINCE HARRY + The GLUCKS + BODA BODA + BABY FIRE (Bruxelles)
29-09 MADENSUYU + BABYLON TRIO (Bruxelles)
29-09 MITSKI + EERA (Borgerhout)
29-09 SAINT-JAZZ FESTIVAL (Bruxelles)
29-09 PASSENGER + Lucy ROSE (Borgerhout)
29-09 Mylène L. CHAMBLAIN (Liège)
29-09 Mikaela DAVIS (Bruxelles)
29-09 NO COMPROMISE METAL FEST VI (Chapelle-Lez-Herlaimont)
29-09 BLACKUP + The SPECTORS + HYPER! + BOBBY C (Gent)
30-09 SKOV (Gent)
30-09 OKKERVIL RIVER (Bruxelles)
30-09 ENSEMBLE 0 (Bruxelles)
30-09 SUEDE + GWENNO (Bruxelles)
30-09 PALAYE ROYALE + The HAUNT (Bruxelles)
30-09 Jess WILLIAMSON (Gent)
01-10 ANATOMIA + CRYPTIC BROOD + HEAD OF THE BAPTIST (Bruxelles)
01-10 MELVINS (Leuven)
02-10 Miles KANE + JUNIORE (Bruxelles)
02-10 AGAINST THE CURRENT + The FAIM (Borgerhout)
02-10 KING DUDE + Kaelan MIKLA (Sint-Niklass)
03-10 The SHERLOCKS (Borgerhout)
03-10 KODALINE (Bruxelles)
03-10 HALESTORM + DEVILSKIN (Borgerhout)

Mois en cours:
Septembre 2018
 
LuMaMeJeVeSaDi
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930


Anniversaires

  • George Gershwin (1898)
  • Julie London (1926)
  • George Chambers (1931)
  • Richard Malden Heckstall-Smith (1934)
  • †Bessie Smith (1937)
  • Joe Bauer (1941)
  • Bryan Ferry (1945)
  • Olivia Newton-John (1948)
  • Stuart Tosh (1951)
  • Cesar Rosas (1954)
  • Craig Chaquico (1954)
  • Carlene Carter (1955)
  • Tracey Thorn (1962)
  • Paul Draper (1972)
  • †Robert Palmer (2003)
  • †Marc Moulin (2008)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 176 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
113 648 012
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


BRUCE, Jack & Friends - I’ve Always Wanted To Do This
/ paru le 07-10-2008 /

L’année 1978 fut calamiteuse et lourde de conséquences pour Jack Bruce. Les difficultés financières de son aventureux manager Robert Stigwood, propriétaire du label R.S.O., déclenchèrent une succession d’événements négatifs dans sa vie. D’abord, elles provoquèrent la fin brutale de leurs relations, les conditions de cette déconfiture n’étant pas des plus acceptables pour l'artiste qui possédait des parts dans l'affaire. Cette situation conflictuelle entraîna le refus du manager de le libérer avant deux ans, au terme de son contrat. Ce fait provoquait de facto un blocage total de ses activités. De plus, en pleine période Punk, B.G.O., la nouvelle compagnie discographique décida de ne pas publier son nouvel album, « Jet Set Jewel », quasiment finalisé. Ce bon album croupira dans les tiroirs durant vingt-cinq ans. Il dut aussi dissoudre son groupe, constitué en 1976, au sein duquel l'ambiance était idéale. Il comprenait le claviériste Tony Hymas, le guitariste Hughie Burns et le batteur Simon Phillips. Le fruit de leur collaboration, « How’s Tricks », fut un des meilleurs albums de Jack Bruce, toutes périodes confondues.

Durant cette période délicate, il travailla malgré tout pour et avec quelques amis. On le retrouva ainsi sur plusieurs albums, dont « Electric Guitarist » de John McLaughlin, « Over the Top » du batteur Cozy Powell, « And About Time, Too ! » de Bernie Marsden, « Song of Seven » de Jon Anderson. Il tourna aussi avec Rocket 88 (Alexis Korner, Ian Stewart, Chris Farlowe, Charlie Watts) et surtout avec le Mahavishnu Orchestra (John McLaughlin, Stu Goldberg et Billy Cobham).

En 1980, enfin libéré de son contrat, il peut enfin publier un nouvel album solo (chez CBS Records), « I’ve Always Wanted to Do This », réédité ici par Esoteric Recordings. Pour celui-ci, Jack Bruce s’entoure une nouvelle fois de brillants partenaires, au pedigree déjà imposant à l’époque : le guitariste Clem Clempson (Bakerloo, Colosseum, Humble Pie), le batteur Billy Cobham (George Benson, Larry Coryell, Mahavishnu Orchestra, …) et le claviériste-guitariste David Sancious (Stanley Clarke, Bruce Springsteen, …).

Sur scène, cette formation est époustouflante. Elle tournera beaucoup sur les deux continents et rencontrera un joli succès. Les Allemands de Rockpalast l’immortaliseront lors d’un concert à Essen et, en 2005, l’éditeront en DVD (avec deux autres concerts), sous le nom de « Jack Bruce at Rockpalast ». En CD, un autre témoignage, « Live at the Bottom Line, New York City », fut également publié.

Quant à l’album en studio, il est plutôt inégal, avec une participation plus importante des autres musiciens au niveau des compositions : quatre sur dix. Ce fait est exceptionnel dans les productions de Jack Bruce et révèle peut-être un certain déficit d’inspiration.

Il n’empêche, « Bird Alone » et « Livin’ without Ja », les deux meilleurs titres, sont de lui. Il y est toujours associé au poète Pete Brown, son parolier habituel depuis Cream. Le premier est une perle très marquée par le Jazz où toute la sensibilité et la précision de ses artistes nourris à l’origine par ce style s’expriment à merveille. La performance vocale de Jack Bruce est magistrale. Le second est un Rock énergique, rapide, particulièrement bien tourné, marqué par les échanges spectaculaires entre Clem Clempson et David Sancious, qui délaisse ici ses claviers pour la guitare, avec autant de talent.

Autre réussite, « In this Way » est une pièce de Jazz-Rock. Elle propose un mélange abouti entre les sonorités de deux univers musicaux : celui de David Sancious et ses claviers aériens, sur lequel vient se greffer celui de Jack Bruce et sa voix inimitable. Pour information, David Sancious avait réalisé en 1975 un album solo hautement recommandable, « Forest of Feelings ». Rescapé de « Jet Set Jewel », « Mickey the Fiddler » est atypique dans ce nouveau groupe. Lent, délicat et subtil, riche instrumentalement, il s'inscrit totalement dans la ligne du précédent Jack Bruce Band. Intéressant, mais en-deçà, « Facelift 318 » incarne plutôt la transition entre les deux époques.

Surprenant, « Dancing on Air » possède une agréable mélodie. Il réalise une certaine fusion entre Jazz-Rock et Disco. La pièce la plus marquée par le Jazz s’appelle « Wind and the Sea ». Seul apport de Billy Cobham au niveau des compositions, elle permet un travail raffiné de Jack Bruce au chant. Régulièrement, Jack Bruce aime reprendre l’harmonica pour s’engouffrer dans le Blues. « Out to Lunch » en est à nouveau l’occasion. David Sancious et Clem Clempson sont tout deux à la guitare, mais sans réelle fougue. Peu passionnant ! Marqués par le Disco, trop enrobés, « Hit and Run » et « Running Back » impressionnent peu.

En conclusion, « I’ve Always Wanted to Do This » marque une nouvelle évolution dans la musique de Jack Bruce, mais ne convainc pas toujours. Malgré quelques moments forts, il faut bien avouer que tous ses albums solos antérieurs étaient globalement supérieurs.

Les titres (40’07) :

  1. « Hit and Run » (Bruce/Brown) (3’36)
  2. « Running Back » (Sancious/Clempson/Bell) (3’49)
  3. « Facelift 318 » (Bruce/Brown) (3’23)
  4. « In this Way » (Sancious/Brown) (3’59)
  5. « Mickey the Fiddler » (Bruce/Hart) (5’12)
  6. « Dancing on Air » (Bruce/Brown) (3’54)
  7. « Livin’ without Ja » (Bruce/Brown) (3’12)
  8. « Wind and the Sea » (Cobham) (3’24)
  9. « Out to Lunch » (Clempson/Bell) (2’41)
  10. « Bird Alone » (Bruce/Brown) (6’52)
Les interprètes :
  • Jack Bruce : Basse, Harmonica & Chant
  • Clem Clempson : Guitare
  • Billy Cobham : Percussions
  • David Sancious : Claviers & Guitare

JPS1er
Pays: GB
Esoteric Recordings ELEC2073
Sortie: 2008/08/26


Lu: 2419
Partager sur :
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium