Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • George Clinton (1940)
  • Rick Davies (1944)
  • Estelle Bennett (1944)
  • Don Henley (1947)
  • Al Di Meola (1954)
  • Mick Pointer (1956)
  • Keith Sweat (1961)
  • Emily Saliers (1963)
  • William Calhoun (1964)
  • Pat Badger (1967)
  • Chris Helme (1971)
  • Daniel Jones (1973)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 164 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 058 538
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


ANTIKLIMAX - Aurora Polaris
/ paru le 15-10-2008 /

Histoire étonnante que celle du claviériste français Vincent Bénésy. En effet, ce n'est qu'en 2007, alors qu'il a 46 ans, qu'il sort son tout premier album "Plus loin vers l’Est". Ses influences sont à chercher dans la musique électronique de l'école allemande, soit Tangerine Dream et Klaus Schulze pour les plus connus.

La sortie de son premier opus a passé bien des frontières (merci internet!). Il rencontre la chanteuse finlandaise Jaana Palonen, originaire de la ville de Tampere, séduite par son travail. Elle est aussi claviériste. Ils décident de tenter une collaboration et de voir où cela les mènera. Tout se fait via internet, ils s'échangent des fichiers, chacun ajoutant ainsi sa touche personnelle aux compositions. Un autre claviériste, Vincent Coudert, se joint au projet. Puis un spécialiste des effets sonores, Margus Mets, les rejoints pour finaliser le tout. Ce dernier assure d'ailleurs la production avec Bénésy.

Tout au long de cet album se dévoile une musique d'ambiance planante, ambient et parfois expérimentale. On y retrouve les mélodies d'un Tangerine Dream, les effets vocaux d'un Jean-Michel Jarre, des moments expérimentaux plutôt Klaus Schulze, des montées en puissance Vangelis, des rythmiques répétitives très synthétiques bien typiques du rock planant des seventies.

La pochette est particulièrement bien choisie car elle démontre que cette musique doit être accompagnée d'effets visuels. Ici le sujet est l'aurore boréale illustrée comme un light show éclairant un concert qu'ils donneraient en pleine forêt finlandaise. Bien sûr, cette musique est d'un temps révolu. Aujourd'hui elle sert plus à placer un fond sonore qui meublera votre routine journalière sans trop déranger. N'empêche qu'il faut bien avouer que cet album offre des moments bien agréables et que les effets sonores sont particulièrement bien agencés.

JPL
Pays: FR
Dreaming DR 8452
Sortie: 2008/09


Lu: 1771
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 99
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium