Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
Channel Zero au Zik-Zak
7 derniers jours:
News en vrac : volume 365
30 derniers jours:
Un album pour Last Call

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 14-12-2017
› TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
› Trudy LINN featuring Steve KRASE and The ÖZDEMIRS (Hasselt)
› BERAADGESLAGEN + COMPRO ORO + SCHNTZL (Bruxelles)
› ISOLDE (Sint-Niklaas)
› TJENS MATIC + PJDS (Kortrijk)
› FIVE FINGER DEATH PUNCH + IN FLAMES + OF MICE and MEN (Merksem)
› CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Liège)
› DAAU (Hasselt)
› SON LITTLE (Bruxelles)
› NAZARETH (Verviers)
› The PROSPECTS (Borgerhout)

Les 7 prochains jours:
15-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Borgerhout)
15-12 Sacha TOOROP + MOER (Verviers)
15-12 Antoine PIERRE + Jean-Paul ESTIEVENART (Bruxelles)
15-12 IDYL (Bruxelles)
15-12 DAAU + SLUMBERLAND (Antwerpen)
15-12 LAST TRAIN + FITZ ROY (Bruxelles)
15-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
15-12 TJENS MATIC + PJDS (Leuven)
16-12 Jay-Jay JOHANSON (Bruxelles)
16-12 LIL’RED and The ROOSTER (Liège)
16-12 Charles BRADLEY and His EXTRAORDINAIRES (Antwerpen) **ANNULÉ**
16-12 TAXIWARS + BLACK FLOWER + BRZZVLL + De BEREN GIEREN + AAN/EOP + The MECHANICS (Bruxelles)
16-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Kortrijk)
16-12 SOLSTAFIR + MYRKUR + ARSTIDIR (Bruxelles)
16-12 TJENS MATIC + PJDS (Liège)
17-12 HOERA. (Bruxelles)
17-12 LANY (Bruxelles)
17-12 Melanie DE BIASIO + HOERA. (Bruxelles)
17-12 BARELY AUTUMN + Wouter DEWIT (Bruxelles)
18-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 Jasper STEVERLINCK (Gent)
19-12 TRICKY (Leuven)
20-12 TRICKY (Liège)
20-12 OATHBREAKER + UNIVERSE + NEWMOON (Bruxelles)
20-12 KAPITAN KORSAKOV + BRUTUS + COCAINE PISS (Gent)
20-12 Marie FIKRY ORIENTAL JAZZ PROJECT (Liège)
21-12 The VAN JETS + EQUAL IDIOTS (Bruxelles)
21-12 Scott GILMORE + Cate KENNAN (Bruxelles)
21-12 AKA MOON + De BEREN GIEREN (Sint-Niklaas)
21-12 The IMAGINARY SUITCASE (Bruxelles)
21-12 DIO RETURNS (Borgerhout)
21-12 TRIGGERFINGER (Charleroi)

Mois en cours:
Décembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031


Anniversaires

  • Charlie Rich (1932)
  • Frank Allen (1943)
  • Jackie Mcauley (1946)
  • Joyce Vincent Wilson (1946)
  • Cliff Williams (1949)
  • Mike Scott (1958)
  • Peter Stacy (1958)
  • †Dinah Washington (1963)
  • †Ahmet Ertegun (2006)
  • †Chris Feinstein (2009)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 148 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 335 734
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


CALVERT, Robert - Freq
/ paru le 23-10-2008 /

Né en 1945 à Pretoria, en Afrique du Sud, Robert Calvert arrive tout jeune à Londres. Poète et écrivain décalé, farfelu, homme de spectacle, récitant et chanteur, il acquiert une bonne partie de sa renommée grâce à sa participation aux versions les plus psychédéliques et allumées d’Hawkwind, ce groupement instable de Hippies londoniens, amateurs de substances hallucinogènes diverses et de science-fiction. Si cette participation s’étale principalement sur les années septante, elle reste en fait épisodique, évoluant au gré de ses envies, de ses amitiés occasionnelles, de ses projets plus personnels, et de son état de santé physique et mental. Il décède en 1988, victime d’une crise cardiaque.

Lorsqu’il réalise « Freq », en 1984, Robert Calvert est très affecté par les graves problèmes sociaux liés aux fermetures de mines et aux restructurations industrielles imposées par le gouvernement autoritaire de Margaret Thatcher. D’un autre côté, l’évolution technologique et son impact sur le travailleur moderne le préoccupe tout autant. Malheureusement, soulignées à l’excès, ces inquiétudes ne cessent de perturber son ouvrage. C’est ainsi qu’entre chaque titre, il nous offre divers témoignages de ces événements : interviews, commentaires, discours classiques et convenus dans ce genre de situation, harangues syndicales, ... Ce bric-à-brac grippe la mécanique d’un ensemble qui n’est déjà pas particulièrement riche au point de vue musical. Il faut dire que Robert Calvert, musicien aux compétences modestes, a pris en charge le rôle d’instrumentiste avec, comme seul appui, son épouse du moment. Pourtant, dans cette relative pauvreté musicale, on se surprend parfois à apprécier l’univers mécanique, métallique et percussif de l’auteur, marqué aussi par d’importantes influences et ponctions extérieures.

Ainsi, « Acid Rain » est un bon titre, le meilleur de l’album. Le rythme et l’allure générale rappellent Prince. Les apports hétéroclites de bruits bizarres s’accordent idéalement à l’ensemble. Pas mal non plus, avec une rythmique simplette et un fond de bidouillages électroniques, « Ned Lud » semble en partie provenir du répertoire le plus primitif d’Eurythmics.

La pièce la plus nerveuse s’intitule « Standing on the Picket Line ». C’est mécanique et carré, avec quelques traits bien marqués à la guitare. Robert Calvert avait dû écouter le Sensational Alex Harvey Band peu de temps auparavant. Répétitif et obsédant, « The Cool Courage of the Bomb Squad Officers » reste toujours mécanique, mais constitue une bonne base au chant et au texte de l’auteur. « Work Song » est du même cru : du Kraftwerk à l’Anglaise. « All the Machines Are Quiet » est comme son sujet : désolant.

Les deux bonus proviennent d’un single publié en 1980. Ils regroupent des musiciens passés par Hawkwind, dont Lemmy Kilmister, fondateur de Motörhead. Le plus intéressant, « Lord of the Hornets » se situe dans la ligne de Gong et, plus naturellement, d’Hawkwind.

En conclusion, cette réédition paraîtra sans grand intérêt pour la plupart. Seuls peut-être les inconditionnels d’Hawkwind et de ses satellites pourraient vraiment se satisfaire de ce produit déjà dépassé à l'époque et étonnamment bâtard.

Les titres (41’50) :

  1. « Ned Lud » (4’38)
  2. « Talk 1 » (1’30)
  3. « Acid Rain » (4’54)
  4. « Talk 2 » (2’34)
  5. « All the Machine Are Quiet » (5’28)
  6. « Talk 3 » (0’45)
  7. « Standing on the Picket Line » (3’15)
  8. « Talk 4 » (0’51)
  9. « The Cool Courage of the Bomb Squad Officers » (5’20)
  10. « Talk 5 » (0’56)
  11. « Work Song » (3’59)
  12. « Lord of the Hornets » (3’54) (*)
  13. « The Greenfly and the Rose » (3’40) (*)
(*) bonus (1980)

Les interprètes :
  • Robert Calvert : Keyboards, Program, Electronic Five String Guitar, Treated Harmonica, Simon Kit & Voices
  • Jill Riches : Keyboards & Backing Voices
+
  • Robert Calvert : Chant (12, 13)
  • Hugh Lloyd Langton : Guitare (12, 13)
  • Steve Swindells : Claviers (12, 13)
  • Lemmy Kilmister : Basse (12)
  • Gary Cooper : Basse (13)
  • Simon King : Batterie (12, 13)

JPS1er
Pays: GB
Atomhenge ATOMCD1001
Sortie: 2008


Lu: 1496
Partager sur :
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium