Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • John Lodge (1945)
  • Kim Carnes (1945)
  • Carlos Santana (1947)
  • Paul Cook (1956)
  • Michael MacNeil (1958)
  • Chris Cornell (1964)
  • Andrew Levy (1966)
  • †Roy Hamilton (1969)
  • †Artie Traum (2008)
  • †Chester Bennington (2017)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 204 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 023 287
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


DYLAN, Bob - Tell Tale Signs: The Bootleg Series Vol. 8 - Rare And Unreleased 1989-2006
/ paru le 21-11-2008 /

Vous connaissez tous maintenant les fameuses Bootleg Series de Bob Dylan dont les trois premiers volumes sont sortis en 1991 sous la forme d'un coffret de trois CDs. Aujourd'hui, nous en sommes déjà au volume 8, mais c'est la première fois qu'on nous propose un disque de raretés ou d'inédits couvrant les vingt dernières années.

Plusieurs versions de ce volume 8 existent, dont une de trois disques. Nous nous arrêtons ici à la version simple de treize titres. Les albums représentés ici sont principalement "Oh Mercy" (1989), "Time Out Of Mind" (1997) et un extrait du petit dernier "Modern Times" (2006). C'est dire si ce sont surtout les albums conçus avec Daniel Lanois qui sont à l'honneur. Tant mieux, car il s'agit de petites perles indispensables dans toute discothèque digne de ce nom.

De "Oh Mercy", nous sont proposés une version alternative de "Most Of The Time" qui sonne comme le Dylan des premières années, "Dignity" en version démo avec le maître au piano, une version inédite et bien meilleure du "Born in Time" qui sorti finalement sur "Under The Red Sky" (1990), ainsi qu'une version alternative de "Everything Is Broken" aux arrangements bien différents.

De "Time Out Of Mind", il y a un inédit nommé "Mississippi". Vous allez me dire qu'il était sur l'album "Love And Theft" (2001). Bien sûr, mais dans une version différente. Celle-ci est l'originale qui avait été écartée de "Time Out Of Mind". Des sessions de cet opus, "Red River Shore" avait aussi été écarté. Pourtant, Jim Dickinson, un des musiciens des sessions de l'album, disait que c'était le meilleur titre qu'ils aient enregistré. Il avait regretté qu'il soit resté dans les tiroirs. Le voici exhumé pour le plus grand bonheur des fans. Un titre prenant qu'il aurait été dommage de ne jamais découvrir. Vous pourrez aussi déguster une bien belle version de "Can't Wait", une des premières prises studio en fait, avec Dylan au piano. "Dreamin' of You" est un inédit. Il avait été écarté, car les paroles ont été utilisées et développées ultérieurement dans différentes chansons. Les tons gospel de l'inédit "Marchin' to The City" valent également le déplacement. Il avait été écarté, car, après de nombreux changements, la chanson était devenue "Till I Fell in Love with You".

Un titre vient des sessions du dernier opus "Modern Times", sorti en 2006. Il s'agit de "Someday Baby" dans une version très différente emmenée par un groove blues puissant. On trouve aussi la chanson "Tell Ol' Bill", écrite pour la musique du film "North Country", ainsi que "Huck's Tune", pour le film "Lucky You". Un live termine ce CD. Il s'agit de "High Water", le seul extrait de l'album "Love And Theft". Pour les archivistes de l'artiste, son enregistrement date du 23 août 2003 à Niagara Falls (Canada).

Contrairement à la compilation "Dylan" qui s'avérait médiocre dans sa version simple (mais pas dans sa version 3 CDs vivement conseillée!), cet album mérite franchement le déplacement, même dans sa version single. Les fans se tourneront peut-être vers la version triple, ne fut-ce que parce qu'ils voudront avoir tout de leur artiste préféré. Peut-être auront-ils raison, nous n'avons pu en juger. Ce qui est sûr, c'est que celle-ci est déjà d'une bonne consistance, et de plus très cohérente de bout en bout.

JPL
Pays: US
Columbia 88697 34747 2 / Sony BMG
Sortie: 2008/10/06


Lu: 2420
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 37
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium