Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • John Lodge (1945)
  • Kim Carnes (1945)
  • Carlos Santana (1947)
  • Paul Cook (1956)
  • Michael MacNeil (1958)
  • Chris Cornell (1964)
  • Andrew Levy (1966)
  • †Roy Hamilton (1969)
  • †Artie Traum (2008)
  • †Chester Bennington (2017)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 212 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 023 451
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


ARZ - The Magi
/ paru le 26-11-2008 /

Ce second album de ARZ, projet de Steven Adams, sort quelques mois à peine après le premier. Il est toujours seul aux commandes, jouant de tous les instruments.

Si l'album est toujours instrumental, le musicien semble plus sûr de lui. Cela se ressent dans les compositions. Les ambiances se diversifient et les changements de tableaux sont nombreux. Si la batterie reste programmée, elle présente malgré tout un peu mieux. La guitare acoustique a une belle place et l'ensemble prend souvent des tons chers à Anthony Phillips.

On trouve quelques moments plus jazz-rock sur "Ur". L'influence de King Crimson est passée par là. La guitare se fait parfois hackettienne. Cette longue pièce progressive a aussi du Gandalf dans les veines. C'est une des pièces maîtresses de cet album, mais elle traîne quelques longueurs.

La seconde est le morceau titulaire, long de 24 minutes. Il débute par un côté symphonique. L'atmosphère se tend rapidement sous l'impulsion du rythme, puis c'est l'alternance des tableaux qui émerveille, tantôt énergiques, tantôt planants. La guitare se fend de quelques cris de douleur. A un moment, on traverse un territoire asiatique. Le point faible de cette pièce épique vient surtout de la batterie.

Ce deuxième opus de ARZ assure la continuité de l'album "Serai" sorti six mois plus tôt. Steven Adams garde le cap avec un album instrumental dans la lignée de ceux du premier guitariste de Genesis. Les fans de Steve Hackett devraient aussi apprécier. Reste que le côté totalement instrumental peut lasser.

JPL
Pays: US
ARZmusic ARZ0002
Sortie: 2005/12/09


Lu: 1582
Partager sur :
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium