Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
Mails en vrac
7 derniers jours:
Lacuna Coil au Moonlight Music Hall
30 derniers jours:
Un album pour Last Call

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Professor Longhair (1918)
  • Chas Chandler (1938)
  • Sam Andrews (1941)
  • Keith Richards (1943)
  • Bobby Keys (1943)
  • Martha Johnson (1950)
  • Elliot Easton (1953)
  • Grant Marshall (1959)
  • †Jimmy Nolan (1983)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 154 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 473 077
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


ENFANCE ROUGE (L') - Trapani - Halq al Waady
/ paru le 09-12-2008 /

Pour découvrir L’enfance rouge, il est nécessaire de faire au moins une courte incursion dans le domaine politique. L’enfance rouge compte Rupert Murdoch parmi ses ennemis jurés parce qu’il est un symbole de la presse au service du pouvoir en place au lieu d’être un instrument de démocratie par l’information du public. L’enfance rouge est un trio franco-italien qui se déclare anarchiste et qui se déplace à travers le monde pour tenter d’impacter les publics les plus divers, de l’Europe à l’Afrique en passant par l’Asie, l’Océanie et pourquoi pas, l’Amérique. But ultime : conscientiser les populations et plus particulièrement les jeunes sur le fait politique par le biais de la musique.

En musique, domaine de l’art par excellence, tout est permis, à condition d’en payer le prix. Ce message s’adresse surtout aux plus jeunes, qui pourraient être tentés par l’aventure de l’extrémisme. Si on aime la musique du groupe, si on assiste à ses concerts, il est impératif de mesurer les risques et de savoir où on met les pieds.

La musique du groupe se caractérise par une alternance de tendresse, souvent donnée par les musiciens arabes qui accompagnent le trio, et de violence dans le propos accentuée par la violence de la musique, sorte de mise en condition préalable à l’action. Cela commence généralement par de la musique arabe assez douce. Quand les chanteurs prennent successivement la parole, l’ambiance change, la musique aussi. A la douceur de la musique tunisienne répond la violence sous forme de brûlot politique. L’alternance de cette musique douce et les passages de musique noise rock violente qui se déstructure petit à petit constitue l’essentiel de ce très bon album qui se dirige en un crescendo progressif pour culminer dans la violence finale.

Les meilleurs morceaux sont « Ras el Ahmar », violent pamphet politique sur fond de musique noise rock, « Lame de Fond », remarquable noise rock bruitiste chanté en français, « Hurricane Lily », remarquable mélange de noise et de prog rock, et « Petite mort », à la fois pamphlet original et mise en garde presque désespérée contre l’inaction.

Très bon album qui d’adresse avant tout à un public averti et n’est pas à mettre entre toutes les mains.

MM
Pays: IT
T-Rec / Wallace Records / Mandaï Distribution wal103
Sortie: 2008/04/21


Lu: 1352
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 73
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium