Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
Dour Festival
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Kris Kristofferson (1936)
  • Peter Asher (1944)
  • Howard Kaylan (1947)
  • Todd Rundgren (1948)
  • Gary Moffat (1949)
  • Alan Osmond (1949)
  • Cyndi Lauper (1953)
  • Derek Forbes (1956)
  • Green Gartside (1956)
  • Garry Beers (1957)
  • Alan Anton (1959)
  • Jimmy Somerville (1961)
  • Stephen Vaughan (1962)
  • Ruby Turner (1962)
  • Bobby Gillespie (1964)
  • Tom Cunningham (1965)
  • †Frances Gumm (1969)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 140 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
111 514 226
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


NEMO - Barbares
/ paru le 09-01-2009 /

Après "Si Partie II - L'Homme Idéal" sorti début 2007, les Français de Nemo nous reviennent avec "Barbares". Fini la saga sur les manipulations génétiques. Cette fois, tout est plus tendu et tragique. L'album nous parle de vie, de mort, de violences, et donc de guerres. Normal avec un tel titre. Les barbares, cela nous fait penser à cette lointaine époque, du temps des Wisigoths et autres Ostrogoths. Mais ne vous y trompez pas, des barbares il y en a encore aujourd'hui. Il suffit de regarder les agissements de certains gouvernements menant des guerres sans raison, ou ces terroristes qui se servent des religions pour satisfaire leur soif de pouvoir et par la même occasion leur propre ego. "Comment peut-on rêver d'éden dans un au-delà en maculant de boue obscène le paradis qu'on a?" est-il indiqué sur leur très beau site internet. A méditer !

Ce nouvel opus de Nemo nous plonge donc en plein drame. La superbe pochette dévoile la tristesse d'une fillette. En arrière-plan, une ville dévastée par la guerre, et un tank qui veille. Normal alors que la guitare est bien tranchante, que la rythmique s'affole, que les claviers virevoltent, et que le chant, qu'ils ont réussi à intégrer mieux que jamais, nous arrache de notre siège confortable. Le groupe nous offre un concept album d'une rare intensité. Ils se sont terriblement bonifiés. Sans hésitation, cet opus est leur meilleur à ce jour.

Si les influences d'un Ange sont encore par moments présentes, la propre personnalité du groupe de Jean-Pierre Louveton et Guillaume Fontaine s'affirme. Ils sont toujours accompagnés par le bassiste Lionel B. Guichard et le batteur JB Itier. Cette stabilité dans la formation est sans doute aussi la raison de cette montée en puissance ces derniers temps, et particulièrement avec cet opus. Le chant s'intègre parfaitement à l'ensemble, il est aussi varié. Les riffs puissants de Louveton font mouche, ses soli émerveillent, sa rythmique est plus heavy qu'elle ne l'a jamais été.

Parmi les moments forts, que dire de l'intensité de "L'armée des ombres" ? C'est une véritable pièce maîtresse de cet opus, de celles qui vous fileront les frissons tout au long de ses dix minutes. Une véritable bombe (sans mauvais jeu de mots) à écouter absolument ! Quant au long morceau titulaire, il est composé de sept parties offrant différentes couleurs musicales avec de-ci de-là des influences du grand Genesis, de Jethro Tull ou de Camel, mais aussi avec le côté métal et technique d'un Dream Theater ou intimiste d'une simple guitare acoustique.

Ce nouvel album de Nemo est chaudement recommandé aux fans de Ange et Lazuli, mais également à tous les amateurs de rock progressif mélodique aux tons heavy. Si c'est votre cas, ne manquez pas cette perle rare ! Nemo fait désormais partie des grands du prog.

JPL
Pays: FR
Quadrifonic Quad 17-09
Sortie: 2009/01


Lu: 4017
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 4
• Semaines de présence au Top 30: 11
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium