Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Screamin' Jay Hawkins (1929)
  • Papa Dee Allen (1931)
  • Brian Auger (1939)
  • Martha Reeves (1941)
  • Lonnie Mack (1941)
  • Robin McDonald (1943)
  • Danny McCulloch (1945)
  • Tim Lynch (1946)
  • Phil Harris (1948)
  • Wally Bryson (1949)
  • Cesar Zuiderwijk (1950)
  • Richard Branson (1950)
  • Glenn Hughes (1950)
  • Terry Chambers (1955)
  • Nigel Twist (1958)
  • Jack Irons (1962)
  • †Bobby Fuller (1966)
  • †Christa Paffgen (Nico) (1988)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 176 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
111 979 102
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


DR VOY - Kill the Angel
/ paru le 09-02-2009 /

Après un premier album "Time runs away" sorti en 2007 qui avait fait plutôt bonne impression, revoici les louviérois de Dr Voy. C'est avec un line-up inchangé qu'ils signent cette nouvelle rondelle, et c'est peut-être aussi cela leur force. Coté invité, il y a le chanteur jamaïcain Winston McAnuff au chant pour le morceau "Desolation".

Nous sommes immédiatement plongés dans un hard-rock très rock'n'roll, au groove puissant avec des riffs de guitares qui arrachent et un chant déchirant à souhait. Dr Voy n'a pas perdu ses influences Scorpions, Aerosmith ou Rolling Stones qui leur vont si bien. Il ne faudrait pas non plus oublier les belges de Such A Noise dans la liste, car les fans de ce groupe se retrouveront sans nul doute ici.

Les solos de guitare nous transportent, le dynamisme rythmique nous fait lever de notre siège pour nous plonger dans une danse rock'n'roll enivrante. Les morceaux, comme pour leur premier opus, sont courts et directs. C'est l'efficacité qui prime et, s'ils n'innovent en rien, ils nous offrent trois quarts d'heure de bonheur transpirant la déferlante rock qu'on pouvait également trouver chez un Slade.

Parmi les moments forts, on épinglera "Roasted Chicken" qui ouvre en force, "Your Body Is A Land" aux tons bluesy, "Venus" aux riffs dévastateurs et un "Bitch" absolument affolant. Quant à "Desolation", il a un sérieux côté Neil Young tant avec le chant de Winston McAnuff, qui tranche par rapport au reste, que musicalement. C'est très frappant au point de se demander si ce n'est pas une reprise.

Avec ce second opus, Dr Voy confirme tout le bien qu'on pensait d'eux. C'est un très bon groupe de hard-rock. Peut-être n'est-ce là que du rock très classique, mais cela fait un bien fou, justement peut-être parce que cela nous ramène aux roots, un peu comme pour le dernier AC/DC.

JPL
Pays: BE
Hysterias 05012004.2 / COD&S Distribution
Sortie: 2009/01


Lu: 2430
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 34
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium