Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
Dour Festival
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Bruce Johnston (1944)
  • Gilson Lavis (1951)
  • Margo Timmins (1961)
  • Michael Ball (1962)
  • Laurence Colbert (1970)
  • †John Entwistle (2002)
  • †Robert Dwayne Womack (2014)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6732 membres.
- En ligne, nous sommes 134 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
101 673 857
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


LITTLE TRAGEDIES - Cross
/ paru le 11-02-2009 /

Après deux albums sortis en 2007, revoilà le groupe russe Little Tragedies avec un nouvel opus studio. Le combo du claviériste virtuose Gennady Ilyin est toujours bien marqué par Emerson, Lake & Palmer, mais ce qui ressort de cette nouvelle rondelle est principalement un grand dynamisme.

Le chant est en Russe, le livret aussi. Heureusement, le label a eu la bonne idée de fournir un second livret avec la traduction des paroles en anglais. De cette traduction, il ne manque que le nom des musiciens. Difficile de s'y retrouver dans le livret original en... cyrillique. Ce qui frappe le plus côté chant, c'est la manière de chanter qui fait plus conteur, l'expressivité du chanteur étant assez exceptionnelle.

Si côté musical les claviers virevoltent dans tous les sens (écoutez "Cross" ou l'épique "The Voice of Silence" entre "Tarkus" et "Brain, Salad, Surgery"), il y a aussi quelques douceurs comme ce "Autumn" qui tient plus de la carrière solo d'un Sting. Les influences classiques sont indéniables dans cet album, dans tous ceux du groupe d'ailleurs. Par contre, avec "Lakes" c'est un côté très Focus qui se dévoile à nous. Sur "Old Abbey", on reconnaît un peu de Rick Wakeman. On note aussi sur "Tanets" quelques tons qui ne déplairaient certainement pas à Mike Oldfield.

Little Tragedies sait aussi tirer toute la puissance nécessaire de sa section rythmique et de la guitare qui n'hésite pas non plus à nous sortir des soli à faire rougir un Steve Hackett. C'est pour cela qu'un grand dynamisme transpire de cette rondelle. Cela aussi pour cela que l'album est très captivant, d'autant plus qu'il y a encore ce "Eagle", une petite perle d'une intense sensibilité.

Le rock progressif aux tons classiques de Little Tragedies est terriblement bien réussi. Ceux qui aiment Emerson, Lake & Palmer seront ravis. Bien sûr, on pourra toujours dire que cela manque un peu de modernité. N'empêche qu'ils ont su tirer de leurs influences toutes les essences qui font de ce nouvel opus un très bon album pour autant qu'on n’ait rien contre le chant en Russe, qui, il faut bien l'avouer, s'intègre parfaitement à notre plus grand étonnement. Peut-être leur plus grande réussite à ce jour.

JPL
Pays: RU
Mals Ltd MALS 289
Sortie: 2008/12


Lu: 2991
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 20
• Semaines de présence au Top 30: 2
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium