Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Professor Longhair (1918)
  • Chas Chandler (1938)
  • Sam Andrews (1941)
  • Keith Richards (1943)
  • Bobby Keys (1943)
  • Martha Johnson (1950)
  • Elliot Easton (1953)
  • Grant Marshall (1959)
  • †Jimmy Nolan (1983)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 188 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 494 865
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


F5 - The reckoning
/ paru le 02-03-2009 /

F5 n’est pas franchement un groupe de débutants, la section rythmique provenant de groupes référents, le bassiste David Ellefson ayant été membre de Megadeth, tout comme le batteur Jimmy De Grasso, qui a aussi transité par Suicidal Tendencies, Stone Sour et Ministry. « The reckoning » est le deuxième disque réalisé par F5, faisant suite à « A drug for all seasons », sorti en 2005, sans impressionner la critique, les fans de métal en général et ceux de Megadeth et consorts en particulier.

Avec « The reckoning », F5 nous livre un album meilleur que son prédécesseur, proposant onze morceaux tournant tous autour des 4 minutes, sans tendance prog donc, mais sur un format ciblé pour passer en radio. Le ton général est plutôt heavy que trash et le mixage est réussi, tout comme la production, qui lorgne par contre vers des contours plus lisses, pour autant qu’on puisse l’être dans le genre concerné. Les compositions sont puissantes, architecturées autour d’un schéma classique, avec des mélodies réelles, mais sans pour autant flirter avec l’éternité.

« No excuse » ouvre l’album sur un rythme mid tempo et reste un moment fort de l’ensemble, donnant immédiatement une idée de l’excellente production de l’album. Tous les instruments sont clairement distinguables et l’équilibre entre eux est parfait. Les parties de guitares marquent de leurs empreintes « Wake up », avec un court, mais efficace, solo acoustique dans le style flamenco, puis un solo électrique bien enlevé, en y ajoutant de plus quelques chorus. « Wake up » est assurément un autre titre fort de l’album. On retrouve par ailleurs dans « The final Hour » le même concept, à savoir un passage acoustique relayé par un solo électrique. Les soli de guitare ne s’étalent jamais, mais sont incisifs et inspirés. La batterie n’est pas en reste et « The reckoning » en recèle d’excellents moments, comme dans « Cause for concern » par exemple. Dale Steele se révèle être un bon chanteur et d’une puissance tout à fait adéquate au style joué. D’une manière générale, la qualité instrumentale et vocale de F5 est sans failles et d’un très bon niveau, impeccablement mise en scène par la production.

F5 réalise donc un bon second album, ni trop trash, ni trop heavy, sans un morceau qui se détache du lot et qui pourrait devenir un must dans le(ur) répertoire métal. C’est peut-être là que se situe leur problème: les fans de la tendance trash reprocheront à ce « Reckoning » trop de concessions, et ceux de heavy ou hard un manque de mélodies marquantes et peut-être trop de technique, même si aucune démonstration gratuite ne s’y trouve. Bref, être assis entre deux chaises ne déchaînera vraisemblablement pas les foules en faveur de F5. Si vous appréciez Disturbed ou Nervermore et leurs dérivés, « The Reckoning » vous procurera du plaisir à l’écoute, à défaut d’une claque musicale, car bien produit mais convenu. Rien d’original, mais un album de bonne facture, le genre d’album série B. Et on sait tous que les séries B peuvent dégager un parfum particulier et tenace, dont F5 en est une preuve concrète.

Musiciens :

  • Dale Steele - chant
  • Steve Conley - guitare
  • John Davis - guitare
  • Jimmy De Grasso - batterie
  • David Ellefson - basse
Liste des morceaux :
  1. No Escuse 04:04
  2. I Am The Taker 04:31
  3. The Reckoning 03:24
  4. Rank And File 03:08
  5. Love Is Dead 03:51
  6. Through Hell 03:05
  7. Wake Up 03:38
  8. Cause For Concern 03:08
  9. My End 03:26
  10. Control 04:10
  11. Final Hour 04:21

Eric Piettre
Pays: US
Silver Wolf Productions
Sortie: 2009/01/23


Lu: 1742
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 26
• Semaines de présence au Top 30: 3
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium