Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
Channel Zero au Zik-Zak
7 derniers jours:
News en vrac : volume 365
30 derniers jours:
Un album pour Last Call

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 14-12-2017
› TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
› Trudy LINN featuring Steve KRASE and The ÖZDEMIRS (Hasselt)
› BERAADGESLAGEN + COMPRO ORO + SCHNTZL (Bruxelles)
› ISOLDE (Sint-Niklaas)
› TJENS MATIC + PJDS (Kortrijk)
› FIVE FINGER DEATH PUNCH + IN FLAMES + OF MICE and MEN (Merksem)
› CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Liège)
› DAAU (Hasselt)
› SON LITTLE (Bruxelles)
› NAZARETH (Verviers)
› The PROSPECTS (Borgerhout)

Les 7 prochains jours:
15-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Borgerhout)
15-12 Sacha TOOROP + MOER (Verviers)
15-12 Antoine PIERRE + Jean-Paul ESTIEVENART (Bruxelles)
15-12 IDYL (Bruxelles)
15-12 DAAU + SLUMBERLAND (Antwerpen)
15-12 LAST TRAIN + FITZ ROY (Bruxelles)
15-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
15-12 TJENS MATIC + PJDS (Leuven)
16-12 Jay-Jay JOHANSON (Bruxelles)
16-12 LIL’RED and The ROOSTER (Liège)
16-12 Charles BRADLEY and His EXTRAORDINAIRES (Antwerpen) **ANNULÉ**
16-12 TAXIWARS + BLACK FLOWER + BRZZVLL + De BEREN GIEREN + AAN/EOP + The MECHANICS (Bruxelles)
16-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Kortrijk)
16-12 SOLSTAFIR + MYRKUR + ARSTIDIR (Bruxelles)
16-12 TJENS MATIC + PJDS (Liège)
17-12 HOERA. (Bruxelles)
17-12 LANY (Bruxelles)
17-12 Melanie DE BIASIO + HOERA. (Bruxelles)
17-12 BARELY AUTUMN + Wouter DEWIT (Bruxelles)
18-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 Jasper STEVERLINCK (Gent)
19-12 TRICKY (Leuven)
20-12 TRICKY (Liège)
20-12 OATHBREAKER + UNIVERSE + NEWMOON (Bruxelles)
20-12 KAPITAN KORSAKOV + BRUTUS + COCAINE PISS (Gent)
20-12 Marie FIKRY ORIENTAL JAZZ PROJECT (Liège)
21-12 The VAN JETS + EQUAL IDIOTS (Bruxelles)
21-12 Scott GILMORE + Cate KENNAN (Bruxelles)
21-12 AKA MOON + De BEREN GIEREN (Sint-Niklaas)
21-12 The IMAGINARY SUITCASE (Bruxelles)
21-12 DIO RETURNS (Borgerhout)
21-12 TRIGGERFINGER (Charleroi)

Mois en cours:
Décembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031


Anniversaires

  • Charlie Rich (1932)
  • Frank Allen (1943)
  • Jackie Mcauley (1946)
  • Joyce Vincent Wilson (1946)
  • Cliff Williams (1949)
  • Mike Scott (1958)
  • Peter Stacy (1958)
  • †Dinah Washington (1963)
  • †Ahmet Ertegun (2006)
  • †Chris Feinstein (2009)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 162 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 359 469
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


EMIL & THE ECSTATICS - Bit by Bit
/ paru le 23-03-2009 /

Il est toujours surprenant de voir l’incroyable retentissement international acquis par le Blues depuis ses origines dans les champs de coton du Sud des Etats-Unis. Pourtant, le drame de l’esclavage n’apparaît plus du tout ou, au mieux, d’une manière purement accessoire dans la vie et dans la tête de ceux qui le font encore vivre aujourd'hui. En tout cas, à tous les niveaux, son influence reste considérable et de multiples formations se constituent constamment un peu partout à travers le monde. Né sous le ciel de Stockholm (Suède), Emil & The Ecstatics fait partie de ce grand troupeau.

En Europe, le British Blues Boom avait revigoré le genre dans les années 1960 et 1970. Depuis, il peine à se régénérer et l’originalité devient de plus en plus rarement de mise. Si, dans l’ambiance d’une salle de concert, le public accroche souvent à cette musique de tripes, sur disque, la magie apparaît moins automatique.

C’est un peu le problème avec Emil & The Ecstatics. On sent bien que l’on pourrait passer une bonne soirée en concert avec eux, mais leur CD, leur troisième depuis 2004, ne possède pas toujours le souffle suffisant pour passionner de bout en bout. Bien que les compositions soient reprises sous le nom du leader suédois, le pompage dans des répertoires plus anciens est évident et la dispersion dans différents courants du genre est large. Il n’empêche, quelques titres ne manquent vraiment pas d’intérêt.

De plus, le chant d’Emil Arvidsson ne laisse jamais indifférent. Et il pourrait en tirer plus encore s’il n’assurait seul, très bien d’ailleurs, les parties de guitares. A mon sens, un guitariste supplémentaire n’aurait sûrement pas nui, tout comme plus de feu ou de folie dans le chef de l’organiste.

A l’écoute de tous ces titres, vous reconnaîtrez quelques influences bien précises : parmi les Anciens, Fats Domino, Muddy Waters, Robert Johnson, Willie Dixon, … parmi les acteurs du British Blues Boom, John Mayall et consorts, Brian Auger, Graham Bond, … parmi d’autres encore, The Shadows, John Cippolina, … et aussi un brin de Soul et de Rock-A-Billy.

Mon titre préféré reste le dernier, « Terms of Purchase ». Il s’agit d’un Blues proche des origines et de l’interprétation puriste que voulait en donner des gens comme John Mayall, Peter Green ou Eric Clapton. Emil Arvidsson y est divin, seul à la guitare et au chant.

Un des rares titres sans vocaux, « The Spook » sort également du lot. De bout en bout, notre homme s’éclate avec brio à la guitare, mêlant habilement le jeu de Hank Marvin (Shadows) et celui de John Cippolina (Quicksilver Messenger Service). Ce dernier laisse également quelques fortes traces dans «Highway 4 ».

Autre bons moments : le nerveux « Bit by Bit », le poignant « Cryin Wont Help You » et « The Hula ».

En conclusion, Emil & The Ecstatics est à classer dans la catégorie des bons petits groupes du genre, sans grande personnalité, mais indiscutablement capable d’offrir un bon moment à son public. Le 28 mars 2009, on les retrouvera au Hookrock Indoor Festival de Hasselt et le 29, au Café BP à Anvers.

Les titres (40’44) :

  1. « Bit by bit » (3’42)
  2. « Doer Not a Talker » (2’21)
  3. « In the Seach of a Woman » (3’11)
  4. « All Day Everyday » (3’11)
  5. « You Raised Hell » (2’36)
  6. « The Spook » (2’49)
  7. « Highway 4 » (3’43)
  8. « Stop ! » (2’12)
  9. « Cryin Wont Help You » (4’24)
  10. « Lucky Girl » (1’58)
  11. « Easy Cure » (3’20)
  12. « Regreat Song » (2’24)
  13. « The Hula » (2’08)
  14. « Terms of Purchase » (2’34)
Le groupe :
  • Emil Arvidsson : Guitares, Chant & Compositions (sauf 10)
  • Johan Bendrik : Orgue Hammond, Piano & Composition (10)
  • Mats Hammarlöf : Basse
  • Tom Steffensen : Batterie

JPS1er
Pays: SE
Naked Productions NP016
Sortie: 2009/03/16


Lu: 1542
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 73
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium