Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 20-01-2018
› VOLAHN + ARIZMENDA + SHATAAN + BLUE HUMMINGBIRD ON THE LEFT (Bruxelles)
› LA JEROME + 61 MINDS + WITOTSY (Namur)
› THE COMET IS COMING (Genk)
› Thierry VINGRE (Verviers)

Les 7 prochains jours:
21-01 BRIDES OF LUCIFER (Bruxelles)
21-01 NOYADES + MONOTROPHY + ZOZO VIOLENTA (Bruxelles)
21-01 ZIMMERMAN (Gent)
22-01 The SCANERS (Bruxelles)
22-01 Lee BAINS III and The GLORY FIRES (Bruxelles)
22-01 DEER TICK (Bruxelles)
23-01 DEPEDRO (Leuven)
23-01 Roland DACOS (Liège)
23-01 Lina TULLGREN (Liège)
23-01 SEPTICFLESH + INQUISITION + ODIOUS (Vosselaar)
24-01 STEREOPHONICS + Ales FRANCIS (Bruxelles)
24-01 Mathilde RENAULT (Bruxelles)
24-01 ARCH ENEMY + WINTERSUN + TRIBULATION + JINJER (Borgerhout)
24-01 Natalie PRASS + Nilüfer YANYA + Daniel BLUMBERG (Bruxelles)
25-01 A. SAVAGE + Jack COOPER (Gent)
25-01 36 CRAZYFISTS + 68 + ALL HAIL THE YETI (Bruxelles)
25-01 TANAE (Liège)
25-01 LE SINGE BLANC + DON VITO + The MARY HART ATTACK (Bruxelles)
26-01 BARELY AUTUMN (Bruxelles)
26-01 BERTIER + Kouzy LARSEN (Ittre)
26-01 GLORYHAMMER + CIVIL WAR + DENDERA (Vosselaar)
26-01 STARCRAWLER (Bruxelles)
26-01 ZOMBIE ZOMBIE + CAMERA + CAPELO (Bruxelles)
26-01 The SONICS + The ERROR TEAM (Kortrijk)
27-01 TRIO CISCO HERZHAFT (Liège)
27-01 LIIMA + SHY DOG (Bruxelles)
27-01 Romain HUMEAU (Ittre)
27-01 BOMBERBATZ + KHOHD (Liège)
27-01 Omar SOULEYMAN + Gan GAH (Bruxelles)
27-01 NOTHING BUT THIEVES + The XCERTS + AIRWAYS (Borgerhout)
27-01 The SONICS + The GOON MAT and LORD BERNARDO (Liège)

Mois en cours:
Janvier 2018
 
LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 


Anniversaires

  • Huddie Ledbetter (1889)
  • Ray Anthony (1922)
  • Slim Whitman (1924)
  • Eric Stewart (1945)
  • Melvin Pritchard (1948)
  • George Grantham (1949)
  • Paul Stanley (1952)
  • Ian Hill (1952)
  • Cyndi Lauper (1953)
  • Michael Anthony (1955)
  • †Gerry Mulligan (1996)
  • †Etta James (2012)
  • †Edgar Froeze (2015)
  • ‡Peter Overend Watts (2017)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6822 membres.
- En ligne, nous sommes 212 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
107 720 120
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


FRUUPP - Future Legends
/ paru le 24-03-2009 /

Monté en Irlande du Nord par Vincent McCusker, Fruupp se produit pour la première fois à Belfast en juin 1971 ; il ouvre alors pour Rory Gallagher. A partir de là commence pour lui une vie de tournées incessantes à travers l’Irlande et la Grande-Bretagne. C’est ainsi qu’il se retrouve à la même affiche que Queen, Supertramp, Focus, Man, Hawkwind ou Genesis, … pour lesquels il assure parfois la première partie. En 1973, l’opportunité lui est offerte d’enregistrer un premier album, « Future Legends ». Il y en aura quatre au total avant la séparation finale, fin 1976.

Sans conteste, « Future Legends » est réussi, même s’il faut bien avouer que le style et les sonorités datent déjà un peu à l’époque. Il s’agit d’un Rock Progressif mélodique, bien balancé, assez typique des réalisations de la fin des années soixante et du tout début des années septante. L’aspect technique est important mais les grands débordements spectaculaires ne dépassent jamais les limites. D'un autre côté, aucun titre n’apparaît jamais tiré en longueur. L’influence de Focus apparaît la plus marquante. A part celle-là, on découvre parfois quelques traces des Moody Blues, de Deep Purple, de Trapeze et de Yes à leurs débuts, de Genesis, ...

Chaque membre du quatuor amène une petite touche particulière qui crée un bon équilibre général et permet à l’ensemble de dépasser le lot commun. Les compositions sont bien construites et bien arrangées. Les parties de guitares sont impeccablement réalisées, pimentées de solos d’une belle qualité, leur longueur n’étant jamais excessive. Le chant principal est élégant et les voix bien utilisées. Le hautbois amène une couleur inattendue. Les claviers s’aventurent peu en solo, mais affirment toujours leur présence. La rythmique est ample et énergique grâce à une basse aux traits accentués et à des percussions riches, spectaculaires et voltigeuses.

Signe d’un bon équilibre, aucun titre individuellement n’est à mettre en exergue, car c’est l’œuvre entière qui doit l'être. « Future Legends » semble sortir du répertoire Classique. C’est une pièce délicate interprétée avec hautbois et instruments à corde. « Decision » affiche de multiples facettes. Les changements de rythmes et d’atmosphères sont fréquents. Bien que brièvement présent, le chant amène une dose de légèreté. Au contraire, la guitare s’évade dans quelques solos nerveux. La basse et les percussions dépassent le stade du simple accompagnement. Cet excellent titre rappelle Focus à maintes occasions. « As Day Breaks with Dawn » suit une trame identique. Accélérations et ralentissements se succèdent. L’orgue apporte un cachet très « sixties » et le hautbois joue un rôle adoucissant. Même topo pour « Graveyard Epistle », mais avec un positionnement très marqué dans les « sixties ». Deep Purple et Moody Blues servent de références. L’orgue crée une sensation obsédante.

« Lord of the Incubus » part dans le grandiose. Le chant prend plus de place. Le rythme est sautillant, saccadé. Par la suite, la guitare s’envole et s’engouffre même dans un Blues-Rock énergique. La tendance générale reste malgré tout dans la ligne de Focus. Dans « Olde Tyme Future », le style de Focus transparaît plus encore, surtout dans la manière d’utiliser les instruments et dans la voix d’accompagnement calquée sur celle de Thijs van Leer. Composition sublime, « Song for a Thought » permet à Peter Farrelly d’effectuer une splendide prestation au chant. Très différents dans le fond et dans la forme, les solos de guitares et de hautbois sont impressionnants par leur degré d’intensité. Claviers et rythmiques rehaussent encore l’ensemble. Court et sans grand intérêt, « Future Legends » est interprété par les trois chanteurs simultanément.

Le bonus, « On a Clear Day », semble n’être apparu que sur les cent premières copies de l’album, avant d’être retiré. En tout cas, il se situe dans la ligne de l’œuvre qu’elle ne dépareille jamais.

En conclusion, cet album méritait sans conteste de ressortir des tiroirs de l’oubli. Une nouvelle bonne initiative du label Esoteric Recordings !

Le groupe :

  • Vincent McCusker : Guitares, Chant & Compositions
  • Stephen Houston : Claviers, Hautbois & Chant
  • Peter Farrelly : Basse & Chant (Lead)
  • Martin Foye : Batterie & Percussions
    +
  • Orchestre de cordes dirigé par Michael Rennie
Les titres (47’25) :
  1. « Future Legends » (1’31)
  2. « Decision » (6’25)
  3. « As Day Breaks with Dawn » (5’00)
  4. « Graveyard Epistle » (6’15)
  5. « Lord of the Incubus » (6’25)
  6. « Olde Tyme Future » (5’36)
  7. « Song for a Thought » (7’30)
  8. « Future Legends » (0’53)
  9. « On a Clear Day » (7’46)(Bonus)

JPS1er
Pays: GB
Esoteric Recordings ELEC2104
Sortie: 2009/02/16 (réédition, original 1973)


Lu: 1733
Partager sur :
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium