Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
SMG Music Fest 2018
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • William "Count" Basie (1904)
  • Kenny Rogers (1937)
  • James Burton (1939)
  • Harold Reid (1939)
  • Tom Coster (1941)
  • Jackie DeShannon (1944)
  • Carl Giammarese (1947)
  • Joe Strummer (1952)
  • Glenn Hughes (1952)
  • Nick Kane (1954)
  • Steve Smith (1954)
  • Budgie (1957)
  • Liam Howlett (1971)
  • †Robert Moog (2005)
  • †Dean Turner (2009)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 171 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 701 579
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


EPOCHATE - Chronicles Of A Dying Era
/ paru le 28-04-2009 /

Tout a commencé quand Noras Blake a envoyé au label Subsound une maquette avec ses compositions instrumentales, dans un style indus et orchestral. Le manager du label en fut impressionné, et il le mit en contact avec Victor Love afin que ce dernier puisse en assurer la production. Cette collaboration a débouché sur un vrai duo et un concept mêlant l'indus au metal, le tout avec un sens poussé de l'orchestration et des sonorités électroniques du côté des rythmes et percussions.

Ce mélange est détonant. Dès le début de "Chronicles Of A Dying Era", on est surpris par le son, quelque part entre Depeche Mode et Nine Inch Nails, mais avec le côté orchestral en plus, et quel plus ! La voix est claire, les synthés sont omniprésents, le rythme est mécanique, la machine tourne parfaitement.

Cet album ne regorge pas de guitares, ce qui est paradoxal par rapport au son général. Toutefois, on en reçoit une bonne dose dans la figure avec "Burning". Cette chanson est lente et contient un refrain bien efficace. Par contre, "Introspection" est très électronique et nerveux, on sent là un côté Rammstein dans l'esprit et les voix sont plus sombres et rageuses. La touche symphonique colore le tout avec finesse, un vrai régal.

Pour terminer cet album, "Of Shade And Light" est un instrumental très riche et dense qui nous plonge dans une ambiance à la fois éthérée et épique. On est quelque part en plein dans une musique de film, alors avis aux amateurs.

Epochate est un projet très intéressant et il mérite qu'on y jette une oreille. Il y a ce quelque chose qui surprend et à la fois un son, une production, de très haut de gamme. Passez voir leur site, et laissez-vous prendre par le son.

Xavier Rossey
Pays: IT
Subsound SSR09
Sortie: 2009/02/20


Lu: 1570
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 60
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium