Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
SMG Music Fest 2018
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Bill Pinkney (1925)
  • Bobby Helms (1933)
  • Floyd Ashton (1933)
  • Mike Seeger (1933)
  • Nesbert Hooper (1938)
  • Johnny Thunder (1941)
  • Pete York (1942)
  • Tommy Aldridge (1950)
  • Rick Price (1951)
  • Matt Johnson (1961)
  • Marcia Schofield (1962)
  • †Jackie Edwards (1992)
  • †Jerry Wexler (2008)
  • †Johnny Moore (2008)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 157 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 530 860
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


DIXON, Marc - Malédixon
/ paru le 29-04-2009 /

Véritable personnage incontournable dans le milieu du rock indépendant belge, Marc Dixon a touché à tous les médias… La presse écrite en fondant un fanzine punk (Teenage Head) en 1977, la radio au moment de l’éclosion des radios libres, la télévision avec Fast Forward, l’émission musicale culte de Canal+ et même les nouvelles technologies depuis 2003 avec son blog Jours Sombres Nuits Blanches. Mais ce n’est pas tout. Il s’est également attelé à la réalisation de documentaires ("Arno comme les hommes", "Stephan Eicher: Taxi Europa") ainsi qu’à la production de clips vidéo (Sharko, Jeronimo, My Little Cheap Dictaphone). Et lorsque l’on sait qu’il est également photographe, ce liégeois d’origine (dont le pseudo est tiré d’un film d’Otto Preminger) n’a pas le temps de s’ennuyer.

Surtout qu’après 18 ans, il a décidé de revenir à ses premières amours: la musique. En effet, au début des années 80, il a été le leader de deux groupes (les Junkies et les Menteurs) avant de sortir quelques 45 tours produits par Mirwais (l’ancien Taxi Girl et aujourd’hui producteur de Madonna). Elaboré conjointement avec son ami Pierre Lebecque (qui co-produit le disque), il retrouve le micro pour "Malédixon", un album non dénué d’humour qui permet d’en savoir un peu plus sur l’univers éclectique du bonhomme.

Cet album commence avec "Are You Happy Now", chanté dans un anglais hésitant avec une voix grave proche de celle de Tom Waits sur une ambiance sombre à la Nick Cave. Un morceau que l’on retrouve un peu plus loin dans sa version single (qui n’apporte toutefois pas grand-chose en plus). Un autre titre qui se retrouve deux fois est "Sub Cellofan" (en anglais) / "Sous Cellofan" (en français). Ici, ma préférence va pour la version anglo-saxonne qui est un rien plus mystique. Même remarque pour "Fool" / "Dans La Foule" si ce n’est qu’ici c’est la version en français qui sort du lot. Et toujours cette atmosphère légèrement pesante qui va comme un gant à sa voix narrative.

Bien évidemment, l’humour (parfois assez coquin) de Marc Dixon accroche durant les morceaux chantés dans la langue de Molière: "A genoux devant moi tu pries Alléluia, à genoux par derrière c’est comme ça que tu préfères" ("A Genoux") ou "Et tu balances devant ton petit derrière, tu fais des petits mouvements d’avant en arrière, oh approche et viens contre moi, il n’y a qu’une façon de faire le Dixon Jive" ("Dixon Jive", genre d’hymne narcissique chanté à la manière de Gainsbourg fin des années 60, genre "Ford Mustang" mais sur un rythme nettement plus soutenu).

Epinglons également une excellente reprise du standard de Peggy Lee ("Fever"), qui surpasse de loin les imitations de ces dernières années, celle de Madonna en tête, ainsi que "Seul" aux paroles récitées sur un fond sonore lugubre. Au final, Marc Dixon a sorti un album à son image qui, à l’instar de sa carrière, mérite qu’on s’y attarde, déjà rien que pour le titre…

Olivier Wouters
Pays: BE
Dimix
Sortie: 2009/04/01


Lu: 2419
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 99
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium