Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
Channel Zero au Zik-Zak
7 derniers jours:
News en vrac : volume 365
30 derniers jours:
Un album pour Last Call

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 14-12-2017
› TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
› Trudy LINN featuring Steve KRASE and The ÖZDEMIRS (Hasselt)
› BERAADGESLAGEN + COMPRO ORO + SCHNTZL (Bruxelles)
› ISOLDE (Sint-Niklaas)
› TJENS MATIC + PJDS (Kortrijk)
› FIVE FINGER DEATH PUNCH + IN FLAMES + OF MICE and MEN (Merksem)
› CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Liège)
› DAAU (Hasselt)
› SON LITTLE (Bruxelles)
› NAZARETH (Verviers)
› The PROSPECTS (Borgerhout)

Les 7 prochains jours:
15-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Borgerhout)
15-12 Sacha TOOROP + MOER (Verviers)
15-12 Antoine PIERRE + Jean-Paul ESTIEVENART (Bruxelles)
15-12 IDYL (Bruxelles)
15-12 DAAU + SLUMBERLAND (Antwerpen)
15-12 LAST TRAIN + FITZ ROY (Bruxelles)
15-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
15-12 TJENS MATIC + PJDS (Leuven)
16-12 Jay-Jay JOHANSON (Bruxelles)
16-12 LIL’RED and The ROOSTER (Liège)
16-12 Charles BRADLEY and His EXTRAORDINAIRES (Antwerpen) **ANNULÉ**
16-12 TAXIWARS + BLACK FLOWER + BRZZVLL + De BEREN GIEREN + AAN/EOP + The MECHANICS (Bruxelles)
16-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Kortrijk)
16-12 SOLSTAFIR + MYRKUR + ARSTIDIR (Bruxelles)
16-12 TJENS MATIC + PJDS (Liège)
17-12 HOERA. (Bruxelles)
17-12 LANY (Bruxelles)
17-12 Melanie DE BIASIO + HOERA. (Bruxelles)
17-12 BARELY AUTUMN + Wouter DEWIT (Bruxelles)
18-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 Jasper STEVERLINCK (Gent)
19-12 TRICKY (Leuven)
20-12 TRICKY (Liège)
20-12 OATHBREAKER + UNIVERSE + NEWMOON (Bruxelles)
20-12 KAPITAN KORSAKOV + BRUTUS + COCAINE PISS (Gent)
20-12 Marie FIKRY ORIENTAL JAZZ PROJECT (Liège)
21-12 The VAN JETS + EQUAL IDIOTS (Bruxelles)
21-12 Scott GILMORE + Cate KENNAN (Bruxelles)
21-12 AKA MOON + De BEREN GIEREN (Sint-Niklaas)
21-12 The IMAGINARY SUITCASE (Bruxelles)
21-12 DIO RETURNS (Borgerhout)
21-12 TRIGGERFINGER (Charleroi)

Mois en cours:
Décembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031


Anniversaires

  • Charlie Rich (1932)
  • Frank Allen (1943)
  • Jackie Mcauley (1946)
  • Joyce Vincent Wilson (1946)
  • Cliff Williams (1949)
  • Mike Scott (1958)
  • Peter Stacy (1958)
  • †Dinah Washington (1963)
  • †Ahmet Ertegun (2006)
  • †Chris Feinstein (2009)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 180 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 359 107
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


DOVES - Kingdom Of Rust
/ paru le 15-05-2009 /

Quatre longues années après "Some Cities", Doves est enfin de retour sur le devant de la scène musicale indépendante avec un quatrième album, "Kingdom Of Rust", qui a tous les atouts pour devenir l’album de la consécration, un peu à l’image du "The Seldom Seen Kid" d'Elbow l’an dernier (on y revient). En tout cas, leur musique est tout aussi envoûtante.

Pourtant, rien ne prédisposait les jumeaux Jez et Andy Williams ainsi que Jimi Goodwin à emprunter une telle voie. En effet, lors de leur rencontre fin des années 80 à l’Haçienda, la mythique boîte de Manchester, ils étaient plutôt dans un trip dance, qui débouchera d’ailleurs sur un projet électro, Sub Sub. Ils obtiendront même un top 3 anglais avec "Ain’t No Love (Ain’t No Use)" en 1993 avant de sortir l’année suivante un album qui passera complètement inaperçu.

Puis, ce sera le destin qui les poussera à revoir leurs plans. Le jour de leur 26e anniversaire, un incendie ravage le studio des frères Williams. Ils en profitent pour définitivement tourner le dos à l’électronique et décident de former un groupe de rock indépendant. Doves était né, et leur premier album, "Lost Souls" (2000), allait les installer directement parmi les groupes avec lesquels il allait falloir compter. Par après, "The Last Broadcast" (2002) et le précité "Some Cities" (2005) rentreront directement N°1 des charts anglais et confirmeront tout le bien que l’on pensait d’eux.

"Kingdom Of Rust" débute avec "Jetstream", un morceau qu’ils avaient offert en téléchargement gratuit en janvier dernier, qui renoue (légèrement) avec leur passé électro, et où la voix de Jimi Goodwin s’exprime pleinement. On se rend compte d’emblée combien elle est chaleureuse et se conjugue à merveille avec les compositions délicates du trio. La plage titulaire et premier single, l’impeccable "Kingdom Of Rust" en est un autre exemple. Et que dire du plus nerveux "The Outsiders", qui fait grimper l’adrénaline avant de passer à "Winter Hill" (le prochain single) et "10:03", les deux titres de l’album produits par le légendaire John Leckie (Stone Roses, Radiohead, The Fall), qui était censé s’occuper de toute la plaque mais qui a finalement laissé sa place à Dan Austin, le programmateur de Massive Attack. Et tant qu’on est à parler des invités, pointons encore Tom Rowlands des Chemical Brothers qui s’est occupé des arrangements de "10:03".

On retrouve encore deux chefs d’œuvre sur cet album: "The Greatest Denier" et sa succulente basse, ainsi que "Compulsion" et sa rythmique qui ne peut qu’enrober l’auditeur. Les quatre morceaux restants sont légèrement moins accrocheurs, tout en restant d’une qualité au-dessus de la moyenne. Bien que pas toujours évidentes, les compositions de Doves se profilent dans la lignée de celles d’Elbow, c'est-à-dire qu’une fois maîtrisées, elles deviennent tout simplement enivrantes. En résumé, "Kingdom Of Rust se révèle être un très bon album qui se bonifie au fil des écoutes. Cela ne m’étonnerait pas qu’ils récoltent une troisième nomination au Mercury Music Prize. Par contre, pas de troisième N°1 anglais consécutif. La faute à Lady Gaga qui a vendu 6 (!) exemplaires de plus qu’eux la semaine de la sortie du disque. Dommage, cela aurait été tout un symbole, vu que l’album est dédicacé à la mémoire du papa des frères Williams, décédé le 23 décembre dernier.

Olivier Wouters
Pays: GB
Heavenly / Virgin HVNLP67CD
Sortie: 2009/04/06


Lu: 1641
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 33
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium