Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • John Lodge (1945)
  • Kim Carnes (1945)
  • Carlos Santana (1947)
  • Paul Cook (1956)
  • Michael MacNeil (1958)
  • Chris Cornell (1964)
  • Andrew Levy (1966)
  • †Roy Hamilton (1969)
  • †Artie Traum (2008)
  • †Chester Bennington (2017)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 177 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 014 520
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


FORGOTTEN SUNS - Innergy
/ paru le 14-06-2009 /

Chroniquer ce nouvel album de Forgotten Suns est un véritable calvaire. Pourquoi ? Parce que ce groupe est bon. Mais bon, dans le monde du métal progressif, est-ce encore vraiment suffisant pour percer ? Être bon musicien quand on pratique ce genre de musique, cela coule de source. Le style l'exige. Mais, pour sortir du lot de nos jours, il faut un petit quelque chose en plus, or, la seule originalité de Forgotten Suns, c'est d'être Portugais.

Ce n'est pas qu'"Innergy" soit un mauvais album, au contraire, il recèle même son lot de bons moments comme "Doppelgänger" ou "An Outer Body Experience". Non, le problème, c'est que Forgotten Suns se contente trop souvent de suivre le sentier tracé par Dream Theater sans jamais en dévier. On aurait bien aimé entendre les influences revendiquées par le groupe dans sa bio telles que Pink Floyd, Marillion, Rush ou Fates Warning, mais, si elles existent, elles sont tellement écrasées par celles du groupe de LaBrie, Portnoy, Petrucci et Cie qu'on a bien du mal à les discerner. De plus, l'album est truffé d'effets sonores horripilants : textes déclamés, conversations, sirènes et bruits divers qui n'apportent pas vraiment grand chose à la musique.

"Innergy", possède des atouts musicaux évidents, mais, noyés dans la quantité d'albums de métal progressif de qualité sortis ces derniers temps, il a beaucoup de mal à tirer son épingle du jeu. A cette resucée du style des parrains du prog metal que sont Dream Theater, on préfèrera l'originalité d'un Farther Paint, la puissance d'un Nova Art ou le côté "catchy" et accessible d'un Astra.

Michel Serry
Pays: PT
ProgRock Records PRR710
Sortie: 2009/03/03


Lu: 2163
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 82
• Semaines de présence au Top 30: 0
Auditorium
Forgotten Suns
Innergy
The News (audio)--high
Doppelganger (audio)--high
An Outer Body Experience (audio)--high
Nanoworld (audio)--high
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium