Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Spencer Davis (1941)
  • Wolfgang Flur (1947)
  • Ron Asheton (1948)
  • Geezer Butler (1949)
  • Mick Tucker (1949)
  • John Wetton (1949)
  • Chet McCracken (1952)
  • Bruce Crump (1957)
  • †Billie Holiday (1959)
  • Lou Barlow (1966)
  • †John Coltrane (1967)
  • †Chas Chandler (1996)
  • †Gordon Waller (2009)
  • †Johnny Winter (2014)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 157 lecteurs, dont 2 membres.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
111 958 782
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


BRETT'S SAGE, Paul - Paul Brett Sage
/ paru le 04-07-2009 /

Dans le cadre de la réédition des trois albums de Paul Brett Sage par le label Cherry Red, nous allons aborder le premier de la série. Curieusement sur celui-ci il n'y a pas de "s" apostrophé au nom du chanteur. Il a été gardé dans le titre de la chronique afin de faciliter les recherches par artiste sur le site.

Ce premier album est le plus acoustique de tous, et la flûte de Nicky Higginbottom y est omniprésente. "3D Mona Lisa" ouvre le bal, c'est un des rares titres où on trouvera de la guitare électrique. Les percussions remplacent la batterie, comme sur tout l'album d'ailleurs. Le son de basse contient ce grain d'overdrive caractéristique et offre un excellent support au reste. Parmi les chansons de choix, on citera "Little Aztec Prince", dont le texte est très touchant, et où la voix se fait sensible.

"Reason For Your Asking" contient des orchestrations de cordes qui en font un exemple de chanson nostalgique de ces années-là. En fait en écoutant cet album, on a l'impression d'avoir déjà entendu tout ça quelque part, tant c'est ancré dans un type de son. Par contre les compositions valent clairement le détour. Il n'y a pas de redondances, et on se laisse entraîner.

De l'orgue à la Doors, des flûtes, des lignes de basse bien assises, des percussions subtiles… on trouve ici un ensemble savamment orchestré. "Warlock" termine l'album sur un ton plus nerveux, avec une mélodie à la guitare électrique qui donne la réplique au chant. Les changements rythmiques sont réussis et le ton psychédélique ravira les nostalgiques d'une époque. Un album très intéressant, comme les deux autres d'ailleurs. A découvrir.

Xavier Rossey
Pays: GB
Esoteric Recordings ECLEC2113
Sortie: 2009/03/30 (réédition, original 1970)


Lu: 1405
Partager sur :
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium