Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • John Lodge (1945)
  • Kim Carnes (1945)
  • Carlos Santana (1947)
  • Paul Cook (1956)
  • Michael MacNeil (1958)
  • Chris Cornell (1964)
  • Andrew Levy (1966)
  • †Roy Hamilton (1969)
  • †Artie Traum (2008)
  • †Chester Bennington (2017)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 208 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 023 475
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


BITTERTOWN - Scenes from the box
/ paru le 07-07-2009 /

Bienvenue dans Bittertown, une ville aux lumières occultées peuplées de sombres fantômes. L'histoire que nous raconte ici Tom Jansen, commandant en chef de ce projet, concerne un homme et une femme qui habite une demeure au centre de la cité. L'homme découvre une petite boîte. Malgré l'avertissement, il ne peut s'empêcher de l'ouvrir. Le problème est qu'elle contient toutes ses peurs et ses cauchemars. Heureusement, un ange gardien veille sur lui.

Tom Jansen est un multi-instrumentiste. Il s'occupe de quasi tous les instruments, de la basse aux claviers en passant par la guitare. Par contre, il a invité Ewout Dercksen pour le saxophone et Vincent Bodt pour la batterie. Si le groupe est au complet pour ce qui est des instruments, il lui fallait encore des voix. L'ange gardien est joué par Floor Kraaijvanger, la femme par Elles Jansen et l'homme par Erik van Oijen. Le casting est au complet.

Nos deux chanteuses et notre chanteur égayent merveilleusement bien les différentes parties vocales de cet opus. Le mélange féminin/masculin apporte une bonne dose de diversité. Côté influences, on ressent un neo progressif proche de IQ. La basse groove et la guitare part dans des soli d'une grande intensité. Le feeling de Tom Jansen transpire jusqu'à captiver nos sens. Les ambiances tissées tant par la guitare que par les claviers renforcent le concept. Le saxophone nous offre des moments très intenses. Trois instrumentaux se glissent dans l'ensemble. Ils permettent à Jansen de faire ressortir ses talents de bassiste, de guitariste et de claviériste.

Reste que cet album est très imprégné du rock progressif des eighties. Les fans d'IQ seront sans nul doute séduits, ceux de Camel aussi, mais l'ensemble aurait gagné en impact avec une production renforcée. Il manque le petit je ne sais quoi qui en ferait un incontournable. Cela n'empêche que l'on prend bien du plaisir à son écoute.

JPL
Pays: NL
Festival Music 200808
Sortie: 2008/08/25


Lu: 1531
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 56
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium