Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 24-10-2017
› HARD ONS + SECTS TAPE + BREWED IN BELGIUM (Bruxelles)
› YAK + CHASTITY (Borgerhout)
› Ben ABSINTH (Liège)
› TEME TAN + Esinam DOGBATSE (Leuven)
› WWWATER (Gent)
› DOTAN + Jade BIRD (Bruxelles)
› Gabriel RIOS (Sint-Niklaas)
› KT TUNSTALL + PICTISH TRAIL (Bruxelles)
› INHEAVEN (Bruxelles)
› LEFT LANE CRUISER + Renaud LESIRE (Liège)

Les 7 prochains jours:
25-10 CAST (Verviers)
25-10 STUFF. (Hasselt)
25-10 BRNS + François VIROT + IDALG (Namur)
25-10 META META + BLACK FLOWER (Opwijk)
25-10 SCHOOL IS COOL (Leuven)
25-10 SKINNY LISTER + BEANS ON TOAST (Antwerpen)
25-10 Nicolas GAUL (Liège)
26-10 Juana MOLINA + La DRACHE (Liège)
26-10 KINGS OF EDELGRAN + TOTM (Bruxelles)
26-10 Ben MILLER BAND + MOTHER T and The CHICKS (Gent)
26-10 Frankie ROSE + DAKOTA (Borgerhout)
26-10 Alex LAHEY (Bruxelles)
26-10 MOTORPSYCHO (Sint-Niklaas)
26-10 STUFF. + Bert COOLS (Kortrijk)
26-10 TEME TAN (Gent)
26-10 AQUASERGE + Ricky HOLLYWOOD + FIEVRE (Namur)
26-10 The SELECTER + The BEAT (Leuven)
27-10 STUFF. + CID RIM (Opwijk)
27-10 HUNDRED WATERS + JFDR (Bruxelles)
27-10 JAPANESE BREAKFAST + GIRL RAY (Gent)
27-10 Mura MASA (Bruxelles)
27-10 Emel MATHLOUTHI + Zoe Mc PHERSON (Liège)
27-10 Ian PAICE (Verviers)
27-10 HEARTACHE CIRCUS + CRESCENT SKY (Bruxelles)
27-10 THOT + PUBLIC PSYCHE (Bruxelles)
27-10 OSCAR AND THE WOLF (Merksem)
27-10 AMBER RUN + FLYTE (Leuven)
28-10 LYSISTRATA + NO METAL IN THIS BATTLE + RINCE-DOIGT (Liège)
28-10 FISHBACH + Isaac DELUSION + PALE GREY (Namur)
28-10 LOW ROAR (Hasselt)
28-10 Rebeka WARRIOR + Mathilde FERNANDEZ (Liège)
28-10 LUDUS FESTIVAL (Amay)
28-10 Jake BUGG (Antwerpen)
28-10 OUR LAST NIGHT + NEW VOLUME + BLESSTHEFALL (Hasselt)
28-10 HUNDRED WATERS + VAGABON (Namur)
28-10 AMENRA + MONNIK (Kortrijk)
28-10 The ZOOMATICS (Liège)
28-10 FATHER MURPHY + JARBOE + VEDA (Bruxelles)
28-10 The SELECTER + The BEAT (Sint-Niklaas)
28-10 CABBAGE (Bruxelles)
28-10 WOLF ALICE + The MAGIC GANG (Bruxelles)
28-10 W.A.S.P. + BEAST IN BLACK (Borgerhout)
28-10 STUFF. + JTOTHEC (Leuven)
28-10 OSCAR AND THE WOLF (Merksem)
28-10 Douglas FIRS + AWKWARD I (Bruxelles)
29-10 MOTORPSYCHO (Bruxelles)
29-10 The UNDERGROUND YOUTH + DUANE SERAH (Liège)
29-10 OTZEKI + MORTALCOMBAT (Namur)
29-10 STARSAILOR + WANTHANEE (Hasselt)
29-10 Nick MULVEY (Bruxelles)
29-10 HUSKY (Bruxelles)
29-10 STROBES + LAMBERT + Tom ROGERSON (Bruxelles)
29-10 BISON BISOU + A SUPERNAUT + BODA BODA (Namur)
29-10 Julie BYRNE (Brugge)
29-10 BIG THIEF + Katie VON SCHLEICHER (Kortrijk)
29-10 LAMBCHOP (Antwerpen)
29-10 LYSISTRATA + RINCE-DOIGT + NO METAL IN THIS BATTLE (Bruxelles)
30-10 KITTY, DAISY and LEWIS + SCARLETINAS (Kortrijk)
30-10 The UNDERGROUND YOUTH + ANIMAL YOUTH (Gent)
30-10 STARSAILOR + WANTHANEE (Sint-Niklaas)
30-10 RIDE (Bruxelles)
30-10 The NATIONAL (Bruxelles) **ANNULÉ**
30-10 Chuck PROPHET and The MISSION EXPRESS + CURSE OF LONO (Bruxelles)
30-10 SOHN (Bruxelles) **REPORTÉ**
30-10 The SLACKERS + The NICE GUYS (Bruxelles)
30-10 (SANDY) ALEX G (Bruxelles)
31-10 The IRON MAIDENS + MAGNETICA (Kortrijk)
31-10 Chad VANGAALEN + MAUNO (Gent)
31-10 SLEEPING WITH SIRENS (Borgerhout)
31-10 The NATIONAL (Bruxelles) **ANNULÉ**
31-10 CURIOSITY (Liège)
31-10 Milo MESKENS + Emil LANDMAN + Josefien DELOOF (Gent)
31-10 VAGABON (Bruxelles)
31-10 LAMBCHOP (Hasselt)
31-10 AMENRA + ALL SHADOWS AND DELIVERANCE + MONNIK (Bruxelles)

Mois en cours:
Octobre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 


Anniversaires

  • Jiles Perry Richardson (1930)
  • Bill Wyman (1936)
  • Ted Templeman (1944)
  • Jerry Edmonton (1946)
  • Edgar Broughton (1947)
  • Dale Griffin (1948)
  • Debbie Googe (1962)
  • Monica Arnold (1980)
  • †Merl Saunders (2008)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6791 membres.
- En ligne, nous sommes 155 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
104 762 811
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


BOND + BROWN - Two Heads Are Better Than One
/ paru le 21-07-2009 /

Trop brève, cette association constituée en 1972 n’a laissé que peu de traces dans les mémoires. Après un maxi-single réussi, « Lost Tribe », un album inégal et une tournée au final chaotique, tout était dit.

Il faut dire qu’à l’époque Graham Bond était au bout du rouleau, miné depuis de longues années par l’abus de substances diverses. Elles finissaient par le rendre dépressif, instable et incontrôlable. Il mourra d’ailleurs peu de temps après, en 1974, sous une rame de métro à Londres.

Né en 1937, Graham Bond était considéré comme un des pères du Blues anglais. Après des débuts comme saxophoniste de Jazz, il intègre le Blues Incorporated d’Alexis Corner en 1962. Il y rencontre les deux futurs Cream, Jack Bruce et Ginger Baker, avec lesquels il fonde en 1963 le Graham Bond Trio, rapidement converti en Graham Bond Organization après l’adjonction d’un quatrième membre. John McLaughlin n’y fait qu’un bref passage avant que le groupe ne se stabilise avec le saxophoniste Dick Heckstall-Smith, futur Colosseum. Au sein de cet ensemble d’envergure, Graham Bond apporte la majorité des compositions, sa voix éraillée, un jeu spectaculaire, énergique et novateur, de nouvelles sonorités d’orgue et de claviers en général. Il porte alors souvent le saxophone en bandoulière. Les départs successifs de Jack Bruce et Ginger Baker perturbent la carrière d’un groupe dont le style fusionnant Jazz, Blues et Rhythm & Blues commençaient à attirer un public plus large. En 1967, déçu, il clôt l’aventure, part un moment aux Etats-Unis sans trouver le succès escompté, revient en Angleterre et rejoint le Ginger Baker’s Airforce, puis le groupe de Jack Bruce (avec Chris Spedding, John Marshall et Art Themen). Excédant son leader du moment, il est viré après une violente altercation à la fin d’un concert en Italie, en janvier 1972. C’est dans la foulée qu’il s’unit à Pete Brown. La suite sera chaotique et mènera rapidement à son suicide. Il se séparera de sa femme Diane Stewart, avec laquelle il avait enregistré en 1970 son meilleur album solo récent, « Holy Magick », aux confins du Space-Rock. Malheureusement, il n'avait rencontré aucun succès.

Né en 1940, Pete Brown fonde le mouvement « Jazz et Poésie » au début des années 1960. Il se distingue autant par des textes délirants que par leur interprétation illuminée, récitée ou chantée. Au début de Cream, Ginger Baker le contacte pour composer avec lui. Si le résultat de leur travail en commun s’avère quasi nul, il en va tout autrement lorsqu'il s'unit à Jack Bruce. La plupart des grands succès de Cream proviendront de leur collaboration. Depuis lors, ils n’ont quasiment jamais cessé de travailler ensemble, quel que soit le projet choisi. De temps à autre, il forme son propre groupe, sans en recueillir beaucoup de fruits. Parmi les plus significatifs, il faut citer The Battered Ornaments (avec Chris Spedding) en 1969 et Pete Brown & Piblokto (avec Jim Mullen) en 1970. Pour le reste et outre sa collaboration régulière et rémunératrice avec Jack Bruce, son principal partenaire reste le claviériste et compositeur Phil Ryan, ex-Piblokto et Man.

A l’écoute, ce CD souffle le chaud et le froid. Sans conteste, trois de leurs meilleurs titres se trouvaient déjà sur leur maxi-single. En conséquence, leur intégration dans cette réédition en rehausse le niveau général.

Bien construit, énergique et bien cadencé, « Lost Tribe » aurait du faire un hit. Graham Bond y apparaît en super forme. Il effectue une fantastique prestation au piano. Sans être d’une perfection à toute épreuve, il faut admettre que la combinaison des différentes voix passe plutôt bien.

Avec « Ig the Pig », Graham Bond retrouve son passé et les difficultés rencontrées dans ses relations avec un représentant d’une compagnie discographique. Ig représentent les initiales de ce charmant personnage. La musique, un Blues Jazzy dominé par le piano et soutenu par les choristes, sert plutôt de prétexte au texte.

Bavard, bruyant même avec ses chœurs criards, « Oobati » apparaît plutôt faible, et, musicalement, très répétitif.

« Amazing Gass » offre quelques envolées intéressantes à l’orgue et au piano. Le rôle du chant est essentiel. Dans la première partie, les voix masculine et féminine se marient bien. Par la suite, l’apparition des chœurs devient irritante. Le guitariste sort de l’ombre pour un solo d’intérêt mineur.

Comme son titre l’indique, « Scunthorpe Crabmeat Train Sideways Boogie Shuffle Stomp » se complaît dans la folie. Elle passe mieux dans la musique que dans le chant, grâce d’abord à la prestation aux claviers, ensuite, au bon solo de guitare.

« C.F.D.T. (Colonel Frights’ Dancing Terrapins) » est excellent. Du début à la fin, on y respire l’air de West, Bruce & Laing. Pete Brown vient d’ailleurs de travailler avec eux pour leur premier album. Il chante ici avec les mêmes intonations que Jack Bruce. Quant au merveilleux guitariste Mick Hutchinson, il a entendu Leslie West et évolue sans interruption en solo.

Sautillant, « Mass Debate » rappelle les tout premières compositions du duo Bruce/Brown dans Cream, les chœurs en plus.

« Looking for Time » est une courte et jolie ballade interprétée au piano et au chant.

« Milk Is Turning Sour in My Shoes » est palpitant. Cette plage rappelle les années soixante, ainsi que le Graham Bond Organization et ses débordements divers. Les interventions à l’orgue sont brillantes et inventives. La rythmique est d’une richesse et d’une force stupéfiante. Les percussions sont nombreuses. Elles filent dans tous les sens. Le passage dans le Ginger Baker’s Airforce, formation riche en rythmes africains, a laissé des traces dans l'univers de Bond. Le poids et l’impact de la basse dans cette fantastique mécanique rythmique sont impressionnants. Les solos sont de toute beauté. Le chant est peu présent.

Pour « Macumbe », le propos peut rester le même, si ce n’est que le chant reprend de l’importance. La combinaison des chants masculin et féminin est ici idéale. Il est vrai que les trois choristes, souvent énervants, n’apparaissent pas sur ce titre.

En conclusion, cette réédition contient quelques pièces intéressantes. A quelques exceptions près, elle mérite plus par ses interprètes que par ses compositions. Elle s’inscrit toujours clairement dans l’esprit des années soixante.

Les titres (43’56) :

  1. « Lost Tribe » (Bond/Brown) (3’54)
  2. « Ig the Pig » (Bond) (4’39)
  3. « Oobati » (Harper) (3’45)
  4. « Amazing Grass » (Stewart) (5’08)
  5. « Scunthorpe Crabmeat Train Sideways Boogie Shuffle Stomp » (Bond/Brown) (4’04)
  6. « C.F.D.T. (Colonel Frights’ Dancing Terrapins) » (Brown) (5’52)
  7. « Mass Debate » (Spevock/Brown) (3’23)
  8. « Looking for Time » (Bond/Brown) (1’57)
  9. « Milk Is Turning Sour in My Shoes » (Brown/Ryan/Williams) (7’31) (*)
  10. « Macumbe » (Harper) (3’38) (*)
(*) bonus issu du maxi-single « Lost Tribe »

Les interprètes :
  • Graham Bond : Pianos, Orgue, Saxophone Alto & Chant
  • Pete Brown : Trompette, Talking Drums & Chant
  • Diane Stewart-Bond : Congas, Percussions & Chant
  • Lisle Harper : Basse, Congas & Chant
  • Ed Spevock : Batterie, Percussions & Chœurs
  • Derek Foley : Guitares (sauf 6, 9, 10)
  • Mick Hutchinson : Guitare (6)
  • Mick Walker : Percussions & Chœurs (sauf 9, 10)
  • Sue Woolley : Chœurs (sauf 9, 10)
  • Erica Bond : Chœurs (sauf 9, 10)

JPS1er
Pays: GB
Esoteric Recordings ECLEC2042
Sortie: 2009/04/27


Lu: 1623
Partager sur :
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium