Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 22-09-2018
› DE BELOFTEN 2018 : FINALE (Gent)
› BRUTAL SPHINCTER RELEASE PARTY (Liège)
› Xavier RUDD + Newton FAULKNER (Bruxelles)
› EVIL INVADERS + SPOIL ENGINE + CARNATION (Borgerhout)
› LA LUZ (Bruxelles)
› Julien TASSIN TRIO + Michel HATZI (Bruxelles)
› Odetta HARTMAN (Bruxelles)
› PISTOL PETE WEARN (Liège)
› REVERIE (Gent)

Les 7 prochains jours:
23-09 MAYAN + CARTHAGODS + VEIL OF MIST + SOMOS DE VUELTA (Chapelle-lez-Herlaimont)
23-09 WEAPON UK (Lens)
23-09 Xavier RUDD + Newton FAULKNER (Bruxelles)
23-09 MADENSUYU + TJENS MATIC (Kortrijk)
23-09 The TURBO A.C.S + YOUR WILD YEARS (Arlon)
24-09 GREAT NEWS (Bruxelles)
24-09 THE STORY SO FAR + CITIZEN + ALL GET OUT (Borgerhout)
24-09 José GONZALEZ and The STRING THEORY + BARBAROSSA (Brugge)
25-09 SUN JUNE (Bruxelles)
25-09 DEAFHEAVEN + INTER ARMA + SONS OF A WANTED MAN (Borgerhout)
25-09 MARBLE SOUNDS + MOONBOAT (Gent)
26-09 SEXTILE + PUBLIC PSYCHE (Borgerhout)
26-09 WINTERFYLLETH (Sint-Niklaas)
26-09 SON LUX + SK KAKRABA (Borgerhout)
26-09 THEY MIGHT BE GIANTS (Antwerpen)
26-09 MARBLE SOUNDS + MOONBOAT (Bruxelles)
26-09 YO NO SE + CHICKEN LEG (Gent)
26-09 STONED JESUS + MOTHERSHIP + ELEPHANT TREE (Bruxelles)
26-09 TRISTAN (Bruxelles)
27-09 BLACK MIRRORS (Bruxelles)
27-09 José GONZALEZ and The STRING THEORY + BARBAROSSA (Hasselt)
27-09 THE TALLEST MAN ON EARTH (Antwerpen)
27-09 YEW + ATOME (Liège)
27-09 EMPYRIUM + HELRUNAR + SUN OF THE SLEEPLESS (Sint-Niklaas)
27-09 COLDSORE (Borgerhout)
27-09 TINY MOVING PARTS + HAPPY ACCIDENTS (Borgerhout)
28-09 CAUSA DE MUERTE (Gent)
28-09 The DERELLAS + FIXATOR (Liège)
28-09 Al DOUM and The FARYDS + NAH (Liège)
28-09 BAD SOUNDS (Bruxelles) **ANNULÉ**
28-09 Moses SUMNEY (Bruxelles)
28-09 The ADICTS + DEMENTED SCUMCATS + CRIM (Sint-Niklaas)
29-09 WHY THE EYE? + LE PRINCE HARRY + The GLUCKS + BODA BODA + BABY FIRE (Bruxelles)
29-09 BLACKUP + The SPECTORS + HYPER! + BOBBY C (Gent)
29-09 MITSKI + EERA (Borgerhout)
29-09 NO COMPROMISE METAL FEST VI (Chapelle-Lez-Herlaimont)
29-09 Mikaela DAVIS (Bruxelles)
29-09 MADENSUYU + BABYLON TRIO (Bruxelles)
29-09 Mylène L. CHAMBLAIN (Liège)
29-09 PASSENGER + Lucy ROSE (Borgerhout)
29-09 SAINT-JAZZ FESTIVAL (Bruxelles)

Mois en cours:
Septembre 2018
 
LuMaMeJeVeSaDi
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930


Anniversaires

  • Catherine Ribeiro (1941)
  • Mike Patto (1942)
  • David Coverdale (1951)
  • Debby Boone (1956)
  • Johnette Napolitano (1957)
  • Nicholas Edward Cave (1957)
  • Peter Jones (1957)
  • Joan Jett (1960)
  • Adam Cairns (1965)
  • †Israel Baline (1989)
  • †John Du Cann (2011)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 184 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
113 552 501
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


FARREN, Mick - Mona: The carnivorous circus
/ paru le 25-07-2009 /

Le label Esoteric Recordings continue d'explorer la carrière de Mick Farren puisqu’après ses trois albums avec les Deviants, voici maintenant une réédition de son premier album solo enregistré juste après la fin des Deviants, en 1970.

A cette époque, Mick Farren a quitté les Deviants pour divergences musicales. Il revient d'une tournée au Canada complètement épuisé et se rend compte que son contrat avec le label Transatlantic Records (qui a sorti le troisième album des Deviants) prévoit encore un album. Farren va donc honorer ses engagements en enregistrant un album solo fin 1969 aux studios Sound Techniques de Chelsea, avec un groupe de circonstance composé de Twink (batteur ayant joué dans le groupe psychédélique Tomorrow, puis dans les Pretty Things), Steve Took (ancien compagnon de Marc Bolan dans le duo folk Tyrannosaurus Rex), le bassiste John Gustafson (ancien Merseybeats, futur Hard Stuff et surtout futur Roxy Music), le guitariste Steve Hammond, le claviériste Pete Robinson et le violoncelliste Paul Buckmaster.

Cet album, modestement et très simplement appelé "Mona: The carnivorous circus" ne déroge pas à l'état d'esprit musical et artistique complètement fou de Mick Farren, qui fut avec les Deviants le grand empêcheur de tourner en rond de la contre-culture londonienne des sixties, l'équivalent british de Frank Zappa ou des Fugs. C'est typiquement dans cet esprit imprévisible et décalé à la Mothers Of Invention / Fugs que ce disque de Mick Farren se place. Attention : nous avons affaire à un authentique disque des années soixante dans ce qu'elles ont produit de plus allumé. Amateurs des Killers, vous qui croyez écouter du rock, souvenez-vous qu'il y a eu un grand tremblement de terre culturel et musical dans les années 1967-69 et que des traces de cette époque insensée demeurent. L'album solo de Mick Farren en est un des plus beaux exemples. Il vaut mieux avoir pris quelque chose avant de pouvoir entrer dans ce disque, un litre de bière, une bouteille de whisky, des pilules, du Mirror, ce que vous voulez, mais on ne peut raisonnablement pas appréhender ce genre de disque avec un esprit clair. La déstabilisation est présente à chaque minute. Mick Farren organise son disque autour de deux reprises de classiques du rock 'n' roll, "Mona" de Bo Diddley et "Summertime blues" d'Eddie Cochran. Outre le fait que ces reprises sont complètement déjantées ("Mona" est énorme avec ses plus de sept minutes de délire), elles sont dissimulées dans un énorme happening musical découpé en extraits d'interviews hallucinées, de longues litanies tibétaines hachées par un rock garage psychédélique primitif et obstiné. On n'y comprend rien de bout en bout et on se dit qu'à côté de ça, le "Their satanic majesties' request" des Rolling Stones, c'est de la musique militaire.

Donc, tout ce joyeux fatras s'adresse aux amateurs de psychédélique indomptable et de freakbeat lysergique. Ceux qui aiment les chansons de trois minutes bien policées et bien structurées en seront quittes pour aller voir ailleurs. Quant à moi, je ne peux que recommander ce disque halluciné et génial, qui complète à merveille la vision du monde déjà développée par les Deviants.

François Becquart
Pays: GB
Esoteric Recordings ECLEC 2121
Sortie: 2009/04/27 (réédition, original 1970)


Lu: 1575
Partager sur :
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium