Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
SMG Music Fest 2018
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Ginger Baker (1939)
  • Johnny Nash (1940)
  • Roger Cook (1940)
  • William Ashton (1943)
  • Edwin Hawkins (1943)
  • Ian Gillan (1945)
  • John Deacon (1951)
  • Ivan Neville (1959)
  • Joey Tempest (1963)
  • MC Eric (1970)
  • Elizabeth Wolfgramm (1972)
  • †Dorsey Burnette (1979)
  • †Michael Been (2010)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 162 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 644 752
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


DAUGHTRY - Leave This Town
/ paru le 06-08-2009 /

En recevant l'album de Daughtry dans ma boîte aux lettres, je me suis dit : 'Bon, celui-là, je vais me le faire !' Vous vous rendez compte ? Me faire chroniquer l'album d'un mec qui a été en quart de finale d'American Idol ! Voici enfin l'occasion idéale pour moi de distiller mon venin. Je prépare déjà dans ma tête mon petit laïus moraliste sur la télé réalité qui, en trois mois, fait une star du premier péquenot venu et sur le fait qu'on nous prend vraiment pour des nazes. C'est plein de haine, avec quelques petites bulles de salive au coin des lèvres que je fourre rageusement "Leave This Town" dans le tiroir de ma platine CD. Imaginez ma déception. Il chante bien ce c... !

Ca me fout les boules ça. C'est rien que pour me casser mon effet que ce mec a une voix aussi magnifique ? Quand est-ce que je vais pouvoir la distiller ma haine, moi ? En plus, sa musique, ce n'est même pas de la daube pop à la mord moi le nœud comme en ferait tout lauréat d'une émission de télé réalité qui se respecte. Non, Monsieur Daughtry fait du bon rock mélodique. Du A.O.R comme en faisaient Giant ou Dare à la fin des années 80, avec toutefois un côté moderne aux mélodies pop qui le rapprochent un peu des Finlandais de The Rasmus. Je vais me rattraper avec ses musiciens, ce sont probablement des manches. Tu parles. Josh Steely, le guitariste, a un touché magnifique. Il faisait partie de l'excellent groupe garage rock Sandjacket. Josh Paul, le bassiste, a remplacé Robert Tujillo au sein de Suicidal Tendencies quand ce dernier est parti jouer chez Ozzy et Metallica. Les autres musiciens, bien que n'ayant pas joué dans des formations aussi prestigieuses, ont tous une solide expérience derrière eux. Salauds va ! Je vais essayer de me rattraper en descendant la production. Peine perdue. C’est Howard Benson qui s'est chargé de donner à cet album un son irréprochable. Il faut dire que cette crapule avait eu l'occasion de se faire la main en produisant Motörhead, Papa Roach, Apocalyptica, Chris Cornell et beaucoup d'autres. Une honte je vous dis. On ne donne même plus le droit aux chroniqueurs de descendre un artiste.

Michel Serry
Pays: US
Sony Music 88697 53744 2
Sortie: 2009/07/17


Lu: 1761
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 62
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium