Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • John Lodge (1945)
  • Kim Carnes (1945)
  • Carlos Santana (1947)
  • Paul Cook (1956)
  • Michael MacNeil (1958)
  • Chris Cornell (1964)
  • Andrew Levy (1966)
  • †Roy Hamilton (1969)
  • †Artie Traum (2008)
  • †Chester Bennington (2017)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 210 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 023 444
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


EDGE, Graeme BAND - Paradise Ballroom
/ paru le 13-09-2009 /

Second album solo du Graeme Edge Band (groupe fondé par Graeme Edge, batteur des Moody Blues), réédité et remastérisé par le label anglais Esoteric Recordings, « Paradise Ballroom » est originellement enregistré en 1976 et paraît en 1977. Certains invités (Ginger Baker entre autres) ont disparu mais les frères Gurvitz sont encore là et Brian Parrish les a rejoints. Le même travail de remastérisation et un livret complet et bien documenté servent cet album, exactement comme pour le premier album du Graeme Edge Band, « Kick off your muddy boots ».

Dans l’ensemble, « Paradise Ballroom » se situe dans la suite logique de son prédécesseur et affiche un rock typé américain standard, mais avec un son globalement meilleur. Outre les 7 titres originaux, un bonus track y a été ajouté, réalisé à l’époque pour la face B du single tiré de l’album, « Everybody Needs Somebody ».

Le premier morceau, qui donne son nom à l’album, « Paradise Ballroom », est l’un des meilleurs et se développe sur plus de 9 minutes, contenant deux soli de guitare franchement très réussis, en plus de breaks et changements de tempos, qui lui donnent une dimension progressive indéniable. « Human », introduit par une intro à la flûte, est une ballade assez commune, comparable à certaines de celles que peuvent produire les Eagles. Arrive alors « Everybody Needs Somebody », publié en single lors de la sortie de l’album, sur un rythme plus funky, une guitare talk box (Peter Frampton venait d’exploser les charts avec son « Show me the way » et son thème à la talk box) et avec un refrain pop formaté pour les passages de grande audience à la télévision. Il y a de la pedal steel guitar dans « Down down down », un rythme plus soutenu, presque primesautier dans « In the night of the light » et « Be my eyes », qui clôture cet album, est en effet typiquement une face B de single.

En résumé, ce deuxième disque du Graeme Edge Band poursuit logiquement la direction prise par le premier album, mais semble meilleur parce qu’un peu plus léger dans les orchestrations, qu’il y a quelques belles parties de guitare et que le son est globalement supérieur. Pour le reste, même conclusion que pour « Kick off your muddy boots », « Paradise Ballroom » intéressera les fans de Graeme Edge et des Moody Blues, servira de documentation pour des amateurs curieux, mais reste aujourd’hui un disque de pop rock typé américain qui a vieilli et qui paraît aujourd’hui désuet. Préférez la nouveauté et la découverte avec des groupes actuels tels que Phideaux et son fantastique « Number Seven », par exemple.

Musiciens :

  • Graeme Edge - batterie
  • Adrian Gurvitz - guitare, chant
  • Paul Gurvitz - chant, basse
  • Brian Parrish - chant
  • BJ Cole - steel guitare
  • Blue Weaver - claviers
  • Tony Hymas - claviers
  • Ann Odell - claviers, moog synthetizer
  • Rebop Kwaku Baah - percussions
  • Lannie McMillan - flûte
  • Emerson Able - saxophone
  • Bill Easley - saxophone, flûte
  • Bill Flores & Ken Spain - trombone
  • Ben Cauley & Edgar Matthews - trompette, bugle
Liste des morceaux :
  1. Paradise Ballroom 8:13
  2. Human 6:06
  3. Everybody Needs Somebody 3:23
  4. All Is Fair 5:05
  5. Down, Down, Down 5:54
  6. In The Night Of The Light 3:07
  7. Caroline 5:59
  8. Be my eyes 4:00 (bonus track)

Eric Piettre
Pays: GB
Esoteric Recordings ECLEC 2143
Sortie: 2009/07/27


Lu: 1852
Partager sur :
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium