Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 26-02-2018
Rien aujourd'hui

Les 7 prochains jours:
27-02 CINDY WILSON (Gent)
27-02 HERE LIES MAN (Bruxelles)
27-02 ELBOW (Merksem)
27-02 JAWHAR (Bruxelles)
27-02 Brian FALLON and The HOWLING WEATHER + Dave HAUSE (Antwerpen)
28-02 Lee RANALDO BAND + Chris FORSYTH and The SOLAR MOTEL BAND (Gent)
28-02 FRANZ FERDINAND + The VACCINES (Bruxelles)
28-02 PUBLIC ACCESS TV (Hasselt)
28-02 KING GIZZARD and The LIZARD WIZARD + MILD HIGH CLUB (Gent)
28-02 REX ORANGE COUNTY (Bruxelles)
28-02 FUGU MANGO + ELBI (Bruxelles)
01-03 IAMX (Sint-Niklaas)
01-03 The GLORIOUS SONS (Bruxelles)
01-03 The LIGHTHOUSE (Leuven)
01-03 Alice BOMAN (Bruxelles)
01-03 CRADLE OF FILTH + MOONSPELL (Borgerhout)
01-03 IBEYI (Bruxelles)
01-03 DEATH FROM ABOVE + LE BUTCHERETTES (Bruxelles)
02-03 TUBELIGHT (Leuven)
02-03 BACK OF SEADOGS (Liège)
02-03 The IMAGINARY SUITCASE (Woluwé-St-Lambert)
02-03 CUSTOMS (Leuven) **ANNULÉ**
02-03 Randy NEWMAN (Antwerpen) **ANNULÉ**
02-03 Phil CAMPBELL and The BASTARD SONS (Hasselt)
03-03 DEREK and The DIRT (Gent)
03-03 Randy NEWMAN (Antwerpen) **ANNULÉ**
03-03 MACHIAVEL (Bruxelles)
03-03 DOOL + HARAKIRI FOR THE SKY (Vosselaar)
03-03 LA JUNGLE (Kortrijk)
03-03 JD McPHERSON + Charley CROCKETT (Sint-Niklaas)
03-03 WACKEN OPEN AIR CONTEST: METAL BATTLE SEMI-FINAL (Roeselare)
03-03 KING DALTON (Bruxelles)
04-03 OBITUARY (Vosselaar)
05-03 DIRK. (Leuven)
05-03 DJANGO DJANGO + MAN OF MOON (Bruxelles)

Mois en cours:
Février 2018
 
LuMaMeJeVeSaDi
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728 


Anniversaires

  • Fats Domino (1928)
  • Johnny Cash (1932)
  • Paul Cotton (1943)
  • Robert Hite (1945)
  • Sandie Shaw (1947)
  • Jonathan Cain (1950)
  • Michael Bolton (1953)
  • Jaz Coleman (1960)
  • Steve Grant (1960)
  • John Jon (1961)
  • Josephine Wiggs (1965)
  • Timothy Brown (1969)
  • †Doc Pomus (1991)
  • †Buddy Miles (2008)
  • †Mark Tulin (2011)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 122 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
108 631 621
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


ALQUIN - Marks
/ paru le 27-09-2009 /

L’histoire d’Alquin commence en 1969, avec la réunion de trois étudiants de l’université de technologie de Delft (Pays-Bas). Ronald Ottenhof (flûte et saxophone), Dick Franssen (claviers) et Job Tareskeen (batterie) commencent à jouer ensemble dans le groupe Threshold Fear, un groupe de rhythm ‘n’ blues qui se produit dans de nombreuses fêtes privées, principalement dans le cadre estudiantin.

Fin 1970, le groupe recrute le guitariste Ferdinand Bakker (ex-Py-Set), le bassiste Hein Mars et le batteur Bert Ter Laak (connu pour avoir joué chez les mythiques Baroques et les Jay Jays) en remplacement de Job Tareskeen. Ce dernier devient le chanteur et principal compositeur du groupe, qui réalise un premier single, "Sally Saddlepain/Thank me not". Fin 1971, avec l’arrivée de Paul Werstrate qui remplace Bert Ter Laak, Theshold Fear se rebaptise Alquin, du nom du monastère d’Alcuin à Delft, où le groupe avait l’habitude de répéter.

Le groupe donne alors des concerts dans les clubs d’Amsterdam et propage son rock progressif pointu à base de jazz, pop et folk. Il parvient à se faire remarquer par le label Polydor qui le prend sous son aile. Le premier album "Marks" est réalisé début 1973 et connaît aussi une édition anglaise grâce aux efforts du DJ et producteur britannique Bob Harris. L’album place Alquin parmi les têtes d’affiche du rock progressif néerlandais, où son style oscillant entre Pink Floyd et Soft Machine lui gagne le respect des amateurs du genre. Ce premier album est assez calme en général, servi par des guitares acoustiques et de la flûte, un instrument très en vogue à l’époque et qui rappelle un autre groupe néerlandais bien célèbre, Focus. Des chevaux de bataille jalonnent ce disque, comme les douze minutes de "I wish I could", riche en ambiances diverses, ou les sept minutes de "Soft Royce" (dont le contraire "Hard Royce" figure en face B du 45 tours "You always can change/Hard Royce" et se trouve être à l’époque le seul titre heavy progressif écrit par Alquin). Typiquement seventies, "Marks" affiche de bonnes compositions complexes à souhait et qui respectent les canons de l’époque en matière de progressif, édictés par Pink Floyd ou les groupes de Canterbury.

Le label Esoteric Recordings permet de retrouver cet album et ce groupe des années 70 qu'on avait un peu perdu de vue. Quelques bonus, dont "Hard royce" et un livret racontant l'histoire du groupe permet de profiter pleinement des talents d'Alquin.

François Becquart
Pays: NL
Esoteric Recordings ECLEC 2144
Sortie: 2009/08/24 (réédition, original 1972)


Lu: 1683
Partager sur :
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium