Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
Black Mirrors au Zik-Zak
7 derniers jours:
News en vrac : volume 513
30 derniers jours:
News en vrac : volume 506

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 18-11-2018
› BABA COMMANDANT + SENYAWA (Bruxelles)
› OMNIUM GATHERUM (Vosselaar)
› The HUMAN LEAGUE + SHELTER (Antwerpen)
› Tom MISCH + Barney ARTIST (Bruxelles)
› COWBOY JUNKIES (Leuven)
› AS IT IS + TRASH BOAT + HOLDING ABSENCE + COURAGE MY LOVE (Borgerhout)
› The TWILIGHT SAD + Michael TIMMONS (Bruxelles)
› AND SO I WATCH YOU FROM AFAR (Hasselt)
› OUGHT (Kortrijk)

Les 7 prochains jours:
19-11 Natalie PRASS + H.C. McENTIRE (Bruxelles)
19-11 HENHOUSE PROWLERS (Sint-Niklaas)
19-11 YOUNG GUN SILVER FOX (Leuven)
19-11 Lewis CAPALDI + Nina NESBITT (Bruxelles)
20-11 Madeline KENNEY (Bruxelles) **ANNULÉ**
20-11 Gregory Alan ISAKOV + Joe PURDY (Bruxelles)
20-11 FRIGS (Liège)
21-11 KADAVAR + MONOLORD (Kortrijk)
21-11 ANGELE (Gent)
21-11 PARCELS + Hush MOSS (Bruxelles)
21-11 Ana POPOVIC (Verviers)
21-11 GEPPETTO AND THE WHALES (Gent)
21-11 Liam GALLAGHER (Bruxelles) **REPORTÉ**
21-11 John GRANT + TWO MEDICINE (Borgerhout)
22-11 FORTRESS (Borgerhout)
22-11 HIGH HI + RUMOURS (Brugge)
22-11 JUNGLE (Borgerhout)
22-11 BURY TOMORROW + 36 CRAZYFISTS + CANE HILL + CRYSTAL LAKE (Antwerpen)
22-11 THAW + FIVE THE HIEROPHANT + ARRM (Bruxelles)
22-11 John PARISH (Opwijk)
22-11 Flavien BERGER (Bruxelles)
22-11 DAMANEK + SOUTHERN EMPIRE + SEVEN STEPS TO THE GREEN DOOR (Verviers)
22-11 The BREEDERS (Bruxelles)
22-11 DAMANEK + SOUTHERN EMPIRE + SEVEN STEPS TO THE GREEN DOOR (Verviers)
22-11 FACES ON TV + PALE GREY (Borgerhout)
22-11 BEING AS AN OCEAN + NORTHLANE + ALAZKA + CASEY + POLAR + CURRENTS + THOUSAND BELOW (Hasselt)
22-11 GEPPETTO AND THE WHALES (Antwerpen)
22-11 The GOLDEN GLOWS (Bruxelles)
22-11 MAKE-OVERS (Bruxelles)
23-11 Lavender Witch – Dragon’s Daughters (Bruxelles)
23-11 CATBUG (Borgerhout)
23-11 BLACK BOMB A (Chapelle-lez-Herlaimont)
23-11 LA COLONIE DE VACANCES (Bruxelles)
23-11 WATAIN + ROTTING CHRIST + PROFANATICA (Borgerhout)
23-11 PALE GREY + FACES ON TV (Liège)
23-11 SEASICK STEVE (Bruxelles)
23-11 JETHRO TULL (Antwerpen)
23-11 Lubomyr MELNYK (Brugge)
23-11 CARMEL (Sint-Niklaas)
24-11 The NAMES + The PASSENGERS + PANTHER (Bruxelles)
24-11 The ANTLER KING (Leffinge)
24-11 LA COLONIE DE VACANCES (Bruxelles)
24-11 LA FERME !!! FESTIVAL (Louvain-la-Neuve)
24-11 JOSEPHINE (Gent)
25-11 ENDLESS BOOGIE (Bruxelles)
25-11 Sam FENDER (Bruxelles)

Mois en cours:
Novembre 2018
 
LuMaMeJeVeSaDi
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930 


Anniversaires

  • Hank Ballard (1936)
  • Con Clusky (1941)
  • Chris Rainbow (1946)
  • Graham Parker (1950)
  • John McFee (1953)
  • Kim Wilde (1960)
  • Kirk Hammett (1962)
  • †Junior Parker (1971)
  • †Danny Whitten (1972)
  • †Cab Calloway (1994)
  • †Michael Kamen (2003)
  • †Sharon Jones (2016)
  • †Malcolm Young (2017)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 170 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
115 026 998
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


ACANTHE - Someone Somewhere
/ paru le 26-11-2009 /

Acanthe est un groupe français, grenoblois, pour être plus précis, ayant participé à la grande vague du rock progressif des années septante. La formation a roulé sa bosse sur les scènes outre-Quiévrain entre 1973 et 1977. Par contre, les montagnards n’ont laissé aucune trace discographique.

C’est maintenant chose faite, Frédéric Leoz, auteur et compositeur des ouvres d’Acanthe ayant redécouvert de vieilles bandes inédites, a trouvé auprès de la précieuse maison d’édition Musea une oreille attentive et les moyens de publier ce "Someone Somewhere". Compilation de chansons retraçant la carrière du groupe, ce CD est comme l’album qu’Acanthe n’a jamais pu pondre. Justice est ainsi rendue au patrimoine du rock alpin français.

Que penser de cet assemblage ? En fait du (très) bon, et du (beaucoup) moins bon. Le son, commençons par cela : excellent, nous sommes au cœur des seventies et la qualité sonore de ces enregistrements semi-pro est au moins du niveau de celle des albums des groupes phares de l’époque tels que Genesis, King Crimson ou encore Yes. Les textes sont tantôt en anglais, tantôt en français. A l’écoute des titres écrits dans la langue de Shakespeare, on se rappelle les premiers Marillion. Hélas le chant est plus proche de celui de Steve Hogarth, joli certes mais monotone, que de celui beaucoup plus expressif et lyrique de Fish (enfin, question de goût !)

Les compositions progressives sont bien écrites mais extrêmement classiques, architecture dissertatoire sacro-sainte parfaitement respectée, intro, solo, final, tout y est ! Et alors ? C’est agréable, mélodieux, faute d’être inventif, bref ça se laisse écouter. Plus gênants sont les textes, surtout en français ! Esotériques à souhait ! Nous baignons dans un univers de fées, de paradis terrestre, de créatures merveilleuses, bref de tous les clichés du genre, mais sans le génie d’écriture d’un Peter Gabriel ou de son ami Peter Hammill, pour ne citer qu’eux. Question chansons françaises, avec "Univers Insensé" et "Oiseau De Feu", nous virons vers la pop, style comédie musicale, quelque part entre le "Starmania " de l’époque et "Le Roi Soleil " plus récent (malheureusement, on navigue plus près de la seconde production que de la première).

Le jeu des musiciens est de très bon niveau, ce qui rend une bonne moitié de l’album vraiment plaisante. Frédéric a d’ailleurs le bon goût de terminer sur un très bon "The Old World Death", suivi de "Riding Earth", très bel instrumental rappelant le grand Camel, "The Snow Goose" en particulier (la flûte en moins). Un disque mi-figue mi-raisin, donc, du dispensable certes, mais aussi des titres qui auraient mérité d’être gravés du vivant du groupe. Amis lecteurs, ne vous arrêtez pas à la note (toujours ô combien subjective), des morceaux tels que "Someone Somewhere", "Meg Merrilies" ou la fin du disque (cfr supra), méritent votre attention. Pour le reste, Frédéric a retrouvé ce qu'il pouvait !

Pascal Laurent
Pays: FR
Musea Records FGBG 4834
Sortie: 2009/09


Lu: 2240
Partager sur :
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium