Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
SMG Music Fest 2018
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Bill Pinkney (1925)
  • Bobby Helms (1933)
  • Floyd Ashton (1933)
  • Mike Seeger (1933)
  • Nesbert Hooper (1938)
  • Johnny Thunder (1941)
  • Pete York (1942)
  • Tommy Aldridge (1950)
  • Rick Price (1951)
  • Matt Johnson (1961)
  • Marcia Schofield (1962)
  • †Jackie Edwards (1992)
  • †Jerry Wexler (2008)
  • †Johnny Moore (2008)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 157 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 530 884
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


DELTA MOON - You'll never get to Heaven on a Hellbound Train
/ paru le 15-12-2009 /

Contrairement à "Howlin' at the Southern Moon" sorti en 2008, cet opus n'est pas une compilation. C'est le nouvel opus studio de Delta Moon, groupe américain originaire d'Atlanta. Il succède à "Clear Blue Flame" qui était sorti en 2007. Ici quasi pas de reprises, mais des morceaux écrits par le duo qui mène le combo, c'est-à-dire les guitaristes Tom Gray et Mark Johnson.

C'est Tom Gray qui chante. Sa voix a bien les tons du Southern Blues, avec ce petit grain bluesy légèrement déchiré, une merveille. Il nous embarque dans son Hellbound Train. Le groove de la section rythmique est discret, mais efficace. Delta Moon nous propose un blues-rock dans les tons de l'Allman Brothers, des Rolling Stones époque Mick Taylor, voire du Fleetwood Mac de Peter Green. Comme ils font cela avec beaucoup de feeling, ils ne manquent pas de nous captiver.

Parmi les morceaux révélateurs, il y a aussi ce "Room 429" d'une grande sensibilité. On pleurerait presque. Le mélancolique "Lonely" s'écoule au rythme du cheval de fer. On appréciera aussi le très Stonien "Stuck In Carolina", le transcendant "Ain't No Train" ou le très dépouillé "Plantation Song".

Notons aussi une seule reprise, mais de taille. Il s'agit de "You Got To Move" de Fred McDowell, un titre qui a notamment été repris par les Rolling Stones. On vous en parlait dans la chronique de "Howlin' at the Southern Moon" dans lequel ils reprenaient "Shake 'Em In Down" du même McDowell.

Si vous aimez le Blues-Rock venu tout droit du sud des Etats-Unis, ce nouveau Delta Moon va vous plaire, c'est sûr ! L'ombre de John Lee Hooker, R.L. Burnside, Robert Johnson ou J.J. Cale plane sur le groupe. Un album qui nous ramène aux racines du Blues pour notre plus grand bonheur !

JPL
Pays: US
Blues Boulevard 250255
Sortie: 2009/11


Lu: 1907
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 26
• Semaines de présence au Top 30: 1
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium