Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Tony Jackson (1940)
  • Desmond Dekker (1941)
  • Tom Boggs (1947)
  • Ray Major (1949)
  • Stewart Copeland (1952)
  • Nancy Griffith (1954)
  • Ed Kowalczyk (1970)
  • †John Panozzo (1996)
  • †Jon Lord (2012)
  • †Johnny Winter (2014)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 172 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
111 942 241
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


COCHRAN, Stevie - Live at Montreux
/ paru le 17-12-2009 /

Stevie Cochran, bluesman new-yorkais, pratique le blues depuis sa plus tendre enfance, lorsqu’il commence à gratouiller une guitare à l’âge de huit ans, en 1966. C’est la grande époque de Jimi Hendrix et d’Eric Clapton, deux des icônes de Stevie Cochran qui vont lui servir d’étoile et le guider sur la longue route du blues. A quinze ans, il se lance dans la musique : écriture, concerts, passion éternelle.

Depuis les années 70, Stevie Cochran poursuit une carrière confidentielle mais jalonnée d’un nombre conséquent d’albums et soutenue par un noyau de fans dévoués. Lorsqu’il se déplace en Europe, Stevie Cochran aime visiter les clubs allemands, alsaciens et suisses. C’est d’ailleurs au festival de Montreux que Stevie Cochran, bluesman fin au physique de grizzly hirsute, a commis ses prestations les plus mémorables.

Un de ses cinq passages au festival de Montreux, celui de 2003, a été immortalisé sur disque et sort ces temps-ci chez Blues Boulevard. Tout le savoir-faire et la puissance évocatrice de Stevie Cochran se retrouvent sur cette douzaine de chansons où se bousculent blues, rock et même une reprise du "No quarter" de Led Zeppelin. Stevie nous propose aussi son classique, sa première chanson écrite en 1981 en souvenir du défunt John Lennon tombé sous les balles d’un fou, "Why do they kill".

Excellent guitariste, chanteur au timbre musclé, Stevie Cochran pérennise la tradition du blues-rock et de ses subtilités, entre Jeff Beck et Gary Moore, Poppa Chubby ou Robert Cray Band. Un petit maître, peu connu, mais qui gagne à le devenir.

François Becquart
Pays: US
Blues Boulevard 250250
Sortie: 2009/10


Lu: 2598
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 71
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium