Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Spencer Davis (1941)
  • Wolfgang Flur (1947)
  • Ron Asheton (1948)
  • Geezer Butler (1949)
  • Mick Tucker (1949)
  • John Wetton (1949)
  • Chet McCracken (1952)
  • Bruce Crump (1957)
  • †Billie Holiday (1959)
  • Lou Barlow (1966)
  • †John Coltrane (1967)
  • †Chas Chandler (1996)
  • †Gordon Waller (2009)
  • †Johnny Winter (2014)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 168 lecteurs, dont 2 membres.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
111 959 629
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


BRAKES - Rock is dodelijk
/ paru le 25-12-2009 /

L’ex-claviériste de British Sea Power Eamon Hamilton a formé les Brakes à Brighton en 2003, avec Tom et Alex White d’Electric Soft Parade, et Marc Beatty de The Tenderfoot.

Ce live, le premier du groupe, comprend des chansons enregistrées dans le fief du groupe à Brighton en août 2008 et à Cologne en mai 2009. Paul Savage, qui a déjà travaillé sur le dernier album "Touchdown", et Ric Peet ont mixé l'œuvre. L’album saisit l’énergie brute du groupe et s’apparente à un best of. Mais l’album témoigne également du magnétisme du groupe, de l’ampleur de leur son en live malgré le fait qu’ils ne soient que quatre à jouer sur scène. Les paroles de Eamon Hamilton donnent dans le sarcasme, comme sur le titre "Heard About Your Band", où il règle ses comptes avec l’industrie musicale.

Cet album live est aussi le second pour le label Fat Cat, après l’album studio "Touchdown", paru en avril 2009, dont plusieurs morceaux sont repris ici, comme les singles "Hey Hey", "Don’t Take Me To Space (Man)" et "Why Tell The Truth (When It’s Easier To Lie)?".

L’album s’ouvre sur une version vocale de "Hi How Are You?", avant une version de "Hey Hey" particulièrement musclée, qui sonne très Ramones et "NY Pie", excursion sonore country dont la ligne de basse rappelle Johnny Cash. Malgré sa courte durée (vingt titres sur 30 minutes), "Rock is dodelijk" est un live qui restitue fidèlement l’intensité des Brakes sur scène.

Olivier Dahon
Pays: GB
Fat Cat Records FATCD90
Sortie: 2009/11/02


Lu: 1752
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 87
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium