Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 12-12-2017
› OH WONDER + IDER (Bruxelles)
› HIGH HI (Leuven)
› LONDON GRAMMAR + LO MOON (Merksem)
› The GODFATHERS (Verviers)

Les 7 prochains jours:
13-12 K's CHOICE + HELSINKI (Bruxelles)
13-12 DUO A L'ENCRE + CHASING PENGUINS + Frederic LEROUX (Bruxelles)
13-12 TINARIWEN (Sint-Niklaas)
13-12 BRNS + WHITE WINE (Liège)
13-12 The PICTUREBOOKS + The LORANES (Borgerhout)
13-12 Constanza GUZMAN (Liège)
13-12 CHANNEL ZERO (Leuven)
14-12 Trudy LINN featuring Steve KRASE and The ÖZDEMIRS (Hasselt)
14-12 ISOLDE (Sint-Niklaas)
14-12 BERAADGESLAGEN + COMPRO ORO + SCHNTZL (Bruxelles)
14-12 TJENS MATIC + PJDS (Kortrijk)
14-12 FIVE FINGER DEATH PUNCH + IN FLAMES + OF MICE and MEN (Merksem)
14-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Liège)
14-12 DAAU (Hasselt)
14-12 SON LITTLE (Bruxelles)
14-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
14-12 NAZARETH (Verviers)
14-12 The PROSPECTS (Borgerhout)
15-12 Antoine PIERRE + Jean-Paul ESTIEVENART (Bruxelles)
15-12 Sacha TOOROP + MOER (Verviers)
15-12 IDYL (Bruxelles)
15-12 DAAU + SLUMBERLAND (Antwerpen)
15-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Borgerhout)
15-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
15-12 TJENS MATIC (Leuven)
15-12 LAST TRAIN + FITZ ROY (Bruxelles)
16-12 TAXIWARS + BLACK FLOWER + BRZZVLL + De BEREN GIEREN + AAN/EOP + The MECHANICS (Bruxelles)
16-12 Jay-Jay JOHANSON (Bruxelles)
16-12 LIL’RED and The ROOSTER (Liège)
16-12 Charles BRADLEY and His EXTRAORDINAIRES (Antwerpen) **ANNULÉ**
16-12 TJENS MATIC + PJDS (Liège)
16-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Kortrijk)
16-12 SOLSTAFIR + MYRKUR + ARSTIDIR (Bruxelles)
17-12 Melanie DE BIASIO + HOERA. (Bruxelles)
17-12 HOERA. (Bruxelles)
17-12 BARELY AUTUMN + Wouter DEWIT (Bruxelles)
17-12 LANY (Bruxelles)
18-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 Jasper STEVERLINCK (Gent)
19-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 TRICKY (Leuven)

Mois en cours:
Décembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031


Anniversaires

  • Frank Sinatra (1915)
  • Dionne Warwick (1940)
  • Terry Kirkman (1941)
  • Mike Heron (1942)
  • Albert Lee (1943)
  • Dickey Betts (1943)
  • Grover Washington (1943)
  • Rob Tyner (1944)
  • Tony Williams (1945)
  • Clive Bunker (1946)
  • Ray Jackson (1948)
  • Dan Baird (1953)
  • Sheila Escovedo (1959)
  • †Tommy Bolin (1976)
  • †Ian Stewart (1985)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 175 lecteurs, dont 2 membres.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 270 016
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


BUSTY DUCK - Zoomorphic
/ paru le 20-01-2010 /

Un sentiment d'injustice. C'est ce qui saute à l'esprit lorsque l'on évoque la carrière de Busty Duck jusqu'ici. Ils sont en effet présents depuis une bonne dizaine d'années sur le circuit, mais malgré d'évidentes qualités (surtout scéniques), ils n'ont jamais été pris en charge par une maison de disques, ni abondamment plébiscités par les programmateurs des salles de concerts ou de festivals. En tout cas en Belgique car peu de groupes du sud du pays peuvent se targuer d'avoir joué au célèbre festival SXSW (Texas), à Londres et Dublin…

Indépendants jusqu'au bout des ongles, ils ont enregistré "Zoomorphic", leur troisième album, au même endroit que les deux premiers, c'est-à-dire à la maison avec des moyens somme toute limités, mais avec un cœur gros comme ça et une passion intacte, malgré les galères. Aux côtés du chanteur guitariste Laurent Liénard, la tête pensante du groupe, il ne reste plus qu'un membre de la formation originale, en la personne du guitariste Philippe De Brabanter. En effet, depuis la fin de l'enregistrement de l'album, ils ont déploré le départ des frères Gaetan et Adelin Leclef, respectivement bassiste et batteur. Le premier a été remplacé par Bastien Da Silva, l'ancien bassiste des Archbishops. Quant au poste de batteur, il est encore vacant à l'heure qu'il est. Signalons également une touche féminine, puisque Jessica Van de Ven et Sara Moonen sont venues rejoindre la famille Busty.

L'album débute avec un excellent "Crispy Crunchy Violent Fast", un titre légèrement pop, en partie dû au minutieux travail de production de Gaethan Dehoux (ex-The dIPLOMAT et actuel Alpha 2.1), qui a apporté une touche de légèreté, tout en conservant un esprit indie. En revanche, on se demande bien ce que Serge Gainsbourg et Kurt Cobain viennent faire dans les paroles... Le radiophonique "The Great Commander" bénéficie du même traitement, bonifié par une mélodie entêtante. Mais c'est "Bizarre" qui est bien le point culminant de ce début de plaque, avec une voix à la fois plaintive et bourrée d'émotion, sur un tempo ralenti. "Breathing At A Crawl" adopte une structure plus classique dans le chef du groupe alors que "Light Sniffer" étonne par une délicatesse dans les arrangements et une voix posée juste comme il faut sur des parties de guitares inspirées, un peu comme The La's à l'époque…

"I Hate The Breeze" lève un coin du voile sur ce qu'aurait donné le son de Montevideo s'ils avaient poursuivi leur collaboration avec Ghinzu plutôt qu'avec Compuphonic (ici, les claviers de Gaethan Dehoux font des merveilles). Le surprenant "The Oxytocin Song", que l'on peut considérer comme un intermède, puise des idées chez Pink Floyd et dégage quelque chose d'émotionnellement puissant. Finalement, la voix de Laurent Liénard, quand elle est mise en valeur, se révèle captivante. Elle retrouve toutefois sa hargne sur le très Smashing Pumpkinsien "April 9" ("Leftover Sleep" se situe dans la même veine). Après un plus faible "Doodle Inspiration", place à une curiosité puisque "Female", déjà présent sur les deux opus précédents, se retrouve une nouvelle fois au même endroit, mais dans une version réarrangée. L'album se clôture avec la plage titulaire, "Zoomorphic", un morceau calme agrémenté de chants d'enfants, avant un morceau bonus, le très énergique "This Is The Problem With Poetry And Songs", un peu atypique par rapport au reste de la plaque.

Busty Duck a placé beaucoup d'espoir dans cet album, qui est assez réussi et rivaliserait sans trop de peine avec Showstar, Lucy Lucy! ou autre Isola. Et si cette fois-ci, ils avaient le petit brin de chance qui leur a fait défaut jusqu'ici? Ne dit-on pas que tout vient à point à qui sait attendre?

Olivier Wouters
Pays: BE
Full Frontal Nudity Records
Sortie: 2009/11/29


Lu: 3670
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 27
• Semaines de présence au Top 30: 1
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium