Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

7 derniers jours:
Arrivée du nouvel album de Mystery !
30 derniers jours:
News en vrac : volume 455

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Tony Jackson (1940)
  • Desmond Dekker (1941)
  • Tom Boggs (1947)
  • Ray Major (1949)
  • Stewart Copeland (1952)
  • Nancy Griffith (1954)
  • Ed Kowalczyk (1970)
  • †John Panozzo (1996)
  • †Jon Lord (2012)
  • †Johnny Winter (2014)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 145 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
111 934 402
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


COCHRAN, Stevie - 12 reasons
/ paru le 30-01-2010 /

Grâce au label Blues Boulevard qui le distribue en Europe, on commence à mieux connaître le bluesman Stevie Cochran. Cet imposant guitariste américain joue du blues depuis sa plus tendre enfance et arpente les clubs d’Amérique et d’Europe avec constance et détermination depuis une bonne vingtaine d’années. Son port d’attache sur le Vieux Continent est le festival de Montreux, qu’il a déjà fait cinq fois, avec pour preuve un "Live at Montreux" où il montrait toute la mesure de son talent, reprenant du Led Zeppelin ou jouant son désormais classique "Why do they kill", hommage à John Lennon.

On le retrouve aujourd’hui avec "12 reasons", son nouvel album, ainsi nommé puisqu’il contient douze chansons. Il est ici question de blues-rock contemporain (enfin, tel qu’il a été défini dans les années 70 par Johnny Winter ou dans les années 80 par Stevie Ray Vaughan) et le bon Stevie ne va pas se priver pour nous faire voyager dans toutes sortes d’ambiances. Du boogie rapide en hommage à son ami Larry J. Cunard alias The Wolfman ("Wolfman boogie"), au blues bardé d’électricité ("Rebound") en passant par de belles ballades chargées d’émotions et de philosophie ("Shame on you", "Confused and misunderstood") et un énorme et kashmirien "U amaze me", le nouvel album de Stevie Cochran refait l’inventaire du blues et de toutes les richesses qu’il contient.

L’album a été enregistré aux Matt Miller Studios de New York et c’est Stevie Cochran lui-même qui produit. Il est accompagné d’une bonne douzaine de musiciens qui se relaient à la basse, batterie ou claviers, mais pour la guitare, c’est Stevie Cochran qui a l’exclusivité, se laissant aller à de multiples solos athlétiques et princiers. Résultat : un excellent disque qui parle de blues, tout simplement.

François Becquart
Pays: US
Blues Boulevard 250260
Sortie: 2010/02


Lu: 1992
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 18
• Semaines de présence au Top 30: 8
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium