Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Karl Denver (1934)
  • Tony Hicks (1945)
  • Benny Andersson (1946)
  • Billy Gibbons (1949)
  • Steven Irvine (1959)
  • †Nicolette Larson (1997)
  • †Dan Fogelberg (2007)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 170 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 407 417
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


FROMUZ - Seventh Story
/ paru le 07-02-2010 /

Ce troisième album studio de ce groupe venu de Tachkent, capitale de l'Ouzbékistan, marque un changement. Dans le line-up d'abord, le quatuor d'origine a perdu deux musiciens, mais en a gagné trois. Un second claviériste nommé Igor Elizov vient conforter les arrangements. La section rythmique est complètement neuve avec Ali Izmailov à la batterie et Sur'at Kasimov à la basse. Mais le line-up n'est pas le seul changement.

En effet, pour la première fois, le groupe ajoute du chant à ses compositions, les rendant ainsi plus accessibles. Pourtant, à bien y regarder, l'ensemble reste surtout instrumental, mais cela ne se ressent pas et cet apport vocal vient saupoudrer le tout à bon escient. C'est indéniablement un plus pour Fromuz. Le chanteur principal est le guitariste Vitaly Popeloff, compositeur de tous les morceaux. Son acolyte d'origine Albert Khalmurzaev, aussi claviériste, assure des backings vocals avec Elizov.

Mais me direz-vous, tous ces changements ne nuisent-ils pas au résultat ? C'est en effet ce qu'on aurait pu craindre, mais ce n'est pas le cas. Fromuz continue d'étonner, tant par la technique maîtrisée au millimètre près que par la créativité qui leur fait traverser les styles. L'album est dédié à Frank Zappa. Voilà qui devrait déjà vous aiguiller. Ils passent par le prog, le métal, la douceur acoustique, le jazz-rock, et même le jazz. C'est pour l'auditeur un émerveillement de tous les instants. Le guitariste déploie un feeling démentiel lors de ses soli. Frissons garantis ! Et puis, le soin apporté aux arrangements, les breaks et changements de tons et de styles démontrent un potentiel créatif poussé à son paroxysme.

Dégustez la douceur de la "Perfect Place". Admirez la splendeur des dentelles "Parallels" et de son chant intense et vibrant. Laissez-vous captiver par la diversité du "Desert Circle", ou les tubular bells de "Bell Of The Earth", ou encore la puissance intrigante de "Taken". "Influence Of Time" aura sans nul doute un impact sur le temps passé à l'écoute de cette rondelle. La guitare se prend parfois pour un bourbon virevoltant dans un environnement aux arrangements ciselés. Vous finirez par filer le "Perfect Love" avec ce nouveau Fromuz.

Et puis, il y a cette pochette superbe une fois encore. Elle rappelle aussi le précédent opus "Overlook" sorti en 2008. Jetez un oeil par les fenêtres de l'escalier monumental.

Trois albums, trois chefs-d'oeuvre ! Fromuz doit être décoré pour cela ! Peu de groupes ont réussi une telle prouesse. En attendant un Award bien mérité, foncez vite acheter ce qui pourrait bien être l'album de l'année 2010 !

JPL
Pays: UZ
10t Records 10T10040
Sortie: 2010/02/15


Lu: 4849
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 3
• Semaines de présence au Top 30: 12
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

VOS COMMENTAIRES

charlie
le 27/09/2010 | mon évaluation:
Je ne connaissais pas ce groupe et c'est une splendide découverte. Non seulement du fait que c'est joué de mains de maître, mais aussi parce que musicalement cet album m'a fait grandir. A l'écoute, des portes s'édifient pour chaque titre et vous entourent. Le contact auditif est estampillé d'émotions toutes plus fortes les unes des autres signalant l'authenticité du plaisir. Il est impossible d'isoler une proposition à laquelle je vous défie de résister. "Seventh Story" de Fromuz est pour moi un album cible, un album intermédiaire aux découvertes. A la base, plusieurs passages ne font pas partie de mon bagage musical, j'en ressors plus chargée dépassant largement le quota. Et tout cela, en douceur sans forcer. Les empreintes émotionnelles témoignent d'une puissance 10.

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium