Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
SMG Music Fest 2018
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Ginger Baker (1939)
  • Johnny Nash (1940)
  • Roger Cook (1940)
  • William Ashton (1943)
  • Edwin Hawkins (1943)
  • Ian Gillan (1945)
  • John Deacon (1951)
  • Ivan Neville (1959)
  • Joey Tempest (1963)
  • MC Eric (1970)
  • Elizabeth Wolfgramm (1972)
  • †Dorsey Burnette (1979)
  • †Michael Been (2010)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 172 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 629 854
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


ASYLUM PYRE - Natural Instinct?
/ paru le 24-02-2010 /

Le hasard avait déposé presque simultanément dans notre boîte aux lettres les nouveaux albums de deux groupes (Asylum Pyre et Whyzdom) qui, a priori, avaient de grandes chances de sonner de la même manière puisqu’ils avaient en commun d’être français et de verser dans ce qu’il est convenu d’appeler le "Métal à Chanteuses". Pourtant, une écoute attentive eut vite fait de démonter ce raisonnement primaire et de révéler que, justement, ces deux formations n’avaient rien d’autre en commun que leur origine et le sexe de l’une de leurs vocalistes.

En effet, si Whyzdom s’impose comme une véritable machine de guerre "Wagnérienne" gonflée de chœurs grandiloquents et d’arrangements symphoniques, Asylum Pyre lui, surprend agréablement par son côté cent pour cent organique et son discours aussi écologiste qu’humaniste.

Le premier contact artistique avec "Natural Instinct?" se fait par l’intermédiaire de sa pochette. L’illustration qui y figure est belle, tout simplement. Elle s’apprécie en deux temps. Le recto tel un hymne à la beauté et la poésie de la nature, vous emmène directement au pays du rêve, le verso, presque choquant, ramène à la réalité de la nature humaine et à son besoin inné de détruire ce qui est beau.

Asylum Pyre impressionne par la diversité et la qualité de ses vocaux. Carole Alcantara qui passe avec aisance des vocalises lyriques au chant rock crée de véritables échanges avec Johann Cadot, le dispensateur du chant clair masculin et des grunts. Ces conversations quasi théâtrales entre les deux vocalistes servent à merveille le propos philosophique des textes et amènent l’auditeur à s’impliquer au cœur du débat. Asylum Pyre n’en oublie pas pour autant d’alléger son propos en plaçant, à bon escient, des refrains mémorisables et des hymnes entraînants.

La diversité vocale trouve un écho dans la musique qui, elle aussi, varie au gré du propos. Tour à tour progressives, heavy, trash, speed, atmosphériques, symphoniques et même acoustiques, les compositions génèrent toute une panoplie d’émotions allant de la joie à la tristesse en passant par la colère et le désespoir.

Vous aurez probablement remarqué que, contrairement aux habitudes, aucune comparaison avec d’autres groupes n’a été faite dans cette chronique. Il s’agit d’un choix délibéré. En effet, Asylum Pyre est unique. Il a son identité propre et ne ressemble à aucun autre. De nos jours, c’est un fait assez rare pour être souligné.

Michel Serry
Pays: FR
Autoproduction
Sortie: 2009/09


Lu: 2458
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 16
• Semaines de présence au Top 30: 5
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium