Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 20-01-2018
› VOLAHN + ARIZMENDA + SHATAAN + BLUE HUMMINGBIRD ON THE LEFT (Bruxelles)
› LA JEROME + 61 MINDS + WITOTSY (Namur)
› THE COMET IS COMING (Genk)
› Thierry VINGRE (Verviers)

Les 7 prochains jours:
21-01 BRIDES OF LUCIFER (Bruxelles)
21-01 NOYADES + MONOTROPHY + ZOZO VIOLENTA (Bruxelles)
21-01 ZIMMERMAN (Gent)
22-01 The SCANERS (Bruxelles)
22-01 Lee BAINS III and The GLORY FIRES (Bruxelles)
22-01 DEER TICK (Bruxelles)
23-01 DEPEDRO (Leuven)
23-01 Roland DACOS (Liège)
23-01 Lina TULLGREN (Liège)
23-01 SEPTICFLESH + INQUISITION + ODIOUS (Vosselaar)
24-01 STEREOPHONICS + Ales FRANCIS (Bruxelles)
24-01 Mathilde RENAULT (Bruxelles)
24-01 ARCH ENEMY + WINTERSUN + TRIBULATION + JINJER (Borgerhout)
24-01 Natalie PRASS + Nilüfer YANYA + Daniel BLUMBERG (Bruxelles)
25-01 A. SAVAGE + Jack COOPER (Gent)
25-01 36 CRAZYFISTS + 68 + ALL HAIL THE YETI (Bruxelles)
25-01 TANAE (Liège)
25-01 LE SINGE BLANC + DON VITO + The MARY HART ATTACK (Bruxelles)
26-01 BARELY AUTUMN (Bruxelles)
26-01 BERTIER + Kouzy LARSEN (Ittre)
26-01 GLORYHAMMER + CIVIL WAR + DENDERA (Vosselaar)
26-01 STARCRAWLER (Bruxelles)
26-01 ZOMBIE ZOMBIE + CAMERA + CAPELO (Bruxelles)
26-01 The SONICS + The ERROR TEAM (Kortrijk)
27-01 TRIO CISCO HERZHAFT (Liège)
27-01 LIIMA + SHY DOG (Bruxelles)
27-01 Romain HUMEAU (Ittre)
27-01 BOMBERBATZ + KHOHD (Liège)
27-01 Omar SOULEYMAN + Gan GAH (Bruxelles)
27-01 NOTHING BUT THIEVES + The XCERTS + AIRWAYS (Borgerhout)
27-01 The SONICS + The GOON MAT and LORD BERNARDO (Liège)

Mois en cours:
Janvier 2018
 
LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 


Anniversaires

  • Huddie Ledbetter (1889)
  • Ray Anthony (1922)
  • Slim Whitman (1924)
  • Eric Stewart (1945)
  • Melvin Pritchard (1948)
  • George Grantham (1949)
  • Paul Stanley (1952)
  • Ian Hill (1952)
  • Cyndi Lauper (1953)
  • Michael Anthony (1955)
  • †Gerry Mulligan (1996)
  • †Etta James (2012)
  • †Edgar Froeze (2015)
  • ‡Peter Overend Watts (2017)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6822 membres.
- En ligne, nous sommes 192 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
107 720 594
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


ENDYIUM - Eye Of The Storm
/ paru le 02-03-2010 /

D’habitude, pour vous écrire une chronique, j’essaie d’utiliser la première personne du pluriel. Je vous balance du "Nous avons écouté…", et du "Nous pensons que…" à tous les coins de phrases. Ce n’est pas que je sois prétentieux ou que j’aime faire croire que nous sommes plusieurs pour rédiger un texte, non, je pense simplement qu’une chronique a l’air plus objective quant elle est écrite de cette manière. Une fois n’est pas coutume, je vais utiliser la première personne du singulier pour chroniquer cet album d’Endyium car aujourd’hui, je n’ai pas envie d’être objectif. Et, pour vous faire comprendre pourquoi j’aime "Eye Of The Storm" plus que de raison malgré que ce ne soit pas un disque très à la mode, il faudra bien que je vous parle un tout petit peu de moi.

J’ai 44 ans. Oui, je sais. Ca commence à coûter cher en bougies le jour de mon anniversaire. Ma passion pour le heavy metal est née au tout début des années quatre-vingt, presque en même temps que la N.W.O.B.H.M. ; la New Wave Of British Heavy Metal. Celle-là même qui a enfanté des pointures comme Iron Maiden, Saxon, Tygers Of Pan Tang, Angelwitch et tant d’autres. Quelques années plus tard, en 1984 pour être précis, alors que j’étais encore à l’école, le heavy metal avait envahi toute l’Europe. De nouveaux groupes surgissaient aux quatre coins du vieux continent. Cependant, cette année-là, mes héros à moi venaient d’Angleterre. Ils s’appelaient Tysondog, Satan et Avenger. Ces combos avaient un son particulier qui déclenchait chez moi des sensations tout aussi particulières. Ils écrivaient de véritables chansons et maîtrisaient leurs instruments sans toutefois se sentir obligés d’en faire trop. Leurs riffs déclenchaient chez moi un headbanging douloureux pour les cervicales tandis que leurs soli de guitare me démangeaient le bout des doigts (NDR : ceux qui ont aimé le métal à l’époque comprendront). Ces sensations, je les croyais perdues à jamais. Pourtant, voici qu’en 2010, je les retrouve en m’enfilant "Eye Of The Storm" dans les oreilles.

Endyium ne vient pas d’Angleterre mais d’Ottawa au Canada. Les membres du groupe n’étaient pas encore nés lorsqu’Iron Maiden publia son premier LP. Pourtant, "Eye Of The Storm" est un album cent pour cent N.W.O.B.H.M. Tous les ingrédients qui me faisaient tripper à l’époque s’y retrouvent. Impossible de ne pas secouer les quelques restes de ce qui, jadis, fut une crinière abondante en headbangant sur les riffs classiques d’"Eternity", "Eye Of The Storm" ou de "Famous Last Words". Impossible de ne pas ressortir ma vielle "air guitar" de son étui virtuel pour mimer les incroyables soli distillés par Nate Legault-Roth et Pat Regnier tant les deux compères s’y entendent pour faire revivre l’art presque oublié du duel de twin guitare.

Alors d’accord, le son n’est pas celui d’une grosse production moderne et il n’y a ici ni chant féminin, ni orchestrations grandiloquentes, ni riffs bourrins speed ou trash, ni ambiances gothique ou vocaux extrêmes death et black. Seulement de bonnes vieilles compositions métal classiques jouées par de bons musiciens et chantées par un vocaliste haut perché dont le timbre me rappelle parfois certaines de mes idoles de l’époque comme Sean Harris (Diamond Head) ou Jon Deverill (Tygers Of Pan Tang).

"Eye Of The Storm" est destiné à tous ceux qui ont un jour trippé sur le "Beware Of The Dog" de Tysondog, le "Court In The Act" de Satan, le "Blood Sports" d’Avenger ou tout simplement à ceux qui, comme moi, sont restés fidèles au heavy metal des eighties. Merci Endyium d’avoir, l’espace d’un instant, fait revivre la grande époque du heavy metal !

Michel Serry
Pays: CA
Autoproduction
Sortie: 2009/03


Lu: 1344
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 83
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium