Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
Mails en vrac
7 derniers jours:
Lacuna Coil au Moonlight Music Hall
30 derniers jours:
Un album pour Last Call

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Professor Longhair (1918)
  • Chas Chandler (1938)
  • Sam Andrews (1941)
  • Keith Richards (1943)
  • Bobby Keys (1943)
  • Martha Johnson (1950)
  • Elliot Easton (1953)
  • Grant Marshall (1959)
  • †Jimmy Nolan (1983)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 165 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 473 209
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


BLASKO, Sarah - As day follows night
/ paru le 25-03-2010 /

Sur la scène musicale féminine anglophone de ce début 2010, il y a beaucoup d’étoiles qui brillent, même trop pour pouvoir y prêter une oreille attentive : Clare and the Reasons, Scout Niblett, Joanna Newsom, Laura Marling, Florence and the Machines… Pour tout avouer, nous ne connaissions pas Sarah Blasko avant d’écouter "As day follows night", son troisième album. Son nom de famille pouvait présumer des origines slaves, mais c’est d’Australie où elle a reçu plusieurs récompenses de l’Australian Recording Industry Association Music Awards que nous vient cette trentenaire, qui s’est lancée en solo en 2002 après avoir fait partie du groupe Aquiesce.

Enregistré à Stockholm, l’album est produit par Björn Yttling de Peter, Bjorn and John, qui a également collaboré avec Nicolai Dunger, la Suédoise Anna Ternheim, The Hives, Camera Obscura et Lykke Li. De l’ambiance piano cabaret nostalgique de comédie musicale de "Down on Love", qui ouvre l’album, au petit diadème de pop parfaitement ciselé qu’est le single "All I Want", en passant par la ballade "Is my baby yours", "As day follows night" est un album agréable même si certains effets de style peuvent parfois agacer, comme le thème trop répétitif de "Sleeper Awake". La parenté vocale avec Cat Power apparaît clairement "No Turning Back". Blasko surfe sur différents styles musicaux, faisant référence aussi bien à des standards du jazz (elle voue une grande admiration à Nina Simone), qu’à la pop des Beatles ou des Talking heads, ou même la musique des westerns sur "Lost & Defeated".

Sarah Blasko est aussi une artiste engagée pour défendre la scène musicale indépendante féminine : elle participe au festival les Femmes s’en mêlent à travers la France en ce moment.

Olivier Dahon
Pays: AU
Dramatico DRAMCD0059
Sortie: 2010/03/15


Lu: 1483
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 52
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium